Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

« Il nous faut cette petite pointe de Guyane first »

« Il nous faut cette petite pointe de Guyane first »

Jean-Luc Le West, directeur du Grand Hôtel Montabo et vice-président de la Collectivité territoriale délégué au développement économique et au tourisme a été élu jeudi 12 août président du comité de tourisme de la Guyane (CTG). Le président de l’institut Monnerville (think-tank sur le développement guyanais), à la pensée libérale, et ancien vice-président du Medef, le syndicat patronal, a une vision de ce qu’il veut faire et de là où il veut emmener l’économie guyanaise pendant son mandat. Il partage ses idées avec les lecteurs de Guyaweb. Vous dirigez l’un des plus grand hôtel de Guyane et vous étiez, il…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

5 commentaires

  • Twinny

    Belles paroles et Wait and See.
    Tous mes voeux de réussite.

  • yayamadou

    Enfin un professionnel du tourisme à la tête du CTG……
    La tache est ambitieuse et d’importance.
    Forces et honneur.

  • cabot

    Wait and see. On verra bien…. On ne peux douter du volontarisme de cet homme lorsque on le connaît un peu. Cependant lui laissera t’on les moyens de faire ou même de s’exprimer lorsque les sujets concrets seront sur la table et qu’il faudra trancher?

  • bilo

    Ce serait donc aux citoyens (les susnommés ecologiste) qui s’oppose, souvent a raison,a un projet de proposer des alternatives?
    Et le criteres de l emploi resterait la principale boussole ? C est bien le cas concernant le Larivot et pourtant les alternatives proposées en remplacement génèrent plus d emplois. Mais pas les bons semble t-il…

  • moibeni

    Comme il le dit lui même des bonnes idées mais où est le projet ? Nul mention dans cet entretien du talon d’Achille du tourisme en Guyane qu’il soit endogène ou exogène : les transports et les distances. Qui va payer la venue de scolaires des communes de l’intérieur au Zoo ? Comment sans louer de véhicules se rendre dans l’Est de façon sûre avec des horaires tenus ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

On prend les mêmes et on recommence : nouvelle requête en référé liberté du syndicat des restaurateurs et hôteliers et de l’Union syndicale des opérateurs touristiques demandant la suspension de l’arrêté du 22 octobre du préfet !

Une nouvelle requête en référé-liberté a été déposée ce dimanche au tribunal administratif de la Guyane à Cayenne par le syndicat des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et discothèques de...

Ariane 5 ECA a placé en orbite deux satellites de télécommunications dont un du ministère des armées après son décollage de Kourou

La fusée Ariane 5 ECA, lanceur lourd européen, après avoir décollé du centre spatial guyanais de Kourou « a placé deux satellites en orbite géostationnaire : SES-17, un satellite de ...

La décision d’un juge fait droit à un référé-liberté visant à rouvrir restaurants et bars, le préfet rechigne à l’appliquer, les exploitants veulent remettre le couvert en justice !

Une décision du juge des référés du tribunal administratif rendue ce vendredi soir 22 octobre a souligné une «atteinte grave et manifestement illégale» portée par une personne morale de droit...

Affaire des 4 manifestants condamnés pour dégradation par incendie de la façade de la préfecture : l’audience d’appel déjà programmée le 15 novembre

Il n'aura pas fallu attendre Godot, comme le pressentait mercredi Guyaweb dans la conclusion de son article, pour que l'institution judiciaire en Guyane déniche une date pas trop tardive pour un ...

Le procès en appel de Paul Dolianki, qui était toujours ces derniers jours en réanimation au CHOG pour forme grave de Covid-19, reporté en septembre 2022

En raison de l'état de santé de l'intéressé, le procès en appel de Paul Dolianki, 55 ans et presque 11 mois, condamné le 14 janvier dernier par le tribunal correctionnel à 18 mois de prison ...

«Les individus bloquant l’accès du port sont des occupants sans droit ni titre du domaine public» conclut le juge des référés

Guyaweb avait révélé lundi (voir cet article), la mise en œuvre d'une requête en référé dit «mesures utiles» par le Grand port maritime de la Guyane (GPMP) bloqué par un campement de ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube