vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Le Sommet des Amériques s’engage contre la corruption

Le Sommet des Amériques s’engage contre la corruption

Les dirigeants réunis au Pérou pour le 8e Sommet des Amériques ont adopté l’Engagement de Lima, un document qui vise à améliorer la lutte contre la corruption à travers notamment la coopération internationale.

En l’absence de la délégation vénézuélienne déclarée persona non grata, les dirigeants de 34 des 35 Etats du continent participaient depuis ce vendredi à Lima la capitale péruvienne au 8e Sommet des Amériques dont le thème officiel était « la gouvernance démocratique face à la corruption » (Guyaweb du 13/04/2018).

L’Engagement de Lima

Samedi 14 avril les chefs d’Etat et de gouvernement ont adopté par consensus un document proposé par le président péruvien Martín Vizcarra (photo de Une) et intitulé Engagement de Lima, qui stipule en préambule que « la prévention et le combat contre la corruption sont fondamentaux pour le renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit ».

Afin de « rétablir la confiance des citoyens dans les institutions », l’Engagement de Lima propose de mettre en place une véritable « alliance régionale contre la corruption » ainsi que des « solutions concrètes » pour lutter contre ce phénomène.

Parmi celles-ci figure le renforcement d’un « cadre international de coopération juridique et institutionnelle » qui permettrait d’engager des poursuites en dehors des législations des pays signataires et d’éviter que « les systèmes financiers de la région soient utilisés pour transférer et occulter des fonds provenant de la corruption ».

L’Engagement de Lima évoque aussi « la transparence, l’accès à l’information », la protection des témoins, des informateurs et des journalistes qui enquêtent sur les cas de corruption, ainsi que la nécessité de renforcer « l’indépendance judiciaire et les institutions démocratiques » dans la prévention et le combat contre la « menace transnationale » que représente la corruption.

La crise au Venezuela

La crise au Venezuela a été par ailleurs l’autre sujet majeur au centre des discussions lors de ce Sommet des Amériques, la grande majorité des dirigeants réunis à Lima se montrant fort préoccupés par l’exode massif des Vénézuéliens vers les pays voisins et très critiques envers le « régime oppresseur » du président vénézuélien Nicolás Maduro à qui seuls les représentants de la Bolivie et de Cuba ont exprimé leur soutien.

Appelant à la « restauration de la démocratie » et au respect des « droits humains » et de « l’Etat de droit » au Venezuela, la plupart des dirigeants présents à Lima ont réaffirmé qu’il ne reconnaîtront pas les résultats des élections présidentielles anticipées qui ont été convoquées par le régime vénézuélien pour le 20 mai prochain mais qui seront boycottées par la plupart des forces d’opposition.

Photo de Une : le président péruvien Martín Vizcarra à l’ouverture de la session plénière du 8e Sommet des Amériques samedi 14 avril 2018 à Lima.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Est-ce que Léon perd Noël ? Le 20 décembre, il a une audience devant le juge suite à une demande d’aménagement de sa peine de prison dans l’affaire CCOG

La décision de ce jeudi 13 décembre dans l'affaire Senog change-t-elle la donne en matière d'aménagement de peine pour Léon Bertrand détenu au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly depuis bi...

Mort d’Hendy : confirmation de la culpabilité de Dominique Mangal pour «homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence» et de sa condamnation à deux ans de prison !

La Cour d'appel de Cayenne, dans son délibéré rendu jeudi matin, a confirmé la culpabilité du chef d'entreprise Dominique Mangal, 52 ans, responsable d'un syndicat de transporteurs et aujourd'hui...

Pas de confusion des peines pour Léon Bertrand condamné à 18 mois de prison ferme dans l’affaire du parachute doré de son compère de la Senog Guy Le Navennec

Le verdict est tombé ce matin à la Cour d'appel de Cayenne dans l'affaire du parachute doré. La juridiction ne devait se pencher que sur les peines à infliger à Léon Bertrand et Guy Le Navennec....

Episode de pollution atmosphérique aux particules fines

Le seuil d’information et de recommandation est dépassé ce jeudi 13 décembre selon ATMO Guyane.  « Ce jeudi 13 décembre 2018, les concentrations en particules fines dans l’air ambiant d...

Financement de l’Hôpital de Kourou : le Cnes ne veut plus jouer les pompiers de service, l’UTG veut la poursuite de la subvention annuelle du spatial

Une partie du personnel de l'hôpital de Kourou est en grève depuis lundi. Parmi les revendications des grévistes : la conservation de l'ancienneté pour tous les personnels lors du passage du pr...

Un recours contre le projet de Total

Un volet judiciaire s'ouvre contre le projet d'exploration pétrolière accordé à Total par la préfecture de Guyane. Plusieurs associations environnementales ont déposé un recours au fond ce merc...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions