vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

6e concours du Jeune Historien Guyanais

6e concours du Jeune Historien Guyanais

Le thème de l’année scolaire 2018-2019 est « La Guyane et la traite négrière atlantique, 1652-1829 ».

Ce concours lancé en 2013 est organisé par l’Association des Professeurs d’Histoire-Géographie de Guyane (APHG-G) avec le soutien de la Collectivité Territoriale de Guyane et du Rectorat de l’Académie de Guyane.

Il a pour but de valoriser l’enseignement de l’histoire de la Guyane et d’amener le public scolaire à « s’approprier des connaissances historiques sur la Guyane, valoriser le patrimoine archivistique en le rendant plus familier aux élèves grâce à la manipulation de documents d’époque (…) et susciter d’éventuelles vocations d’historien ».

Le concours du Jeune historien guyanais revêt également une dimension civique car il vise à «  contribuer à l’émergence d’une mémoire commune productrice du lien social indispensable à toute société » ainsi qu’à « aider à l’enracinement des élèves dans le contexte d’une Guyane où les établissements scolaires accueillent de très nombreux élèves issus de l’Amérique du sud et de l’archipel de la Caraïbe ».

Le Concours du Jeune Historien Guyanais est ouvert aux élèves des établissements publics et privés sous contrat – écoles primaires, collèges, lycées – ainsi qu’aux étudiants de l’Université, les participants pouvant soit se présenter individuellement et rédiger un devoir en classe, soit réaliser un dossier individuellement ou en groupe.

Pour faciliter la préparation des élèves, la Collectivité Territoriale de Guyane dote gracieusement les établissements scolaires de quelques exemplaires d’un ouvrage pédagogique réalisé par l’APHG-G et portant sur le thème de l’année, qui pour cette 6e édition du concours est « La Guyane et la traite négrière atlantique, 1652-1829 ».

Les épreuves individuelles sur table auront lieu le 21 mars, la date limite de remise des dossiers est fixée au 28 mars et la remise des prix aura lieu en juin 2019.

L’inscription des élèves des écoles primaires, des collèges et des lycées se fait auprès de l’APHG-G et du Rectorat par l’intermédiaire des professeurs concernés, les étudiants de l’Université s’inscrivent individuellement par courriel : linda [dot] amiri [at] univ-guyane [dot] fr

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Copinage médiatique et cécité : la pré-implantation rocambolesque de l’antenne à Cayenne de Drug-Free World, fondation financée par la scientologie

Article et reportages de complaisance, cécité durable des personnalités conviées, le «pré-lancement» de l'implantation en Guyane de l'antenne de Drug-Free-World, une fondation financée par la ...

« Si j’y vais c’est pour être hors-la-loi » (Mickaël Mancée)

A l'approche des élections municipales de mars 2020 Guyaweb a voulu savoir comment se situent les leaders du mouvement social de 2017 qui a mis en avant les manquements des élus. Le moment est-il ...

Un cas de tuberculose à l’hôpital de Cayenne

Une soignante exerçant auprès d’enfants au Centre Hospitalier de Cayenne a fait l’objet d’un diagnostic de tuberculose indique l’Agence Régionale de Santé (ARS). « Dès que le ...

Les partis ont beaucoup à perdre lors des prochaines Municipales

Guyaweb a interrogé des partis politiques de Guyane à l'approche des élections municipales de 2020. L'optimisme et la mobilisation ne sont pas vraiment au rendez-vous à six mois de l'échéance ...

Léon Bertrand n’a plus de bracelet électronique, il est en liberté conditionnelle…

Comme l'annonçait Guyaweb en avril dernier (voir cet article), au moment de la sortie de prison de Léon Bertrand, l'intéressé devait, à partir de là, porter un bracelet électronique à la ...

Suspicion de pollution environnementale : un procès en correctionnelle pour la société Gold’Or cogérée par trois membres de la famille Ostorero

Vendredi 13 septembre, un procès en correctionnelle aux enjeux non négligeables est programmé à Saint-Laurent du Maroni : une société minière légale, la SARL Gold'Or est dans la mire de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube