vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

« Medellín lance sa Quatrième révolution industrielle », sur RFI

« Medellín lance sa Quatrième révolution industrielle », sur RFI

Radio France Internationale raconte la manière dont « la Colombie aspire à être le cœur de la Quatrième révolution industrielle en Amérique latine depuis la ville de Medellín » autrefois tristement célèbre pour la violence liée au trafic de cocaïne.

« L’objectif est ambitieux : faire de Medellín la capitale des sciences, des technologies et de l’innovation d’Amérique du Sud en l’intégrant dans un réseau mondial financé et géré par le FEM, le Forum économique mondial. Le réseau compte la ville de San Francisco, la Chine, le Japon et l’Inde » explique la journaliste Najet Benrabaa, correspondante de RFI dans la très dynamique métropole colombienne.

« Cela fait plusieurs années que le concept de Quatrième révolution industrielle résonne à travers le globe. Il s’agit d’un nouveau modèle d’architecture mondiale, la « globalisation 4.0 » qui est déjà en train de transformer nos vies, notre mode de consommation et notre travail. Cette révolution serait le prolongement de la révolution numérique et de sa rencontre avec d’autres technologies ».

« Medellín lance sa Quatrième révolution industrielle », un article de Najet Benrabaa à lire sur Radio France Internationale

 

Une Guyanaise à Medellín

Membre de l’association Guyane Tech, Anaïs Renau-Ferrer est la fondatrice de Luckydot.net, plateforme de financement de projets par le sponsoring. Elle s’est s’installée à Medellín car « une grande partie de nos clients se trouvent en Colombie (…). Nous avons choisi de nous installer à Medellín car c’est une ville particulièrement dynamique qui offre des outils et met à disposition des infrastructures performantes pour atteindre nos objectifs en termes de développement technique et commercial. »

 

Depuis Medellín en Colombie Anais Renau-Ferrer tissera des liens avec la Guyane. Elle a expliqué à Guyaweb que sa vision est de « pouvoir construire une communauté de porteurs de projets, d’entreprises de toutes tailles et de prestataires, aux niveaux local, national et international. Une communauté assez grande pour nous permettre de faire correspondre les projets avec les bons partenaires et ainsi fluidifier les interactions entre eux. Nous aimerions organiser et mener des projets qui favorisent la mutualisation des ressources comme l’échange d’outils et de compétences, à l’image des actions comme web peyi et mo pitch. »

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Montagne d’Or joue son avenir

Ce mercredi 16 octobre se joue face à la Commission des Mines une étape administrative cruciale pour l'avenir du projet de mine industrielle porté par la Compagnie Montagne d'Or détenue par le ...

« La science : d’où vient-elle, où va-t-elle ? »

Yves Quéré de l'Académie des Sciences donnera une conférence sur ce thème mercredi 16 octobre à l’Université de Guyane. « Immense et admirable aventure aussi vieille qu’Homo sapiens, ...

Ressortissant brésilien tué lors d’une opération Harpie : pourquoi le légionnaire suspecté du tir mortel a été libéré et placé entre les mains du 3ème REI sur l’île Saint-Joseph

Guyaweb a pu prendre connaissance de l'ordonnance de refus de placement en détention provisoire du sous-officier de la Légion étrangère âgé de 32 ans, Tirtha Timsina, mis en examen pour « avoir...

Ouverture du Festival International du Film documentaire Amazonie Caraïbes (FIFAC)

La première édition du Festival International du Film documentaire Amazonie Caraïbes (FIFAC) se tient du lundi 14 octobre au vendredi 18 octobre au sein de l'ancien bagne, le Camp de la ...

Treizième braquage présumé d’une mine légale cette année

Un nouveau braquage aurait été perpétré, le week-end dernier, sur une exploitation aurifère autorisée, nous a indiqué vendredi le procureur de la République, Samuel Finielz, confirmant cette ...

Montagne d’Or vise une prolongation de 25 ans pour ses concessions Elysée et Boeuf mort

Malgré l'annonce du gouvernement de “l'abandon en l'état” car "incompatible avec les exigences de protection de l’environnement", le projet controversé de mine d'or industrielle Montagne d'Or...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube