Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Colloque sur le cinquantenaire de la suppression du Territoire de l’Inini

Colloque sur le cinquantenaire de la suppression du Territoire de l’Inini

Il aura lieu samedi 7 décembre de 9h à 16h au siège de la Collectivité Territoriale de Guyane, route de Suzini à Cayenne.

« Le 6 juin 1930 est créé en Guyane le territoire autonome de l’Inini. La colonie de la Guyane se retrouve administrativement coupée en deux parties très inégales : une mince bande littorale, qui garde son statut de colonie, administrée par le gouverneur puis le préfet et ses services, par le conseil général et les communes ; une très large partie intérieure, administrée directement par le gouverneur, chef de la colonie de la Guyane française, puis par le préfet.

Cette grande partie du territoire est celle où se situent la majorité des sites miniers et forestiers et surtout les villages amérindiens et bushinengués des Wayana, Wayapi, Teko, Paramaka, Ndjuka, Aluku. Des campements et villages sont créés avec l’exploitation de l’or, du bois de rose et du balata, dans lesquels affluent, notamment, des Guyanais créoles, des bagnards libérés et de nombreux étrangers venus de la Caraïbe anglophone. Le Territoire de l’Inini est également le lieu de l’implantation d’établissements pénitentiaires spéciaux à destination des condamnés venus de la colonie française d’Indochine, main-d’œuvre utilisée pour de grands projets de désenclavement.

Ce territoire, spécifique à la Guyane, perdure jusqu’en 1969. Sa suppression entraîne la reconfiguration administrative complète du territoire, la création de nouvelles communes (Maripasoula, Camopi, Saül, Saint-Elie, Grand-Santi, Papaïchton), la modification importante des communes existantes sur le littoral et l’entrée dans la citoyenneté française des populations amérindiennes et bushinengués ».

Consultez ici le programme du colloque sur le cinquantenaire de la suppression du Territoire de l’Inini organisé par la Direction des Archives Territoriales en collaboration avec la Direction des Musées et du Patrimoine et en partenariat avec l’Université de Guyane.

A lire sur Guyaweb les articles de notre consoeur Hélène Ferrarini :

« Maripasoula, Camopi, Papaïchton-Grand Santi… il y a 50 ans naissaient les communes de l’intérieur » (publié le 03/11/2019)
« L’Inini, une colonie dans la colonie » (publié le 17/08/2014)

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Serge Romney, Jack-Pierce Bruné devant la justice

Vendredi, au moins quatre personnes, dont les militants Serge Romney et Jack-Pierce Bruné, seront entendues par le tribunal correctionnel de Cayenne pour leur participation aux manifestations et ...

Dans le véhicule de Dane Langhorne : le sang d’Alicia Faye. La victime aurait rejoint la Guyane pour ramener de la cocaïne en France selon l’enquête

Nouveau(x) mis en examen, sang d'Alicia Faye identifié dans le véhicule Peugeot 3008 du suspect Dane Langhorne, faisceau d'indices convergents quant au possible rôle de passeuse de drogue joué par...

L’appel en référé-liberté contestant l’incarcération provisoire du membre de Trop Violans Maurice Danzie a bien été jugé irrecevable

Comme l'annonçait hier Guyaweb (voir cet article), la procédure (accélérée) de référé-liberté mise en œuvre par Me Alex Leblanc, l'avocat du militant de Trop Violans Maurice Danzie, a bien ...

Pourquoi la procédure de référé-liberté interjetée suite au placement en détention provisoire du militant de Trop Violans Maurice Danzie devrait être jugée irrecevable !

La procédure de référé-liberté interjetée vendredi par l'avocat Me Alex Leblanc devant la Cour d'appel (Chambre de l'instruction) pour contester l'ordonnance de placement en détention ...

Moïse Edwin remporte la mairie d’Apatou

Moïse Edwin a remporté dimanche l'élection municipale partielle à Apatou. Après deux tentatives malheureuses en 2014 et 2020, l'opposant principal de Paul Dolianki, le maire sortant inéligible ...

Remise en circulation du pont du Larivot bloqué par la « caravane de la liberté »

Bloqué lundi dès l'aube par les membres de la "caravane de la liberté", le pont du Larivot a été partiellement puis intégralement rouvert par les forces de l'ordre, a annoncé la préfecture en ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube