vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Le Salvador a célébré la béatification de Monseigneur Romero

Le Salvador a célébré la béatification de Monseigneur Romero

Óscar Romero, archevêque de San Salvador assassiné en 1980 durant la célébration d’une messe, a été béatifié hier dans la capitale salvadorienne. C’est le cardinal Angelo Amato, représentant du pape François, qui a présidé la cérémonie de béatification de Mgr Romero, mort en « martyr ». Plus de 300 000 personnes y ont assisté, ainsi que le président salvadorien, Salvador Sánchez Cerén, et plusieurs dirigeants latino-américains, dont les présidents de l’Equateur, du Honduras, du Panamá et les vice-présidents de Cuba et du Venezuela. Le cardinal Amato a souligné qu’il s’agissait d’un moment de « fraternité pour l’Eglise et pour la…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Je ne sais pas si votre expression « vénéré par le petit peuple du Salvador », doit faire référence au champs lexical du stalinisme, « petit père du peuple », auquel cas c’est fort malheureux, puisque vous glisser une impression occulte et involontaire dans le symbole Mrg Romero au lieu du sentiment populaire qui émane pour cette homme dans toutes les classes de la société salvadorienne durant la guerre froide, comme aujourd’hui. Ou bien vous visiez la démographie, auquel cas c’est aussi malheureux puisque c’est le pays le plus densément peuplé d’amérique latine avec 6,6 millions de personnes sur le territoire et 3 millions en diaspora. Rien d’un petit peuple. Un petit territoire c’est certain. Pour beaucoup de français, il y a une grande difficulté à comprendre que la figure révolutonnaire salvadorienne, était un homme d’Eglise, sans dédaigner soit le trait marxiste soit le trait catholique, et jetter une forme de mépris sur le symbole. Comme si il fallait avoir un doute sur l’unanimité accordée à une figure révolutionnaire de la part d’un peuple que vous n’avez pas vous reconnu (via Régis Debray à l’époque). Vous colportez un doux dédain. Ca m’énerve profondément.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Les quartiers populaires de Matoury, enjeux des Municipales

Matoury, une ville aux quartiers disparates et éclatés dans l'espace, depuis Stoupan et le quartier des Anglais au Larivot en passant par le bourg, Cogneau-Lamirande, Balata et Zénith. Une ville ...

Sibeth NDiaye et Cédric O montrent un soutien numérique aux candidats LREM de Guyane

Relatons d'abord avec discipline, les raisons officielles de cette visite annoncée à la dernière minute mercredi 19 février en soirée aux médias et dévoilées dans un communiqué (1) : «Rendre...

Municipales : Davy Rimane y va

Un autre leader du mouvement social de 2017* se lance dans les élections municipales des 15 et 22 mars prochains. Davy Rimane, figure syndicaliste et sportive de Kourou, veut faire entendre la ...

Maripasoula : tensions autour des inscriptions électorales

A Maripasoula des tensions parcourent certains habitants et le camp du candidat Philippe Dekon au sujet des inscriptions sur les listes électorales, clôturées depuis le 7 février. Maripasoula, de...

Déplacement en Guyane de Sibeth Ndiaye porte-parole du gouvernement et Cédric O secrétaire d’Etat au numérique

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, et le secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Cédric O, seront en déplacement officiel en Guyane durant trois jours, du 20 au 22 février 2020, ...

Facebook Live de l’ARS sur le coronavirus

Ce Facebook Live intitulé « Very Infectieux » aura lieu mercredi 19 février à 18h. « Les Guyanais se posent de nombreuses questions sur l’épidémie mondiale de coronavirus covid19. ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube