vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Le légionnaire de 32 ans suspecté d’avoir tué un ressortissant brésilien au cours d’une opération Harpie placé sous assignation à résidence à… l’île Saint-Joseph !

Le légionnaire de 32 ans suspecté d’avoir tué un ressortissant brésilien au cours d’une opération Harpie placé sous assignation à résidence à… l’île Saint-Joseph !
Information Guyaweb

Le militaire de 32 ans, né au Népal, qui fait partie de la Légion étrangère, selon son nouvel avocat, et suspecté d’avoir tué, par un tir d’arme à feu, un ressortissant brésilien le 22 septembre dernier en début d’après-midi au cours d’une opération Harpie sur Camopi, a été remis en liberté par une ordonnance du juge des libertés et de la détention (JLD). Il doit être assigné à résidence à l’Ile Saint-Joseph, l’une des trois îles du Salut. Cette île fut, pendant la période du bagne, à la fois lieu de réclusion cellulaire, d’asile de fous et de cimetière des…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

8 commentaires

  • Jo
    30 septembre 2019

    Orifices dans le torax , il était de face et si il avait un sabre le militaire a bien fait de tirer
    On va pas écouter des témoignages de clandestins

  • FF
    30 septembre 2019

    « Six orifices d’entrée de projectile d’arme à feu (plombs) ont été relevés dont 5 dans la région dorsale » selon le communiqué du procureur

  • benoit
    30 septembre 2019

    Les Iles !
    Franchement on ne peut pas faire mieux pour caricaturer l histoire guyanaise…. Peut etre des gradés ayant une certaine nostalgie et qui veulent a travers ce cas, rapeller que l’histoire se repete parfois.
    Notre voisin Bresilien en a bien elu un, un nostalgique du bon vieux temps de l ordre et de la torture.

  • MPRESS
    30 septembre 2019

    alors certains tuent et méritent la prison et d’autres méritent l’île st Joseph.. pas même l’île du Diable!

  • benoit

    Bin pour l instant il n est pas coupable (de meutre) car pas encore jugé.

  • Jmc

    Donc dans cette histoire il y a maintenant une mesure de sauvegarde du fait des pressions des prisonniers Brésiliens qui s’ajoute à des circonstances de tir à priori dans le dos, a un abandon du corps dans la forêt ( on se demande pourquoi ? ) puis une autopsie réalisée au Bresil sans que l’on sache vraiment comment et par qui.
    Après il est décidé une assignation à résidence à l’île St Joseph comme une sinistre provocation à un rappel du passé.
    En conclusion, si tout cela n’était pas vrai, on pourrait croire à un scenario d’une serie de Netflix et imaginer la suite telle que la préparation d’une évasion, l’attaque de l’île par des vengeurs Brésiliens, etc, etc…

  • le Jaguar

    Les charges retenues pour la mise en examen ont été revues à la baisse depuis le premier communiqué du Procureur qui évoquait au départ un homicide volontaire (en clair un meurtre) donc la détention provisoire n’était pas vraiment justifiée. L’assignation sur l’Ile St Joseph me semble une très bonne idée si on se donne la peine d’arrêter les références permanentes au passé….Certains payent 45 € pour s’y rendre le week-end donc il faut relativiser.

  • EL MATADOR

    Voyons les choses d’un autre regard: le militaire se retrouve bloqué sur une île paradisiaque avec la mer presque bleue tout autour, logé et nourri gratos à passer une partie de son temps libre à ramasser des déchets, pendant que les touristes paient très cher un week-end sur l’île.
    Si c’est une sanction, il y a bien pire: beaucoup de gens aimeraient être à sa place…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Une barge surinamaise contrôlée sur Apatou a montré une autorisation d’exploiter… bien loin de là, au Suriname

Il y a 15 jours trois semaines, selon une source proche du dossier, le chef opérationnel d'une grosse barge («skalian» au Suriname), contrôlée par une patrouille conjointe franco-surinamaise sur ...

Opération de lutte contre la pêche illégale

La préfecture fait savoir qu’une « opération de police des pêches renforcée » a eu lieu dans les eaux territoriales de la Guyane. « Cette opération d’envergure » qui s'est ...

« La drépanocytose dans le plateau des Guyanes, quelle coopération pour une meilleure prise en charge ? »

Tel est le thème du colloque organisé du 23 au 25 octobre au siège de la Collectivité Territoriale de Guyane à Cayenne. Alors que « 10% de la population guyanaise est porteuse des traits de ...

Trudeau reste au pouvoir au Canada

Le Parti libéral du Premier ministre sortant Justin Trudeau est en recul mais conserve une majorité relative à l’issue des élections législatives disputées ce lundi. Triomphalement élu en ...

Etat d’urgence au Chili

« Nous sommes en guerre » a déclaré le président chilien Sebastián Piñera alors que les émeutes touchant les grandes villes du pays depuis trois jours ont déjà fait onze morts. C’est ...

« Prévenir les maladies chroniques par l’activité physique adaptée »

Des conférences sur ce thème auront lieu mardi 21 octobre de 8h à 13 h à l’Université de Guyane à Cayenne. "La prévention de l’obésité, du diabète, des maladies cardiovasculaires ...

Toutes les petites annonces ( 2 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube