Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Couvre-feu seulement écourté pour les clients des bars et restaurants, critères du préfet non étayés : ce qu’il faut comprendre de l’audience et de la décision de justice de lundi

Couvre-feu seulement écourté pour les clients des bars et restaurants, critères du préfet non étayés : ce qu’il faut comprendre de l’audience et de la décision de justice de lundi

Analyse de l’audience et de la seconde décision de justice consécutive faisant droit à un référé-liberté contre un second arrêté de mesures de freinage du préfet. Une action en justice toujours menée par les deux mêmes requérants : le syndicat des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et discothèques de Guyane et l’Union syndicale des opérateurs touristiques de Guyane. Plusieurs médias (Mo News, Radio Peyi voire France Guyane…), mais aussi l’avocate des requérants Me Christine Charlot véhiculent que les deux décisions de référé-liberté successives suspendraient le couvre-feu intégralement. Ou en tout cas ne se montrent pas fidèles à l’esprit de ces deux décisions…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

12 commentaires

  • EL MATADOR

    Avis à ceux qui écoutent la caravane de l’ignorance, qui osent prétendre que la justice n’est pas indépendante ?

  • lematourien

    « Steve Roldan, gérant du Hit Box, porte-parole du syndicat des patrons de bars et restaurateurs requérant et adjoint au maire de Cayenne chargé de l’urbanisme » dont l’établissement a déjà été fermé deux fois pour non respect des gestes barrières…. Dont le gérant se défausse sur ses clients en disant qu’ils ne savent pas rester assis!!

  • FF

    Le Matourien vous êtes -anonymement- sûr de vous ? Ai posé la question à l’intéressé…

  • stiwistiti

    A lematourien :

    Je vous apporte une énième fois 3 éléments de réponse :

    – Il me semble vous avoir déjà indiqué sur les réseaux sociaux que mon établissement n’a jamais – à ce jour – connu de fermeture administrative pour non respect des gestes barrières. Si vous persistez, la prochaine fois que vous affirmez cela je me réserve le droit de porter plainte pour diffamation.

    – Pour ce qui est des clients, il me semble que le respect des gestes barrières est leur responsabilité avant d’être celle du gérant. Si les autorités avaient le courage de leur mettre des amendes lors des contrôles – ce que j’ai demandé – ca les responsabiliseraient beaucoup plus….

    – Par ailleurs ils ne vous a pas échappé que les soirées illégales au mépris des couvre-feu, au mépris de l’hygiène la plus élémentaire et qui finissent régulièrement en bagarres voir en meurtre sont légion. A mon sens mieux vaut des soirées dans les lieux légaux où c’est encadré au maximum que ce qui se passe quand on nous ferme. Pour info il n’y a jamais eut de bagarre non plus au Hitbox.

    Je ne sais pas ce qui nourri votre animosité à mon égard mais je la trouve suspecte.

    Cdlt

    Steve Roldan

    PS : je ne suis pas adjoint au maire de cayenne, mais conseiller municipal délégué à l’urbanisme. Décidément il faut être plus précis et vérifier vos informations…

  • FF

    Dont acte : « adjoint » est un raccourci de l’auteur de ces lignes influencé par la « délégation »…. C’est corrigé.

  • lematourien

    @stiwistiti alirs dites nous pourquoi l annee derniere votre etablissement a ete ferme suite a un passage de la gendarmerie pour controle des gestes barrieres?

  • Skope

    De toute façon seules les personnes détenteurs de pass sanitaires auront accès aux bars et restaurants ouverts. De facto, cela représente environ 30% de la population guyanaise. La question des gestes barrières sera du coup très vite réglée…. Après est ce économiquement rentable d’ouvrir pour 30% de la population, la décision du TA ne le dit pas… Les tenanciers nous le feront savoir très bientôt

  • benoit

    Apres l avantage que peut en tirer la pref. c est d operer des controles bien plus rigoureux que d habitude des sited sans avoir a endosser le mauvais role.
    A voir si rancunier……..

  • EL MATADOR

    L’intérêt de recouvrir, même avec peu de monde, c’est de recouvrir tout simplement. Il n’y a rien de plus déprimant pour un chef d’entreprise que de se retrouver au chômage technique, surtout dans un métier comme la restauration.
    Pour un fonctionnaire ou surtout pour un chômeur professionnel comme le matourien c’est difficile à comprendre. Il y a des gens qui aiment leur métier et qui ont envie de travailler.

  • lematourien

    @El Matador vous parlez sans savoir! Ni fonctionnaire, ni chomeur! et bien dans le privé à 50h/semaine au minimum

  • stiwistiti

    Le matourien,

    Puisque vous avez le courage de porter des accusations en citant mon nom et prénom, ayez le courage de l’assumer en donnant votre identité.

    Ne confondez pas une évacuation en fin de soirée et une fermeture. En terme de police administrative et judiciaire c’est très différent.

    Ce sera ma dernière réponse à votre entêtement à vouloir me faire passer pour un bandit du covid. La suivante (de réponse) sera judiciaire !

  • le Jaguar

    A la lecture de ses échanges, la question se pose de savoir s’il est possible de poursuivre pénalement l’auteur anonyme de potentielles diffamations sur un forum. Je n’ai pas vraiment trouvé la réponse.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Comment la Cour a justifié la condamnation des 4 manifestants à 18 mois ferme avec maintien en détention

Stéphane Palmot, Alexander Marchener, Richard Cimonard respectivement président, 1er vice-président et second vice-président du collectif des 500 Frères contre la délinquance ont vu leur peine...

Vivement Lundi !

Après vingt mois d'attente, le couvre-feu devrait être levé lundi 29 novembre en Guyane. Seules les discothèques resteront fermées. Le masque en public sera toujours obligatoire ainsi que le ...

Guyane : l’économie résiste au Covid-19

Vingt mois après le début de la pandémie, l’économie guyanaise fait preuve de résilience. Maintenues en vie par les aides massives, les entreprises entrevoient désormais une reprise de ...

Peines alourdies pour les quatre militants du Mayouri Santé Guyane

Dix-huit mois de prison ferme pour les quatre manifestants reconnus coupables d'avoir incendié la façade de l'hôtel préfectoral, interdiction d'exercer dans la fonction publique et trois ans ...

Juan Branco : l’un des avocats des 4 manifestants guyanais appelé en renfort en appel, mis en examen pour viol à Paris

L'information a été révélée par le journal Le Point ce mercredi matin confirmée par l'AFP en début d'après-midi : appelé en renfort en instance d'appel dans le dossier des 4 manifestants ...

Le secteur de l’île de Cayenne et celui des Savanes passent sous le taux d’incidence de 100, le littoral Ouest se stabilise à 39

Guyaweb a pris connaissance du PSI (Point de situation interne) des épidémiologistes de l'ARS. La situation continue à baisser : le taux d'incidence moyen en Guyane est tombé, la semaine ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube