vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Maduro admet des contacts avec les Etats-Unis

Maduro admet des contacts avec les Etats-Unis

Le président vénézuélien reconnaît que des membres de son gouvernement ont rencontré récemment des émissaires de Washington.

« Je confirme que depuis des mois il y a des contacts entre de hauts fonctionnaires du gouvernement des Etats-Unis de Donald Trump et du gouvernement bolivarien que je préside, avec mon autorisation expresse, pour chercher à régulariser le conflit » a déclaré Nicolás Maduro ce mardi.

Le président vénézuélien confirme ainsi les informations publiées ce dimanche par l’agence Associated Press évoquant notamment une rencontre secrète en juillet dernier entre des émissaires de la Maison Blanche et le numéro 2 du régime vénézuélien Diosdado Cabello, qui pour sa part les a démenties et a dénoncé « un mensonge, une manipulation ».

Réélu l’an passé dans des conditions très controversées pour un second mandat de six ans qu’il a débuté début 2019 (Guyaweb du 14/01/2019), Nicolás Maduro est vivement contesté par le président de l’Assemblée nationale dominée par l’opposition, Juan Guaidó, qui lui dénie toute légitimité et ne cesse de dénoncer une « usurpation » du pouvoir et de demander son départ.

Juan Guaidó s’est auto-proclamé président par intérim fin janvier et il est reconnu comme tel par une cinquantaine de pays dont la France, la majorité des membres de l’Union européenne, la plupart des puissances d’Amérique latine à l’exception du Mexique, ainsi que le Canada et surtout les Etats-Unis qui lui apportent un soutien très actif.

Le gouvernement de Donald Trump multiplie les sanctions afin d’asphyxier l’économie du Venezuela et de faire pression sur le régime chaviste, aggravant la crise généralisée que traverse le pays depuis plusieurs années en dépit de ses richesses pétrolières et qui a provoqué l’exode de plusieurs millions de ses habitants vers les pays voisins, notamment la Colombie, le Pérou et le Brésil.

La Maison Blanche a aussi pris des sanctions contre de nombreux hauts dignitaires du régime vénézuélien dans le but de contraindre Nicolás Maduro, qui reste fermement soutenu par la Russie et la Chine, à quitter le pouvoir ou à accepter l’organisation de nouvelles élections présidentielles dans des conditions acceptables.

 

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Meurtre au village saramaca de Kourou : la victime était du quartier de Soula

Un jeune homme de 19 ans de Kourou était toujours en garde à vue ce mercredi soir au sein des locaux de la gendarmerie de la ville spatiale suite au meurtre par arme à feu d'un jeune homme du même...

Le bureau de la CACL « défavorable » à la centrale du Larivot

Les membres du bureau de la Communauté d'Agglomération du Centre-Littoral (CACL) ont rendu fin juin un « avis défavorable » à l'incompréhensible projet de centrale thermique au Larivot porté ...

« Je vais dimanche en Guyane, où ça se passe mal » (Jean Castex)

Jean Castex, ancien "Monsieur déconfinement" en avril-mai et qui vient de succéder à Edouard Philippe comme Premier ministre, a annoncé ce mercredi matin lors de la matinale Bourdin Direct sur ...

La Guyane en crise sanitaire

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 22 morts et 5459 cas confirmés depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars et la propagation du coronavirus concerne l'ensemble du ...

Un jeune homme de 19 ans tué par arme à feu village Saramaca à Kourou, un individu du même âge en garde à vue

Un jeune homme de 19 ans a perdu la vie ce mardi au quartier ou village Saramaca de Kourou, mortellement blessé par un tir d'arme à feu. Les faits auraient été perpétrés «vers 12h45 ...

Covid-19 : des détenus et des agents de la prison de Rémire positifs

13 personnels du centre pénitentiaire ont été testés positifs depuis la mi-juin, plus deux détenus. A la date d'hier. Suite aux premiers cas, la prison avait notamment fait l'objet d'une ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube