vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Montagne d’or : késaco ?

Montagne d’or : késaco ?

Le consortium russo-canadien Nordgold-Columbus Gold représenté en Guyane par la Compagnie de la Montagne d’Or (CMO) souhaite exploiter une mine d’or à ciel ouvert d’une dimension encore inconnue dans la région. Début février, la commission nationale du débat public devrait préciser le calendrier et les modalités du débat qu’elle doit organiser en Guyane sur le sujet. Avant cela, Guyaweb vous propose de décrypter le projet minier de Montagne d’or en une série d’articles. Cette semaine, nous présentons en quoi consistera cette exploitation d’or primaire et abordons le sujet principalement sous son aspect environnemental. La Montagne d’or se trouve dans le…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

9 commentaires

  • Francois

    a) bravo à Guyaweb de décrypter et de présenter le projet « Montagne d’Or » – continuez ainsi a être objectifs, et surtout à présenter des chiffres fiables et exacts ;
    b) une échelle de taille (échelle kilometrique) serait très appréciée sur chacune de ces images extraites de la vidéo de la CMO – afin que chacun puisse mieux juger du gigantisme – ou pas … – de la chose !
    c) svp présentez-nous (nous = vos lecteurs) des photos aériennes de parcs à résidus d’autres mines de Guyane: Yaou, Dorlin, Dieu-Merci, …. afin qu’oon puisse voir comment se porte la nature 5 ans, 10 ans, 20 ans, … après les soit-disant efforts de revégétalisation !

  • Johann

    Le projet est déjà acté et verra le jour quoiqu’il arrive. C’est décidé et verrouillé depuis des lustres. Les diverses consultations publiques (la dernière étant une belle mascarade) ne sont là juste que pour faire valoir qu’elles auront existé.

    Par chance, cette parodie est tellement mal jouée que les recours auprès du tribunal administratif et du conseil d’état seront notre seule chance de faire comprendre à la mafia russe et aux politiques corrompus que la Guyane n’est pas une terre à vendre. L’emploi et les revenus ne seront pas pour nous, soyez-en convaincus !

    • GZ

      Pourquoi maffia russe, Johann ? Pourquoi pas maffia canadienne ?
      Et pourquoi maffia ? Une entreprise minière n’est pas une maffia. C’est une entreprise comme une autre, qui agit dans ses intérêts dès qu’elle peut, très précisément selon ce que les décideurs politiques lui laissent faire. Par bêtise ou par cupidité, probablement les deux.
      Cette entreprise est de trois degrés moins responsable que Lactalis par exemple…
      Vous n’avez rien à reprocher à cette entreprise. Reprochez aux décideurs nationaux et aux élus loko, RAlexandre le premier, de promouvoir cette mine. Votez autrement.
      La Guyane n’est pas une terre à vendre, la Guyane est une terre à piller. Elle l’a toujours été, c’est la quintessence du colonialisme. L’affiche a changé, l’essence demeure.

  • BDC

    Et voilà un projet minier qui est censé respecter l’environnement contre 500 sites illégaux qui prospèrent en Guyane dans le déni le plus complet ! C’est toujours très cupide de vouloir extraire de l’or qui ne sert à rien, ou seulement à enrichir les investisseurs mais que dire du trafic de l’or illégal pour lequel aucune enquête n’est ouverte, aucun impact écologique étudié, aucune étude en matière de Responsabilité sociétale ….. Donc quel est le choix, se faire polluer légalement ou illégalement ?

    • le Jaguar

      Il n’y a pas de choix. On nous propose une pollution légale en plus d’une illégale.

  • FF

    Il est faux de dire qu’il n’y a pas d’enquêtes relatives à l’activité aurifère illicite, il y en a régulièrement. Tombent alors de petites mains ou des contrebandiers voire des intermédiaires logisticiens. Ce qu’il manque, ce sont peut-être des moyens et du temps pour pouvoir investiguer davantage. Mais la lutte contre l’activité aurifère illicite n’est plus la priorité des priorités : chef de gendarmerie, procureur etc : tous sont sur la même ligne sur ce point en ce moment.

  • Pou dagouti

    « 400 m de large et 400 m de profondeur » mathématiquement impossible, s’ils comptent descendre en camion. Au minima 1 km de large le trou d’exploitation ce qui multiplie par 2.5 (au mieux) tous les résidus, besoin en eau et en énergie….faut pas prendre les Guyanais pour des poussins du jour. Quelqu’un a parlé des turbulences d’air provoquées par un trou de ce format ? Le survol va-t-il être interdit aux hélicos, ou petit avion ?

  • le Jaguar

    L’article nous apprend que cette mine pourrait permettre d’extraire 85 tonnes d’or primaire en 12 ans, moyennant 20 tonnes d’explosif et 10 tonnes de cyanure par jour pour extraire 1.6 gramme d’or par tonne de minerai après extraction des « stériles ».
    Il faut savoir que les réserves d’or des banques centrales dans le monde sont estimées à 30 000 tonnes, soit environ 20 % du stock d’or de la planète. Il s’agit d’or stocké dans des coffres qui n’est d’aucune utilité concrète pour l’homme.
    Contrairement à l’extraction pétrolière ou gazière, cette activité hautement polluante et destructrice pour l’environnement détruit la planète sans apporter de valeur ajoutée à l’humanité.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Les quartiers populaires de Matoury, enjeux des Municipales

Matoury, une ville aux quartiers disparates et éclatés dans l'espace, depuis Stoupan et le quartier des Anglais au Larivot en passant par le bourg, Cogneau-Lamirande, Balata et Zénith. Une ville ...

Sibeth NDiaye et Cédric O montrent un soutien numérique aux candidats LREM de Guyane

Relatons d'abord avec discipline, les raisons officielles de cette visite annoncée à la dernière minute mercredi 19 février en soirée aux médias et dévoilées dans un communiqué (1) : «Rendre...

Municipales : Davy Rimane y va

Un autre leader du mouvement social de 2017* se lance dans les élections municipales des 15 et 22 mars prochains. Davy Rimane, figure syndicaliste et sportive de Kourou, veut faire entendre la ...

Maripasoula : tensions autour des inscriptions électorales

A Maripasoula des tensions parcourent certains habitants et le camp du candidat Philippe Dekon au sujet des inscriptions sur les listes électorales, clôturées depuis le 7 février. Maripasoula, de...

Déplacement en Guyane de Sibeth Ndiaye porte-parole du gouvernement et Cédric O secrétaire d’Etat au numérique

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, et le secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Cédric O, seront en déplacement officiel en Guyane durant trois jours, du 20 au 22 février 2020, ...

Facebook Live de l’ARS sur le coronavirus

Ce Facebook Live intitulé « Very Infectieux » aura lieu mercredi 19 février à 18h. « Les Guyanais se posent de nombreuses questions sur l’épidémie mondiale de coronavirus covid19. ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube