Mardi 16 Avril

Publicité Guyaweb

La patate chaude de l’APA

La patate chaude de l’APA

APA pour Accès et Partage des Avantages issus de ressources génétiques et des savoirs traditionnels associés. Déjà l’acronyme semble obscur, alors sa mise en place… Il y a trois ans, en août 2016, la loi de reconquête de la biodiversité transposait en droit français les principes du protocole de Nagoya qui permettent de lutter contre la biopiraterie en encadrant l’accès et le partage des avantages (APA) lorsque des chercheurs, des organismes, des entreprises pharmaceutiques, cosmétiques ou autres s’intéressent aux ressources génétiques d’un territoire. Trois ans après l’adoption de cette loi, l’APA se met enfin en place en Guyane, après une…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

9 commentaires

  • jmmPAG

    Bonjour,

    Attention vous avez dans votre article sur un passage je cite : « « La plupart des dossiers APA viennent de chercheurs qui ont besoin d’avoir accès à des ressources génétiques pour identifier des espèces sur la base de leur ADN, c’est le cas le plus fréquent. Le cas des connaissances traditionnelles est assez marginal en nombre de dossiers, cela revêt par contre une importance forte pour les communautés, mais ce n’est pas du tout la majorité des dossiers » explique Arnaud Anselin, aujourd’hui président adjoint du Parc amazonien. »
    Cela doit-être une coquille, à corriger, svp car bien entendu Arnaud Anselin n’est que le directeur adjoint et pas président adjoint
    merci.

    • Helene Ferrarini

      En effet ! Coquille corrigée après quelques jours d’absence. Merci pour votre lecture attentive.

  • Francois

    très bon article qui expose avec clarté et prudence les arcanes et les détours multiples de cette problématique APA en Guyane ! Pour avoir bénéficié en 2016 et 2017 d’une autorisation APA instruite puis délivrée par la CTG (pour un projet de recherche publique purement académique ), je dois dire ici un très grand « merci » aux services du PAG qui ont bien mis de l’huile dans tous les rouages pour faire aboutir mon dossier !

  • Morvandiau

    On devine bien que du coté de la CTG, le fait que le partage des avantages revienne aux seuls peuples autochtones (les créoles utilisent des savoirs des amérindiens que les colons avaient collectés) pose un problème. Pourtant ce n’est que justice, vu tout ce qu’ils ont subi et subissent encore après 500 ans de colonisation.
    L’attitude de la CTG est détestable, écœurante même. Elle vise à empêcher des processus qui seraient enfin favorables aux détenteurs historiques des savoirs traditionnels.
    Quelle honte !

  • Francois

    je suis plutôt très en accord avec ce que vous écrivez, Morvandiau ! Mais je n’avais pas osé l’écrire (faudra que je m’achète un peu plus de courage …)

  • GZ

    Il est indiqué ci-haut, encore une fois et avec force pour quiconque capable de comprendre (encore) que la https://www.youtube.com/watch?v=4ltVtbPp1wo n’a rien d’une fiction et qu’il n’existe aucun besoin des « recherches » style https://www.youtube.com/watch?v=rbP0lQOuqMA pour le savoir…
    La Guyane aide à le faire comprendre.

  • Francois

    bien joué, GZ ! Et pour que cela soit clair à tous nos lecteurs, je rappelle la définition : « Le terme idiocratie est utilisé pour décrire un gouvernement qui est régi par un ensemble de personnalités incapables, particulièrement imbéciles et manifestement n’ayant aucune compétence pour gouverner. » Par gouvernement, il faut comprendre …. ceux qui gouvernent à n’importe quelle échelle: commune, comm-comm, département, région, collectivité territoriale (ah bon?), …

  • GZ

    Content qu’il vous plaise. Cela dit je ne m’attendais pas moins de Vous :-)
    Le narrateur du film ne se trompe qu’en disant que « personne ne s’est aperçue de l’évolution ». Oh que si, on peut rire de ces pauvres gars, tenez https://www.youtube.com/watch?time_continue=40&v=wFG62kBIjr0 ou https://www.youtube.com/watch?time_continue=86&v=lYU-SeVofHs, mais le plus visible et pénible est dans l’action de gouvernance.
    Cercle vicieux de par le jeux démocratique. Le film comme le doc évacuent le mécanisme…

  • Bravo pour ce remarquable article. Il reste à le faire connaitre. J’espère qu’il recevra l’écoute des instances onusiennes, et de la fRB qui travaille actuellement à nommer ses experts pour établir son rapport 2020 et préparer les constats concernant le protocole de Nagoya où enfin avait été reconnue l’APA. Reste toujours à l’appliquer. Je partage l’avis de votre lecteur concernant l’analyse des instances décisionnaires guyanaises: les créoles, s’ils veulent garder leur pouvoir, ne veulent rien lâcher aux amérindiens qui semblent se réorganiser actuellement un peu partout . Profitons des journées du 9 au 11 pour en parler. Encore bravo pour ce vrai travail presse

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Gémina Joseph : au delà des vivats béats des supporters, que valent ses records sur 100 et 200 m ?

Gémina Joseph, 22 ans et demi, a réussi les minima olympiques sur 100 et 200 mètres samedi soir lors des Jeux de Guyane à Rémire Que valent ces temps ? Eléments de réponses avec Guyaweb....

Dilhan Will confirme : 4ème de la troisième étape des 6 jours du Crédit Agricole en Guadeloupe, 8ème au général

15 jours après sa bonne rentrée aux 5 jours du trophée Denis Manette, Dilhan Will s'est de nouveau illustré hier dimanche, en venant prendre la 4ème place de l'étape 3 des 6 jours du Crédit ...

La résolution portant sur la représentation des peuples autochtones adoptée dans la douleur par le Congrès des élus

30 voix pour, 27 contre et 5 abstentions. La résolution portant sur la représentation des peuples autochtones au sein de la future collectivité autonome dans le cadre du projet d'évolution ...

Dernier Congrès des élus pour finaliser le projet politique d’évolution statutaire

Le quatrième Congrès des élus, depuis la relance du projet d'autonomie de la Guyane en mars 2022, se tient ce samedi 13 avril. Outre l'adoption du procès-verbal du Congrès du 2 décembre 2023, ...

Une femme tue son compagnon en Guyane

Une affaire rare débute en Guyane. Une femme a tué son concubin. Elle est en détention provisoire. Fin mars dernier, Suze Lobato Reis tue son concubin. C'est une femme d'origine brésilienne de ...

Corruption à la préfecture : pas de Foin, ni de Fléchel, chef et agent du bureau des étrangers, l’appel se limite aux deux chefs d’entreprise Christine Paris et Bernard Guirand

Nous avons appris ce matin que Ronald Foin chef du bureau des étrangers à la préfecture et Marcel Fléchel agent au même bureau auront été les deux derniers désistements de l'affaire de ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube