Mercredi 22 Mai

La société Gold’Or de la famille Ostorero condamnée en appel

La société Gold’Or de la famille Ostorero condamnée en appel

La société Gold’Or de la famille Ostorero a été condamnée en appel a-t-on appris ce jeudi. Le jugement avait été mis en déféré à ce jour, 24 février 2020. Selon le dispositif du jugement que Guyaweb s’est procuré la Cour d’appel « confirme le jugement de la chambre détachée de Saint Laurent du Maroni du tribunal correctionnel de Cayenne en date du 4 décembre 2020 en toutes ses dispositions ». Toutefois la Cour indique qu’elle : « annule les prélèvements réalisés par les agents de l’ONF en vue de leur analyse par un laboratoire agréé et subséquemment les analyses réalisées par le laboratoire…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

1 commentaires

  • yayamadou

    Alors les « pro mines », pas de commentaires sur cet article??
    C’est pourtant la patronne des miniers en Guyane, c’elle qui représente la profession, si vertueuse au niveau de la protection de l’environnement….
    On l’entendait encore il y a quelques jours, sur Radio Peyi, nous faire son numéro de green washing habituel, alors que dans ses mines, on pollu 4800 fois au dessus des normes concernant les MES.
    Heureusement que le ridicule ne tue pas….
    Si elle a un minimum de respect, au moins envers ses confrères miniers, elle devrait démissionner de la présidence de la FEDOMG. Comment peut on croire un secteur économique si sensible, avec une telle représentante ? Sa démission devrait, au moins, être exigée par ses paires, au moins pour éviter de salir les trop rares opérateurs miniers respectants les normes.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Emmanuel Macron se rend en Nouvelle-Calédonie pour y installer « une mission de dialogue et de reconstruction économique »

Accompagné de trois ministres, le chef de l'Etat se rend ce mardi soir en Nouvelle-Calédonie pour y installer "une mission de dialogue et de reconstruction économique", une semaine après le début...

Nouvelle-Calédonie : la situation reste tendue une semaine après le déclenchement des émeutes

Sept jours après le déclenchement d'émeutes en Nouvelle-Calédonie, le calme n'est toujours pas revenu dans l'archipel du Pacifique-Sud malgré la réponse sécuritaire du gouvernement. Plusieurs ...

Dilhan Will joue l’équipier de luxe et lance son coéquipier Yannis Agricole aux championnats de Guadeloupe

Un groupe de 9 hommes s'est présenté à l'arrivée des championnats de Guadeloupe avec Dilhan Will qui s'est mué cette fois en équipier Il a pris la tête du groupe échappé durant les dix ...

Gémima Joseph sort encore un bon chrono en Martinique sur le 100 m en 11 s 07, fatiguée elle n’a pas doublé avec le 200 m

Gémima Joseph, 22 ans et demi, a réalisé ce soir au meeting international de la Martinique, son deuxième chrono sur 100 mètres en 11 s 07 (les minimas olympiques qu'elle avait déjà réalisés ...

Saint-Laurent du Maroni : les enjeux de la future ville la plus peuplée de Guyane

En 2030, Saint-Laurent du Maroni, qui n'était encore qu'un bourg de quelques milliers d'habitants dans les années 1970, devrait devenir la ville la plus peuplée de Guyane avec près de 130 000 ...

Epidémie de paludisme sur le littoral, du jamais-vu depuis 15 ans

Avec 340 cas en 2023 et 264 sur les quatre premiers mois de 2024, la Guyane n'avait pas connu d'épidémie de paludisme aussi intense depuis plusieurs années. Avec comme particularité la présence ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube