vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Egan Bernal, premier Sud-Américain vainqueur du Tour de France

Egan Bernal, premier Sud-Américain vainqueur du Tour de France

Le Colombien est aussi le plus jeune vainqueur de la Grande Boucle.

A 22 ans à peine Egan Bernal a triomphé ce dimanche sur les Champs Elysées à Paris en remportant la course cycliste la plus prestigieuse à laquelle il participait pour la deuxième fois et dont il n’a enfilé le maillot jaune que vendredi en faisant la différence dans les étapes de haute montagne, fidèle en cela à la grande tradition des grimpeurs colombiens.

Egan Bernal a aussi montré toutes les qualités d’un coureur cycliste complet et à la tête de la puissante équipe britannique Ineos (ex-Sky) dont sont issus les vainqueurs du Tour de France depuis cinq ans il a notamment mis à profit la méforme de son coéquipier Geraint Thomas, le tenant du titre qui termine deuxième cette année.

Né et élevé dans un milieu modeste à Zipaquirá dans les Andes colombiennes, Egan Bernal a débuté par le VTT puis il est passé au cyclisme sur route avant d’entamer des études de journalisme qu’il a abandonnées pour devenir cycliste professionnel en Europe, remportant le Tour de l’Avenir en 2017, le Tour de Californie en 2018 puis Paris-Nice et le Tour de Suisse en 2019.

« Le Tour de France est si grand que ce serait irrespectueux de dire que je vais le gagner » déclarait en début d’année le jeune prodige humble et discret mais dans cette édition 2019 il a su saisir sa chance avec détermination pour décrocher le Graal du cyclisme, un exploit que la presse colombienne compare au prix Nobel décerné à son compatriote Gabriel García Márquez en 1982.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

« Sept idées reçues sur les langues d’outre-mer »

Le journaliste de L’Express Michel Feltin-Palas estime que ces "cousines" des langues minoritaires de l’Hexagone sont encore plus mal connues. « Outre-mer, on parle partout le créole », « ...

A Camopi, des problèmes avec la liste électorale

Laurent Yawalou qui mène la liste s'opposant au maire sortant Joseph Chanel souligne les difficultés rencontrées avec la liste électorale à Camopi. Une commune guyanaise de plus dans laquelle des...

A Apatou, climat tendu à trois semaines des élections

L’un des trois candidats officiellement déclarés à Apatou a été - temporairement - radié des listes électorales. Cette affaire alimente les critiques sur l’opacité qui entoure la gestion ...

Episode de pollution atmosphérique

Le seuil d'information et de recommandation (SIR) est dépassé ce dimanche indique Atmo Guyane. "Aujourd’hui 23/02/2020, les concentrations mesurées sont élevées (à 11 :00 : 58,9µg/m3 pour ...

Les quartiers populaires de Matoury, enjeux des Municipales

Matoury, une ville aux quartiers disparates et éclatés dans l'espace, depuis Stoupan et le quartier des Anglais au Larivot en passant par le bourg, Cogneau-Lamirande, Balata et Zénith. Une ville ...

Sibeth NDiaye et Cédric O montrent un soutien numérique aux candidats LREM de Guyane

Relatons d'abord avec discipline, les raisons officielles de cette visite annoncée à la dernière minute mercredi 19 février en soirée aux médias et dévoilées dans un communiqué (1) : «Rendre...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube