vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Naissance de PROSUR

Naissance de PROSUR

Le Forum pour le Progrès de l’Amérique du Sud est lancé par huit Etats de la région dirigés par la droite.

La création de PROSUR est le résultat d’une initiative du Chili et de la Colombie rejoints par l’Argentine, le Brésil, le Guyana, l’Equateur, le Paraguay et le Pérou, seuls la Bolivie, le Suriname, l’Uruguay et le Venezuela restant à l’écart.

Sept chefs d’Etats réunis ce vendredi 22 mars à Santiago du Chili (photo de Une) ont lancé cet organisme conçu comme « un outil de coopération, de dialogue » et « un mécanisme de prise de décision permettant à l’Amérique du Sud d’avancer vers des accords et des programmes concrets d’intégration ».

PROSUR devra renforcer « l’intégration en matière d’infrastructures, d’énergie, de santé, de défense, de sécurité et lutte contre le crime, de prévention et gestion de désastres naturels », le commerce restant aux mains d’autres organismes comme le MERCOSUR ou l’Alliance du Pacifique.

PROSUR est aussi conçu comme « un pôle de la démocratie, pour les droits humains et les libertés », une référence implicite au gouvernement du Venezuela dirigé par le socialiste Nicolás Maduro que la droite sud-américaine accuse de dérive autoritaire et d’usurpation du pouvoir.

Les fondateurs de PROSUR promettent qu’il s’agira d’une structure souple et peu coûteuse qui ne tombera pas dans l’« idéologisation » reprochée à l’UNASUR (Union des Nations Sud-américaines), organisme lancé en 2008 par la gauche alors dominante mais qui est aujourd’hui moribond (Guyaweb du 18/03/2019).

PROSUR rallonge la liste déjà bien fournie des structures de coopération et d’intégration entre pays d’Amérique latine et des Caraïbes, dont les logiques sont parfois contradictoires et qui forment un enchevêtrement complexe à l’efficacité souvent limitée.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Jmc

    Ca ressemble un peu pour le moment et espérons que cela en reste là ( avec des doutes cependant ) à la renaissance du Condor.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Nouvelle mission de Greenpeace en Guyane

L'ONG Greenpeace va effectuer une nouvelle mission scientifique au large de la Guyane. Il s'agit d'une des étapes de la mission internationale “Protection des océans” débutée en Arctique en ...

Allemagne et Norvège sanctionnent la politique environnementale de Bolsonaro

Les deux pays suspendent leur contribution au Fonds Amazonie chargé de lutter contre la déforestation. Doutant ouvertement de la volonté du président brésilien Jair Bolsonaro de contenir la ...

Nahel Lama, le renouveau du PSG

Le quadra Nahel Lama vient de rejoindre le Parti Socialiste Guyanais (PSG) qui patine depuis les élections municipales de 2008 (1), point de départ d'une longue période de trouble interne. Nahel ...

Saül célèbre ses 50 ans

Alors que toutes les caméras seront braquées sur la 30e édition du Tour de Guyane, Saül située au cœur de la Guyane et primée pour l'Arbre de l'année en 2015 célèbrera ses 50 ans du 15 au 18...

La « Marche des Marguerites » au Brésil

Des dizaines de milliers de femmes venues des campagnes et de l'Amazonie se retrouvent durant deux jours pour revendiquer l’égalité des droits et la protection de l’environnement à l’occasion...

Tranches de vies à la Réno

Porté par le photographe Ronan Liétar, un projet d’exposition éphémère sur le bâtiment Y du quartier de la Rénovation urbaine est “un hommage au quartier et à ses habitants.” Le ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube