Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Le peuple krenak se bat pour faire reconnaître le crime de la mine de Samarco au Brésil

Le peuple krenak se bat pour faire reconnaître le crime de la mine de Samarco au Brésil

Samedi 3 novembre, le peuple autochtone krenak a reçu le prix de la fondation France Libertés – Danielle Mitterrand pour « sa résistance contre l’impunité des responsables » de la catastrophe minière du Rio Doce, qu’ils qualifient de « crime ». Une campagne de solidarité a actuellement cours en soutien à ce peuple autochtone dont la vie quotidienne a été détruite par la pollution minière. Mercredi 7 novembre, leur représentant Geovani Krenak a rencontré les deux sénateurs guyanais que sont Antoine Karam et Georges Patient, par ailleurs favorables au développement des activités minières en Guyane. Il y a trois ans, le Brésil connaissait la plus grande…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • marcovalou

    Quel crachat à la figure des Krenak que cette présence sur la photo des sénateurs guyanais alors que la cause de ce peuple ils la trahissent déjà sans vergogne en soutenant des multinationales minières qui ont causé ailleurs des dommages reconnus. Comment de tels simulacres sont-ils possibles?

  • La Sobriete Heureuse

    Attention, nous avons affaire à des professionnels de la politique, qui savent s’orienter en fonction des vents dominants ou non. Même si Georges Patient a promu le projet Iamgold a Kaw en 2008 et le projet Montagne d’or en 2018*, il n’en demeure pas moins qu’il constate la position des Guyanais majoritairement défavorables, et les élections approches…
    Extrait d’un article de Outre-mer 1ere, le 22 juin 2018.
    « Pour lui, le projet Montagne d’Or, « implanté sur une zone déjà exploitée par le passé (…) ne menace pas la biodiversité guyanaise, française et encore moins mondiale » (…) « Ce sera des emplois créés, des emplois induits, et des retombées fiscales »…
    https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane-favorable-montagne-senateur-patient-se-defend-etre-naif-601995.html

  • KouK

    Nos girouettes réélues à tous les postes depuis 30 ans continuent de « tourner » au gré des vents…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

On prend les mêmes et on recommence : nouvelle requête en référé liberté du syndicat des restaurateurs et hôteliers et de l’Union syndicale des opérateurs touristiques demandant la suspension de l’arrêté du 22 octobre du préfet !

Une nouvelle requête en référé-liberté a été déposée ce dimanche au tribunal administratif de la Guyane à Cayenne par le syndicat des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et discothèques de...

Ariane 5 ECA a placé en orbite deux satellites de télécommunications dont un du ministère des armées après son décollage de Kourou

La fusée Ariane 5 ECA, lanceur lourd européen, après avoir décollé du centre spatial guyanais de Kourou « a placé deux satellites en orbite géostationnaire : SES-17, un satellite de ...

La décision d’un juge fait droit à un référé-liberté visant à rouvrir restaurants et bars, le préfet rechigne à l’appliquer, les exploitants veulent remettre le couvert en justice !

Une décision du juge des référés du tribunal administratif rendue ce vendredi soir 22 octobre a souligné une «atteinte grave et manifestement illégale» portée par une personne morale de droit...

Affaire des 4 manifestants condamnés pour dégradation par incendie de la façade de la préfecture : l’audience d’appel déjà programmée le 15 novembre

Il n'aura pas fallu attendre Godot, comme le pressentait mercredi Guyaweb dans la conclusion de son article, pour que l'institution judiciaire en Guyane déniche une date pas trop tardive pour un ...

Le procès en appel de Paul Dolianki, qui était toujours ces derniers jours en réanimation au CHOG pour forme grave de Covid-19, reporté en septembre 2022

En raison de l'état de santé de l'intéressé, le procès en appel de Paul Dolianki, 55 ans et presque 11 mois, condamné le 14 janvier dernier par le tribunal correctionnel à 18 mois de prison ...

«Les individus bloquant l’accès du port sont des occupants sans droit ni titre du domaine public» conclut le juge des référés

Guyaweb avait révélé lundi (voir cet article), la mise en œuvre d'une requête en référé dit «mesures utiles» par le Grand port maritime de la Guyane (GPMP) bloqué par un campement de ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube