vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Procès en correctionnelle de la société minière Gold’Or pour suspicion de pollution environnementale

Procès en correctionnelle de la société minière Gold’Or pour suspicion de pollution environnementale

Prévu ce jeudi 24 septembre à 10h, le procès en correctionnelle – reporté à maintes reprises – de la société minière Gold’Or dirigée par la famille Ostorero, poursuivie par le parquet de Cayenne pour suspicion de pollution environnementale sur la commune de Mana dans l’Ouest guyanais, se déroulera devant le tribunal correctionnel de Saint-Laurent du Maroni.

Après un premier report en septembre 2019 dû à un délai pour répondre aux conclusions de Guyane Nature Environnement, ensuite un deuxième report en janvier 2020 lié à la grève des avocats, puis un troisième report en mai 2020 en raison des mesures dites de “quatorzaine stricte” pour limiter la propagation de l’épidémie du Coronavirus (Guyaweb du 15 mai 2020), le procès en correctionnelle de la société minière Gold’Or suspectée de pollution environnementale sur la commune de Mana dans l’Ouest guyanais doit finalement se tenir ce jeudi 24 septembre à 10h devant le tribunal correctionnel de Saint-Laurent.

Dans cette affaire de suspicion de pollution environnementale, la société  minière Gold’Or co-dirigée par trois membres de la famille Ostorero est poursuivie par le parquet de Cayenne pour des faits présumés d’atteinte à l’environnement. (Lire Guyaweb du 11/09/2019)

France Nature Environnement et Guyane Nature Environnement – qui siège à la Commission des mines – se sont portées partie civile et dénoncent “un taux de matières en suspension 4 800 fois supérieur au taux légal autorisé” au niveau de la mine d’or exploitée par la société Gold’Or dirigée par Carole Ostorero – également présidente de la Fédération des opérateurs miniers de Guyane siégeant aussi à la Commission des Mines– et ses frères Fabrice et Nicolas Ostorero.

Par ailleurs l’Office Nationale des Forêts (ONF) s’est aussi portée partie civile dans ce dossier.

Mais que s’est-il donc passé pour que jeudi 24 septembre 2020, les trois co-gérants de cette société soient appelés à comparaître devant le tribunal correctionnel de Saint-Laurent du Maroni pour des soupçons de pollution de l’environnement ? Retour sur cette affaire de « suspicion de pollution environnementale : un procès en correctionnelle pour la société Gold’Or »  à (re)lire sur Guyaweb

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • yayamadou
    25 septembre 2020

    Madame Ostorero présidente de la fedomG.
    Bravo pour l’exemplarité et le professionnalisme….
    Si la profession avait un soupçon d’honnêteté sa démission aurait dû être un préalable au procès.
    L’etau se resserre sur cette activité mortifère et les commanditaires tombent les uns après les autres. D’ailleurs rares sont ces chefs d’entreprises qui n’ont pas de démêlés avec la justice…..
    Ou en est l’affaire avec Mr Horth ??? Ancien président de la FedomG……

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Sandra Trochimara nouvelle édile de Cayenne

Dès 9 heures, à l'ouverture du conseil municipal de Cayenne, le résultat de l'élection du nouveau maire ne laisse guère de place au doute. La majorité municipale monte les escaliers qui mènent ...

Municipales à Cayenne : « Je suis un homme libre dont personne ne remet en cause sa légitimité à être maire »

Roland Loe-Mie, 52 ans, cadre de la Collectivité territoriale s'est porté candidat pour devenir le nouveau maire de Cayenne dont l'élection est prévue ce mercredi 28 octobre à 9 heures, rue de ...

Caissons de cocaïne aimantés à la coque des navires transportant Ariane, Soyouz et Vega : les quatre mis en examen dont la décision de remise en liberté avait été annulée… restent en liberté !

L'audience du mardi 20 octobre dernier devant la Chambre de l’instruction autrement composée de Fort de France, à la demande de la Cour de cassation, sur la question de la détention de quatre des...

L’élu de Macouria mis en examen pour «viol» a mis fin à ses jours

Patrice Dibandi, 53 ans, 8ème adjoint au maire de Macouria, chargé de la sécurité des biens et des personnes, s'est suicidé dimanche, a-t-on appris ce lundi en fin de matinée d'une source proche...

A Iracoubo, la nouvelle maire Céline Régis pour la « réconciliation »

Les électeurs et électrices d'Iracoubo ont tranché : la liste menée par Céline Régis est arrivée en tête lors du scrutin du dimanche 25 octobre. Avec 520 voix, soit 52,47% des suffrages ...

L’ambassadeur de France au Suriname assure que son vice-président Ronnie Brunswijk s’est engagé à mettre fin à l’activité des barges d’extraction d’or du Maroni d’ici fin octobre

L'ambassadeur de France au Suriname Antoine Joly s'est dit «très heureux de l'engagement des plus hautes autorités du Suriname à arrêter les skalians sur le fleuve Maroni», ont indiqué jeudi 22...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube