vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Le légionnaire de 32 ans suspecté d’avoir tué un ressortissant brésilien au cours d’une opération Harpie placé sous assignation à résidence à… l’île Saint-Joseph !

Le légionnaire de 32 ans suspecté d’avoir tué un ressortissant brésilien au cours d’une opération Harpie placé sous assignation à résidence à… l’île Saint-Joseph !
Information Guyaweb

Le militaire de 32 ans, né au Népal, qui fait partie de la Légion étrangère, selon son nouvel avocat, et suspecté d’avoir tué, par un tir d’arme à feu, un ressortissant brésilien le 22 septembre dernier en début d’après-midi au cours d’une opération Harpie sur Camopi, a été remis en liberté par une ordonnance du juge des libertés et de la détention (JLD). Il doit être assigné à résidence à l’Ile Saint-Joseph, l’une des trois îles du Salut. Cette île fut, pendant la période du bagne, à la fois lieu de réclusion cellulaire, d’asile de fous et de cimetière des…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

8 commentaires

  • Jo
    30 septembre 2019

    Orifices dans le torax , il était de face et si il avait un sabre le militaire a bien fait de tirer
    On va pas écouter des témoignages de clandestins

  • FF
    30 septembre 2019

    « Six orifices d’entrée de projectile d’arme à feu (plombs) ont été relevés dont 5 dans la région dorsale » selon le communiqué du procureur

  • benoit
    30 septembre 2019

    Les Iles !
    Franchement on ne peut pas faire mieux pour caricaturer l histoire guyanaise…. Peut etre des gradés ayant une certaine nostalgie et qui veulent a travers ce cas, rapeller que l’histoire se repete parfois.
    Notre voisin Bresilien en a bien elu un, un nostalgique du bon vieux temps de l ordre et de la torture.

  • MPRESS
    30 septembre 2019

    alors certains tuent et méritent la prison et d’autres méritent l’île st Joseph.. pas même l’île du Diable!

  • benoit

    Bin pour l instant il n est pas coupable (de meutre) car pas encore jugé.

  • Jmc

    Donc dans cette histoire il y a maintenant une mesure de sauvegarde du fait des pressions des prisonniers Brésiliens qui s’ajoute à des circonstances de tir à priori dans le dos, a un abandon du corps dans la forêt ( on se demande pourquoi ? ) puis une autopsie réalisée au Bresil sans que l’on sache vraiment comment et par qui.
    Après il est décidé une assignation à résidence à l’île St Joseph comme une sinistre provocation à un rappel du passé.
    En conclusion, si tout cela n’était pas vrai, on pourrait croire à un scenario d’une serie de Netflix et imaginer la suite telle que la préparation d’une évasion, l’attaque de l’île par des vengeurs Brésiliens, etc, etc…

  • le Jaguar

    Les charges retenues pour la mise en examen ont été revues à la baisse depuis le premier communiqué du Procureur qui évoquait au départ un homicide volontaire (en clair un meurtre) donc la détention provisoire n’était pas vraiment justifiée. L’assignation sur l’Ile St Joseph me semble une très bonne idée si on se donne la peine d’arrêter les références permanentes au passé….Certains payent 45 € pour s’y rendre le week-end donc il faut relativiser.

  • EL MATADOR

    Voyons les choses d’un autre regard: le militaire se retrouve bloqué sur une île paradisiaque avec la mer presque bleue tout autour, logé et nourri gratos à passer une partie de son temps libre à ramasser des déchets, pendant que les touristes paient très cher un week-end sur l’île.
    Si c’est une sanction, il y a bien pire: beaucoup de gens aimeraient être à sa place…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Municipales : Davy Rimane y va

Un autre leader du mouvement social de 2017* se lance dans les élections municipales des 15 et 22 mars prochains. Davy Rimane, figure syndicaliste et sportive de Kourou, veut faire entendre la ...

Maripasoula : tensions autour des inscriptions électorales

A Maripasoula des tensions parcourent certains habitants et le camp du candidat Philippe Dekon au sujet des inscriptions sur les listes électorales, clôturées depuis le 7 février. Maripasoula, de...

Déplacement en Guyane de Sibeth Ndiaye porte-parole du gouvernement et Cédric O secrétaire d’Etat au numérique

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, et le secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Cédric O, seront en déplacement officiel en Guyane durant trois jours, du 20 au 22 février 2020, ...

Facebook Live de l’ARS sur le coronavirus

Ce Facebook Live intitulé « Very Infectieux » aura lieu mercredi 19 février à 18h. « Les Guyanais se posent de nombreuses questions sur l’épidémie mondiale de coronavirus covid19. ...

« Destruction de l’Amazonie », sur BBC Mundo

Le média public britannique analyse les « principales menaces sur la plus grande forêt tropicale du monde dans les 9 pays qui la partagent », dont la Guyane française. Le site en espagnol de ...

Coup de théâtre : une «lettre d’intention» de l’homme d’affaires Xavier Niel, nouvelle chance de reprise pour le groupe de presse France-Antilles/France-Guyane

C'est un véritable coup de théâtre qui ne donne toutefois «aucune certitude aujourd'hui quant à un aboutissement», nous a expliqué, mardi soir, Renaud Gaudeul, le procureur de la République de...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube