vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Montagne d’Or “retiré” de l’ordre du jour de la Commission des mines

Montagne d’Or “retiré” de l’ordre du jour de la Commission des mines

C’est un dossier brûlant de demande de prolongation de deux concessions dites historiques liées au projet de la Montagne d’Or qui devait être présenté ce mercredi 16 octobre pour avis devant la Commission des Mines alors que les services de l’Etat avaient émis un “avis favorable”. Finalement un communiqué de la préfecture a sifflé la fin de la récréation en annonçant le “retrait du dossier Montagne d’Or” de l’ordre du jour de la Commission des Mines du jour.

“Le dossier de renouvellement des deux concessions de la compagnie Montagne d’Or est retiré de l’ordre du jour de la commission des mines, prévue ce jour à 10h00. Il sera représenté à’occasion d’une prochaine commission, après une expertise juridique complémentaire“ a fait savoir la préfecture de Guyane sans donner plus de détails sur cette “expertise juridique”.

Dans son édition du mardi 15 octobre notre média a mis en exergue le “contentieux” entre l’Etat et la Montagne d’Or au sujet “du rejet implicite” formulé par l’Etat et qui sera audiencé “au premier semestre 2020” comme nous l’a indiqué le Tribunal administratif de Cayenne (Guyaweb du 15/10/2019).

Devant la préfecture de Guyane ce mercredi matin, le collectif Or de Question et ses sympathisants s’étaient rassemblés pour réaffirmer leur opposition au projet minier industriel de la Montagne d’Or dans l’Ouest guyanais (photo de Une).

L’annonce du “retrait” du dossier Montagne d’Or de l’ordre du jour de la Commission des mines prévue ce jour était “prévisible au regard du rapport d’instruction de la DEAL car un certain nombre d’éléments dans ce rapport sont dans l’irrégularité” a déclaré Michel Dubouillé, porte-parole du collectif Or de Question opposé au projet Montagne d’Or et secrétaire général de Guyane Ecologie.

Du côté du gouvernement, la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne a réaffirmé via Twitter l’opposition de l’exécutif national au projet de méga-mine industrielle. “Notre position est claire : le projet Montagne d’Or est incompatible avec nos exigences environnementales, le gouvernement y est opposé. L’avis de la Commission des mines de Guyane ne peut en aucun cas autoriser des travaux d’exploitation, il ne changera rien à notre décision.”

Pour rappel, la Commission des mines est une instance consultative qui réunit des représentants de l’Etat, des collectivités locales, des miniers, des associations environnementales et des peuples autochtones.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Francois

    intéressant – que le Préfet continue dans cette bonne direction, et reporte « à tout jamais » ces concessions près de Montagne d’Or – les Guyanais lui en seront reconnaissants !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Meurtre au village saramaca de Kourou : la victime était du quartier de Soula

Un jeune homme de 19 ans de Kourou était toujours en garde à vue ce mercredi soir au sein des locaux de la gendarmerie de la ville spatiale suite au meurtre par arme à feu d'un jeune homme du même...

Le bureau de la CACL « défavorable » à la centrale du Larivot

Les membres du bureau de la Communauté d'Agglomération du Centre-Littoral (CACL) ont rendu fin juin un « avis défavorable » à l'incompréhensible projet de centrale thermique au Larivot porté ...

« Je vais dimanche en Guyane, où ça se passe mal » (Jean Castex)

Jean Castex, ancien "Monsieur déconfinement" en avril-mai et qui vient de succéder à Edouard Philippe comme Premier ministre, a annoncé ce mercredi matin lors de la matinale Bourdin Direct sur ...

La Guyane en crise sanitaire

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 22 morts et 5459 cas confirmés depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars et la propagation du coronavirus concerne l'ensemble du ...

Un jeune homme de 19 ans tué par arme à feu village Saramaca à Kourou, un individu du même âge en garde à vue

Un jeune homme de 19 ans a perdu la vie ce mardi au quartier ou village Saramaca de Kourou, mortellement blessé par un tir d'arme à feu. Les faits auraient été perpétrés «vers 12h45 ...

Covid-19 : des détenus et des agents de la prison de Rémire positifs

13 personnels du centre pénitentiaire ont été testés positifs depuis la mi-juin, plus deux détenus. A la date d'hier. Suite aux premiers cas, la prison avait notamment fait l'objet d'une ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube