vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Montagne d’or s’invite à la COP23

Montagne d’or s’invite à la COP23

La COP23 qui se tenait à Bonn en Allemagne s’est achevée dimanche 19 novembre sur le contraste entre la faiblesse de l’engagement des États dans la lutte contre le réchauffement climatique et la vitalité des initiatives citoyennes. La situation guyanaise est à l’image de ce constat général. En l’absence de représentant officiel de la Guyane, des opposants au projet de Montagne d’or se sont invités à la COP pour internationaliser l’affaire. Des organisations membres du collectif Or de question ont porté le cas devant un tribunal des droits de la nature. Le militant écologiste Harry Hodebourg et l’ethnobotaniste Marie Fleury ont…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

8 commentaires

  • Francois

    bravo à celles et ceux qui ont fait un si long voyage pour aller exposer à Bonn le monstrueux projet de Montagne d’Or – les sociétés minière canadienne (Columbus Gold) et russe (Nordgold) veulent simplement prendre l’or de la Guyane en détruisant ses forêts et en payant le moins possible de taxes bénéfiques aux guyanais. Il faut vraiment que les gens au péyi réalisent qu’ils vont se faire avoir par de foutues promesses !

  • Pagainnom

    Bravo!

  • il faut lutter sans fin contre ce projet criminel pour la forêt guyanaise

  • FF

    C’est presque une opération coup de poing !

  • palmito973

    J’aimerais vraiment connaitre ces 25 filières d' »avenir  » pour la Guyane, leur applicabilité en Guyane tant dans le temps et leurs impacts économiques dans le contexte guyanais…

    J’espère vraiment un débat public avec la parole des 2 parties car la je ne me reconnais pas aujourd’hui dans ce débat où la parole est prise (confisquée ?) par un groupe de personnes aux réseaux tentaculaires au niveau national et international au nom de tous les guyanais

    • La Sobriete Heureuse

      Découvrez les 25 filières d’emplois d’avenir proposées par le Collectif Or de Question sur ce lien :
      https://sites.google.com/site/maiourinature/top25
      Pour rappel, les 20 raisons de dire NON au projet Montagne d’or Dit aussi, pour les connaisseurs, « Montagne de déchets toxiques » ou « Montagne de subventions publiques »
      https://sites.google.com/site/maiourinature/top-20-bloublou-fini

      Palmito973, quand vous évoquez « un groupe de personnes aux réseaux tentaculaires au niveau national et international qui parle au nom de tous les guyanais », vous faites bien sur référence au consortium minier détenu à 45% par la multinationale canadienne Columbus Gold et 55% par la russe Nordgold ?
      Columbus avait encore il y a peu, Jacques Attali au sein de son Comité Consultatif : Columbus le décrivait ainsi sur son site : «  Dr Jacques Attali est considéré comme l’un des trois intellectuels les plus influents en France et l’un des 100 plus influents dans le monde entier… et le premier Président de la Banque Européenne… » Il a démissionné à l’arrivée du PdR Macron, pour se faire plus discret ??

      Quant à la multinationale Russe, elle est propriété du milliardaire Alexï Mordashov, l’homme le plus riche du pays de Poutine, renommé pour être dur en Affaire… autant dire que vous savez de quoi vous parlez !
      Bien entendu, vous imaginez bien qu’ils ont la main sur les médias … ou presque !
      Son nouveau directeur a encore eu une double-dose de Ricoré à l’invité Kafé sur Bloublou Première (10 mn) sans aucune question qui fâchebien entendu !

  • Francois

    bonjour palmito973 – vous trouverez une synthèse de ces 25 filières d’avenir à l’adresse:
    https://www.facebook.com/notes/or-de-question/pourquoi-il-faut-dire-oui-aux-fili%C3%A8res-demplois-davenir/536484633405466/

  • Francois

    toujours pour palmito973: un autre lien pour avoir accès au document présentant ces 25 filières d’avenir:
    http://ordequestion.org/index.php/revendications/27-pourquoi-il-faut-dire-oui-aux-filieres-d-emplois-d-avenir
    bonne lecture et bonne réflexion – toute participation d’experts socio-économiques permettant de quantifier les emplois dans chacune de ces filières sera la bienvenue !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

« Sept idées reçues sur les langues d’outre-mer »

Le journaliste de L’Express Michel Feltin-Palas estime que ces "cousines" des langues minoritaires de l’Hexagone sont encore plus mal connues. « Outre-mer, on parle partout le créole », « ...

A Camopi, des problèmes avec la liste électorale

Laurent Yawalou qui mène la liste s'opposant au maire sortant Joseph Chanel souligne les difficultés rencontrées avec la liste électorale à Camopi. Une commune guyanaise de plus dans laquelle des...

A Apatou, climat tendu à trois semaines des élections

L’un des trois candidats officiellement déclarés à Apatou a été - temporairement - radié des listes électorales. Cette affaire alimente les critiques sur l’opacité qui entoure la gestion ...

Episode de pollution atmosphérique

Le seuil d'information et de recommandation (SIR) est dépassé ce dimanche indique Atmo Guyane. "Aujourd’hui 23/02/2020, les concentrations mesurées sont élevées (à 11 :00 : 58,9µg/m3 pour ...

Les quartiers populaires de Matoury, enjeux des Municipales

Matoury, une ville aux quartiers disparates et éclatés dans l'espace, depuis Stoupan et le quartier des Anglais au Larivot en passant par le bourg, Cogneau-Lamirande, Balata et Zénith. Une ville ...

Sibeth NDiaye et Cédric O montrent un soutien numérique aux candidats LREM de Guyane

Relatons d'abord avec discipline, les raisons officielles de cette visite annoncée à la dernière minute mercredi 19 février en soirée aux médias et dévoilées dans un communiqué (1) : «Rendre...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube