vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

« Montagne d’or est le sommet de l’iceberg d’une opposition radicale de visions »

« Montagne d’or est le sommet de l’iceberg d’une opposition radicale de visions »

Lors d’une interview télévisée accordée à ATV et Guyane 1ère, Emmanuel Macron a ouvertement soutenu le projet minier de Montagne d’Or. « C’est un projet qui, je le pense, sur ses fondamentaux peut être bon pour la Guyane » a-t-il déclaré. Cette prise de position fait réagir. Harry Hodebourg, porte-parole du collectif Or de question opposé au projet minier, représentant de CAP21 Guyane et soutien d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle, se dit « un peu surpris par l’interview » pensant que le président resterait « neutre ». « Ce n’est pas très sérieux. On ne peut pas dire tout et son contraire. En l’occurence, Emmanuel Macron nous…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

5 commentaires

  • Pagainnom

    Aucun intérêt pour la Guyane. Si l’on veut créer des emplois, développons l’agriculture: on peut créer 10 000 emplois qui apporterons l autosuffisance alimentaire pour la Guyane et qui abimerons moins l environnement qu une mine d or

  • Dubord

    Toutes les femmes et les hommes de bonne volonté de Guyane sauront s’opposer à ce projet inique et dément. Cette exploitation ne verra pas le jour.

  • jason973

    10 000 emplois dans l’agriculture pour 300 000 habitants, sans compter les agriculteurs déjà installés ? Ce n’est pas un projet du XXe, mais plutôt du XIXe avec charrette à bras et labour à cheval !
    Et les jeunes ne veulent pas travailler dans une mine ? Tous les corps de métier y sont pourtant représentés : du conducteur d’engins au secrétariat, en passant par la ressource humaine ou le laboratoire d’analyse. Que représente une mine sur un territoire de 91 000 km2, surtout si des contraintes environnementales seront posées ?
    Les esprits chagrins diront que tout ne sera pas respecté, comme d’habitude en Guyane. Il reste que les conditions seront tout autre que les myriades de petits placers fonctionnant à la lance monitor et au mercure.

  • Francois

    pour jason973: 91’000 km2 – hum, hum ! Tout au plus 85’000 km2, selon diverses sources officielles. C’est comme les 600 ou 700 ou 900 « emplois directs »: les propagandes de la Sotrapmag, de Columbus Gold, de la Cie Montagne d’or, et de Nordgold doivent être harmonisées …

  • tjacobs

    Le représentant d’Or de question va devoir affuter sa posture s’il veut faire entendre raison à l’Etat. Faire lâcher le soutien de l’Élisée implique d’adopter une stratégie un peu plus offensive. Pourtant les faits embarrassant sont là ; quid de la présence de Jacques Attali au Conseil consultatif de Colombus Gold au moment du soutien affiché par Macron en 2015? Pourquoi l’ancien mentor du président a-t-il subitement quitté sa place le 9 mai 2017, soit deux jours après l’élection de son protégé?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Corruption présumée d’agents du bureau de l’immigration de la préfecture : des avocats de mis en examen opposés au dépaysement de l’affaire sans le formaliser

C'est une affaire dans l'affaire que Guyaweb a révélée le 15 novembre dernier : la demande de dépaysement d'une affaire judiciaire sensible, impliquant, parmi les huit mis en examen, trois fonctio...

Total : la CNDP répond au sujet de l’étude juridique

Le géant pétrolier Total a été autorisé le 23 octobre dernier par le préfet représentant l'Etat à forer au large des côtes guyanaises. Cette autorisation a été pointée du doigt par l'ancie...

Soyouz VS20 : lancement reporté

Le vol prévu ce mardi après-midi est reporté à demain en raison des conditions météorologiques. « Les conditions de vent en altitude au-dessus du Centre Spatial Guyanais étant défavorable...

Le quatrième pourvoi en cassation de Léon…

Léon Bertrand, l'ex-ministre délégué au tourisme de Jacques Chirac et maire de Saint-Laurent du Maroni pendant plus de 35 ans, en est à son quatrième pourvoi en cassation : deux fois dans l'affa...

L’Etat annonce « 50 millions d’euros pour la Guyane », la CTG réagit

Le président de la Collectivité Territoriale de Guyane Rodolphe Alexandre réagit à l’annonce du ministère des Outre-mer du versement de « 50 millions d’euros pour la Guyane ». « C...

Soyouz VS20 : troisième lancement de l’année

Pour son onzième et dernier lancement de l'année, le troisième réalisé avec le lanceur Soyuz en 2018, Arianespace placera en orbite héliosynchrone CSO-1, satellite d’observation à usage de d...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions