vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Des Français du haut Maroni sont soupçonnés d’avoir participé à l’attaque du convoi de pirogues de gendarmes et de militaires

Des Français du haut Maroni sont soupçonnés d’avoir participé à l’attaque du convoi de pirogues de gendarmes et de militaires
Les détails de l'attaque !

C’est la principale révélation des autorités consentie ce mercredi au sujet d’une attaque d’un convoi de pirogues de gendarmes et de militaires qui s’est déroulée jeudi 21 avril dernier en fin d’après-midi à l’embouchure du Maroni et de l’Inini : parmi, les assaillants, en majorité cagoulés, figureraient, selon les premiers éléments de l’enquête, des citoyens français du haut Maroni ayant des intérêts en matière d’approvisionnement de sites aurifères illégaux. Trois pirogues étaient en embuscade ce jour là depuis la rive française et attendaient le passage du convoi des autorités. Une pirogue à bord de laquelle se trouvait deux militaires a…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

6 commentaires

  • Et pourquoi ces pirogues n ont pas été brûlées sur place?

  • Frog

    Base arrière au Suriname, juste en face de Maripasoula , Oyapock base arrière juste en face de St George ….quid de la fameuse coopération régionale dont on nous bassine a longueur de temps ?!

  • Il me semblait que nous étions en « état d’urgence ». Comment une embuscade peut-elle être tendue contre l’armée ? et les assaillants s’en tirer si facilement ? la France va finir par se ridiculiser, si ce n’est déjà fait.

  • Francois

    « Des Français du haut Maroni sont soupçonnés d’avoir participé à l’attaque du convoi de pirogues de gendarmes et de militaires » : c est qui ces « Français » ? des orpailleurs légaux ? des cousins d’orpailleurs légaux ?
    Des bandits cagoulés attaquent des militaires et des gendarmes … en plein « état d’urgence » ! Imaginable au Brésil ? au Suriname ?

  • Mickael

    « six jours après les fais »

    C’est rare pour être souligné !

  • FF

    Bonne remarque, c’est corrigé. Faute de frappe, je pense.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

L’agenda des municipales 2020

A moins d'un mois des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars prochains, Guyaweb vous propose un point sur l'agenda électoral. A savoir que jeudi 27 février à 18h, ce sera la clôture du ...

Mission VA252 d’Ariane 5 prévue ce mardi

Le lanceur européen doit mettre en orbite deux satellites géostationnaires civils. Les satellites en question sont JCSAT-17, pour le compte de l’opérateur japonais Sky Perfect JSAT ...

Municipales à Maripasoula : l’aménagement au cœur des enjeux

Une chambre mortuaire jamais mise en service depuis un an, un centre-bourg sous diverses opération d'aménagement pour améliorer le quotidien, des passerelles en bois à 1 M€, une régularisation ...

Quatre personnes mises en examen en Martinique dont un surveillant du centre pénitentiaire de Ducos dans une affaire présumée de «corruption» au sein de cet établissement

«Un surveillant pénitentiaire exerçant au centre pénitentiaire de Ducos, âgé de 47 ans, a été placé en garde à vue mardi matin par la section de recherche de la gendarmerie en Martinique», ...

Epidémie saisonnière de grippe

Au cours du mois de janvier, une hausse du nombre de consultations pour syndrome grippal a été observée en Guyane, avec notamment une forte augmentation au cours de la dernière semaine de ...

Océanie : décoloniser les peuples et l’environnement

Luttes des peuples autochtones pour leur liberté, ultimes tentatives pour sauver leur environnement ancestral et leurs langues : le Festival international du film documentaire océanien (Fifo) s'est ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube