Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

« Penser les relations ethno-raciales dans les trois Guyanes »

« Penser les relations ethno-raciales dans les trois Guyanes »

Dans son dernier numéro mis en ligne, la revue de sciences humaines et sociales Cahiers des Amériques latines consacre un dossier à l’étude des « relations ethno-raciales » sur le plateau des Guyanes, pensées en articulation avec les « trajectoires sociales et politiques ». Les textes d’une dizaine de scientifiques offrent un éclairage sur « quand et comment les relations ethno-raciales constituent un enjeu pertinent de différenciation et de discrimination » en Guyane française, au Suriname et au Guyana.   Si comme le rappelle l’historien Edenz Maurice « le 12 juillet 2018, l’Assemblée nationale supprimait le mot « race » du premier article de la Constitution française »…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

8 commentaires

  • GZ

    M’a t-on dit que les races n’existent pas, mais alors comment ses dérivés, les mots de sa famille peuvent-t-il subsister :-) ?

    « privilège blanc » – ça dépend, hein.

  • le Jaguar

    Hypocrisie bien française. Dans les pays anglophones et même au Québec, le terme race fait référence à l’origine ethnique et ne suscite guère de débat.

  • GZ

    Merci. On apprend tjs.

  • Anada

    Pas d’accord avec Le Jaguar. Quand aux USiA on se félicite d’avoir choisi une vice président « noire » (Kamala Harris) en fait basanée – d’origine mixte – Jamaïque et Indienne – il ne s’agit pas d’une référence « ethnique » pas plus que pour la poétesse, elle de couleur noire, qui a lu ses oeuvres pour la confirmation de Joe Biden.

  • GZ

    Ma question ne portait pas sur l’attitude d’ici ou d’ailleurs face à la diversité des bipèdes, ma question portait exclusivement sur l’écartement logique de l’usage des mots dont l’origine n’existe pas, du moins francolégalement.

  • le Jaguar

    Donc Anada, si la référence n’est pas ethnique, quelle est-elle ?

  • JCB

    on ne dit pas blanc, on dit caucasien (même si vous n’avez pas d’ancêtre slave !)

  • GZ

    Vous voulez dire Scythes. Ca me va… mais pourquoi si sévère avec le reste des Blancs ou apparentés que de leur retirer la peau ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

« Un homme pareil aux autres » : de Maran à Mgour Sarr, d’un Goncourt à l’autre

En rééditant Un homme pareil aux autres, un ouvrage méconnu de l'écrivain d'origine guyanaise René Maran, prix Goncourt en 1921 pour son livre Batouala, les éditions du Typhon permettent ...

Christiane Taubira, candidate à la présidentielle

Christiane Taubira l’ancienne ministre de la Justice, originaire de Cayenne, a officialisé sa candidature à l'élection présidentielle d'avril prochain lors d'un meeting à Lyon ce samedi 15 ...

Gold’Or de la famille Ostorero : le parquet général requiert auprès de la cour d’appel 90 000 € d’amende mais le doute s’est installé…

La décision tombera le jeudi 24 février dans l'affaire de pollution par matières en suspension de la société de la famille Ostorero sur une AEX de la crique Kokioko à Mana. Le procès d'appel...

Que devient le Comité Citoyen de Transparence ?

Installés depuis 4 mois, les 16 citoyens du Comité Citoyen de Transparence sont censés aider à rétablir la confiance entre les institutions et la population concernant la gestion de la crise ...

Validation de l’élection à la Chambre de commerce par le Tribunal administratif

Le Tribunal administratif n'est pas allé dans le sens de Jean-Luc Davidas et de ses colistiers, candidats défaits à la présidence de la Chambre de commerce et d'industrie de la Guyane lors de ...

Gold ‘Or : deuxième procès à la Cour d’appel de la société de la famille Ostorero

La Cour d'appel voit aussi ce jour, le procès de la société Gold'Or de la famille Ostorero, ses gérants étant Carole, Fabrice et Nicolas. La société est poursuivie pour : En première...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2022 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube