Vendredi 14 Juin

Publicité Guyaweb

Desserte aérienne de l’Intérieur : après la DSP urgente, une nouvelle période transitoire s’ouvre

Desserte aérienne de l’Intérieur : après la DSP urgente, une nouvelle période transitoire s’ouvre

Alors que la Délégation de service public (DSP) urgente, montée fin 2023 avec le groupement Van Air/Guyane Fly/Jet Airlines dans la foulée de la liquidation d’Air Guyane, arrive à son terme en juillet, la Collectivité territoriale de Guyane (CTG) n’est pas encore en mesure de basculer vers une DSP pérenne et définitive. Néanmoins, des Obligations de service public (OSP) vont être passées avec une ou plusieurs compagnies pendant une « période intermédiaire » afin d’assurer la continuité territoriale vers l’Intérieur. Ces contrats doivent être signés au 25 juin, pour une mise en service du nouveau cadre juridique de la desserte aérienne le…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

11 commentaires

  • Franck973

    Merci Guillaume pour cet article et il faut s’accrocher pour le lire et comprendre. DSP d’urgence, DSP pérenne, OSP, DACS (dispostif d’aide à caractère social), etc…Ce que moi je retiens de tout cela, c’est que nous sommes à nouveau au pied du mur et que la « catastrophe » de octobre et novembre 2023 où plus de 30000 guyanais ont été privés de moyens de transport, n’a pas servi de leçon et que nous sommes encore et toujours dans du juridico, administrativo, et machin truc et au lieu de taper sur la table à Paris et leur dire « Ça suffit ! ». En « France », vous avez des routes, des trains, des bus, des trams, des avions et nous ici, nous n’avons qu’une forêt impénétrable et pourtant nous sommes des citoyens français à part entière. Et quand je vois que l’Etat ne particpe QU’À hauterur de 10 % du prix du billet, moi ça me fait hurler ! Et quand une « ministre déléguée aux Outre-mer » se permette de dire « avoir une piste c’est mieux que d’avoir une route ! », ça veut dire quoi ça ? Elle a une piste devant sa villa de luxe là où elle crèche la dame ? Bref, en résumé, en Guyane, nous manquons de poigne, de mordant et de « rentre dedans » et on se laisse bananer par les énarques parisiens et nos élus locaux n’ont pas l’envergure qu’il faudrait pour « diriger » un pays comme la Guyane. Quand enfin les tirs d’Ariane auront repris, qu’attendons-nous pour en bloquer un longremps, très longremps, jusqu’à ce que Paris crache enfin au bassinet et pas des miettes mais tout ce qu’ils devraient pour un territoire d’une superficie d’un cinquième de la France hexagonale !

  • Frog

    Elus locaux « pas l’envergure qu’il faudrait » oh oh doucement la, nos élus ont trouvé la solution : l’autonomie ! dés lors nous pourrons nous passer des normes européennes qui nous contraignent et voler pour pas cher sur la blue wing du Suriname en Antonov ! Mais macron n’écoute pas !

  • Patoche

    @Franck973
    « 30000 guyanais ont été privés de moyens de transport, n’a pas servi de leçon et que nous sommes encore et toujours dans du juridico, administrativo, et machin truc et au lieu de taper sur la table à Paris et leur dire « Ça suffit ! ». En « France », vous avez des routes, des trains, des bus, des trams, des avions et nous ici, nous n’avons qu’une forêt impénétrable et pourtant nous sommes des citoyens français à part entière. »
    => Visiblement vous ne connaissez pas des zones rurales qui, pourtant, n’ont rien à envier à la Guyane en termes de mauvaises dessertes par les transports (massif central par exemple) ;
    « Et quand je vois que l’Etat ne particpe QU’À hauterur de 10 % du prix du billet, moi ça me fait hurler ! »
    => C’est une compétence de la CTG !!! C’est déjà bien que l’Etat participe d’autant que ramené au nombre d’habitant par investissement la Guyane est mieux servie que certaines régions métropolitaines ;
    « un territoire d’une superficie d’un cinquième de la France hexagonale ! »
    => Et une population d’1/170…donc bon, on investit pas dans une superficie mais pour des gens. Et ramener à la population totale de la France, la Guyane c’est 1/170 !!! Lol !
    Bises les haters de la France ! Quittez vite la Guyane qui est FRANCAISE :-D

  • Anthonymatoury

    J’invoque mes deux cartes spéciales BELTROLL et LEPARANO !!!

  • Morvandiau

    « En « France », vous avez des routes, des trains, des bus, des trams, des avions et nous ici, nous n’avons qu’une forêt impénétrable »

    Ah oui on a vraiment pas de bol avec cette saloperie de forêt !!! Patientons un peu, avec le réchauffement climatique, peut être qu’il suffira bientôt d’une seule allumette pour lui régler son compte et avoir enfin notre autoroute Maripasoula-Camopi.
    On l’aura un jour, on l’aura.

  • Bello973

    Franck, les élus locaux ne sont certainement pas tous très chauds pour mettre des ronds dans une route Maripasoula-Apatou…Serville traîne donc aussi des pieds sur ce dossier. Et ce n’est pas toujours le local versus Paris, mais aussi très souvent le littoral versus l’intérieur. Par exemple, en ce moment le report aux calendes grecs du projet de doublement à quatre voies de la portion de RN jusqu’à Macouria, est un sujet qui émeut bien plus une grande partie des politiques locaux, que celui de la route du Fleuve…

  • Patoche

    Et pour cause, il concerne bien plus d’habitants…donc stop aux délires. C’est valable ici comme en Métropole : « Gouverner c’est choisir » comme dirait le roi de la citation.

  • Bello973

    En même temps, à choisir financièrement entre une quatre voies sur trente bornes glorifiant le véhicule individuel au détriment du transport en commun, versus une route (ou piste) du fleuve pour permettre à l’Etat de maîtriser enfin son territoire en évitant de se faire ridiculiser par les garimpeiros, ravageant notre belle forêt…Il y a forcément match. Sans compter que le transport annuel, pêle-mêle, des femmes enceintes, de centaines de fûts de gasoil, des engins de chantier, des véhicules de pompiers, ou de l’armée partant en révision vers le littoral… sur des pirogues en bois et sur un fleuve officiellement non navigable et concrètement impraticable en saison sèche…Ça vaut aussi son pesant de délire.

    https://www.ctguyane.fr/www/wp-content/uploads/2017/07/WhatsApp-Image-2017-07-06-at-14.50.13.jpeg

  • Franck973

    Lol Patoche « Gouverner, c’est choisir ! »
    Qui gouverne et qui choisit ?
    Je dis simplement que la Guyane n’a pas les moyens de ses ambitions et IL FAUT LES ROUTES ET DES LIAISONS INTERIEURES PAS CHÈRES !
    Les martiniquais sur une « ile confetti », ont plusieurs compagnies pour les vols transatlantiques (et des billets bien moins chers que nous), ont à nouveau des vols intérieurs et ont des routes partout y compris pour monter à la Montagne Pelé ! Serions nous donc plus bêtes qu’eux ? Et je suppose que dans ceux qui font des commentaires à cet article, il n’y a pas de personnel soignant, ou enseignants ou autres personnes de Maripasoula ou de Saül ou des autres communes bloquées pendant 2 mois !
    Ah oui, vous allez me dire « ben, ils n’ont qu’à habiter sur le littoral.. » Vu le niveau raz motte de certains commentaires, une telle remarque ne m’étonnerait qu’à moitié. re lol…

  • Patoche

    Franck973, je dis juste que les investissements ne se font pas fonction de la taille d’un territoire. En tout cas c’est loin d’être le seul critère. Il y a d’ailleurs nombre de territoires ruraux en France métropolitaine qui souffrent également d’un isolement relatif. Comparer la Guyane à la Martinique c’est comparer un territoire de 84000 km2 avec 3,5 hab./km2 à 1130 km2 avec 320 hab./km2. C’est un non sens. Ce n’est pas une histoire de bêtise mais de pragmatisme dans la gestion. Navré enfin que vous ne connaissiez pas Pierre Mendès France dont la citation n’a qu’un objectif : rappeler que lorsqu’on on a été élu, il faut forcément faire des choix qui mécontenront les uns ou les autres.

  • Bello973

    « Si je m’arrêtais aux débats de compétences, je vous dirais que c’est la collectivité qui a la compétence sur les routes. Mais je considère que l’État a une responsabilité. Là où on a une partie importante de la population présente, c’est-à-dire à l’ouest du territoire, la possibilité pour descendre à Maripasoula n’est toujours pas au rendez-vous…j’ai donc demandé au génie militaire une étude dans les deux mois qui viennent, sur la possibilité de tracer au moins une piste améliorée […] les routes historiques du territoire, elles ont été tracées comme cela ». (Macron 31/03/2024)

    Vu que parfois, gouverner c’est aussi mentir…Plus de deux mois plus tard, quelqu’un a entendu parler de cette fameuse étude du génie? Elle a débutée au moins…?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Dilhan Will 4ème du chrono avec arrivée en côte, Benjamin Le Ny 5ème, le champion du Rwanda du CLM, Moise Mugi Sha remporte la 1ère étape

Les deux coureurs de l'Union Sportive Lamentinois (USL) Dilhan Will 4ème et Benjamin Le Ny, 5ème, sont dans une position d'attente au classement général, à l'issue du contre la montre, alors que ...

[EN DIRECT – Législatives 2024] : A trois jours de la clôture du dépôt des candidatures en préfecture

Alors qu'ils étaient 27 candidats lors des Législatives 2022, six d'entre eux ne pourront pas se représenter car ils sont frappés d'inéligibilité d'un an ou de trois ans par le Conseil ...

À Saint-Laurent du Maroni, le défi du logement

En 2030, Saint-Laurent du Maroni, qui n’était encore qu’un bourg de quelques milliers d’habitants dans les années 1970, devrait devenir la ville la plus peuplée de Guyane avec près de 130 ...

Championnat d’Europe : médaille d’argent pour Gémima Joseph au relais 4x100m

Elle l'a obtenue sa médaille en fin de soirée à Rome (fin d'après-midi en Guyane), l'équipe de France termine 2ème derrière la Grande-Bretagne. Gémina Joseph a pris son témoin avec un peu ...

Grand Prix de la Montagne Pelée : 4 arrivées au sommet, des Martiniquais, des Rwandais et des Vénézueliens attendent Dilhan Will

L'équipe de L'USL (Union sportive Lamentinois) de Dilhan Will s'envole aujourd'hui de Guadeloupe pour un saut de puce vers la Martinique voisine où a lieu, sur le papier, une sacrée épreuve : le ...

Carol Ostorero est entrée au conseil d’administration du Comité de l’eau malgré la triple condamnation de l’une de ses sociétés pour la pollution d’une crique

Bien que l'une de ses sociétés minières, Gold'Or, ait été condamnée par la justice pour la pollution d'envergure d'une crique sur la commune de Mana, Carol Ostorero, ex-présidente de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube