Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Le Grand Conseil Coutumier face au Covid-19

Le Grand Conseil Coutumier face au Covid-19

Le Grand Conseil Coutumier des Populations Amérindiennes et Bushinenges (GCCPAB) prend position face à la pandémie de Covid-19 qui touche la Guyane

«  Dès l’arrivée du Covid-19, les autorités coutumières et les différentes associations amérindiennes se sont fortement mobilisées, pour adapter la prévention aux réalités culturelles du territoire (…). Nous déplorons que cette pandémie mortifère s’est malgré tout accentuée et a touché sévèrement nos communautés. A cela s’ajoutent les inégalités sociales, infrastructurelles et sanitaires, qui s’intensifient et se révèlent avec les mesures de confinement (…). La manière dont nos villages sont organisés, nos modes de vie et nos façons d’interagir facilitent et accélèrent potentiellement la propagation du virus et nous en sommes conscients  » affirme le GCCPAB.

«  Le contexte actuel résonne en nous (…). Il nous met face à l’héritage d’une blessure coloniale et le traumatisme collectif laissé par les épidémies, qui ont jadis décimé nos ancêtres  (…). Malgré cela, nous restons déterminés (…) à remplir notre mission dans la lutte contre le changement climatique, qui est un facteur non négligeable dans l’apparition et la transmission des virus. Notre volonté est de contribuer à la gestion de la crise sanitaire du Covid-19, notamment à travers une participation à l’élaboration de protocoles officiels adaptés à nos réalités  ».

Le Grand Conseil Coutumier des Populations Amérindiennes et Bushinenges condamne «  la désinformation et la stigmatisation de nos peuples, suite à la découverte d’un foyer épidémique dans l’un de nos villages  » et il dénonce le fait que «  de véritables chasses à l’homme ont été lancées  ».

Le GCCPAB souligne cependant que «  cette humiliation n’a fait que renforcer les liens entre les différents peuples amérindiens et (…) révéler une solidarité spontanée de la population guyanaise, que nous saluons  » et il demande «  le plus grand respect de l’intimité des familles (…), du secret médical des patients atteints (…), des périodes de recueillement et de deuil des familles  ».

Le Grand Conseil Coutumier précise que «  les autorités coutumières de l’île de Cayenne ont décidé de la mise en quarantaine de leur village  », que «  la Fédération Lokono de Guyane a lancé une cagnotte sur la plateforme Leetchi pour la création d’un Fond d’Urgence pour les Peuples Autochtones de Guyane  » et que «  les autorités coutumières du Haut Maroni travaillent avec les Etats Français et Surinamais pour un meilleur contrôle de la navigation sur le fleuve et la lutte contre l’orpaillage illégal  ».

Le risque de Covid-19 parmi les Amérindiens

Dans son avis sur l’Outre-mer face au Coronavirus, daté du 8 avril, le Conseil scientifique rappelle qu’« en Guyane, sur le Haut-Maroni, les allées et venues de pirogues d’orpailleurs clandestins venus pour la plupart du Brésil, se multiplient, sans aucun respect du confinement. Elles font craindre une propagation accélérée du virus parmi les amérindiens».

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

On prend les mêmes et on recommence : nouvelle requête en référé liberté du syndicat des restaurateurs et hôteliers et de l’Union syndicale des opérateurs touristiques demandant la suspension de l’arrêté du 22 octobre du préfet !

Une nouvelle requête en référé-liberté a été déposée ce dimanche au tribunal administratif de la Guyane à Cayenne par le syndicat des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et discothèques de...

Ariane 5 ECA a placé en orbite deux satellites de télécommunications dont un du ministère des armées après son décollage de Kourou

La fusée Ariane 5 ECA, lanceur lourd européen, après avoir décollé du centre spatial guyanais de Kourou « a placé deux satellites en orbite géostationnaire : SES-17, un satellite de ...

La décision d’un juge fait droit à un référé-liberté visant à rouvrir restaurants et bars, le préfet rechigne à l’appliquer, les exploitants veulent remettre le couvert en justice !

Une décision du juge des référés du tribunal administratif rendue ce vendredi soir 22 octobre a souligné une «atteinte grave et manifestement illégale» portée par une personne morale de droit...

Affaire des 4 manifestants condamnés pour dégradation par incendie de la façade de la préfecture : l’audience d’appel déjà programmée le 15 novembre

Il n'aura pas fallu attendre Godot, comme le pressentait mercredi Guyaweb dans la conclusion de son article, pour que l'institution judiciaire en Guyane déniche une date pas trop tardive pour un ...

Le procès en appel de Paul Dolianki, qui était toujours ces derniers jours en réanimation au CHOG pour forme grave de Covid-19, reporté en septembre 2022

En raison de l'état de santé de l'intéressé, le procès en appel de Paul Dolianki, 55 ans et presque 11 mois, condamné le 14 janvier dernier par le tribunal correctionnel à 18 mois de prison ...

«Les individus bloquant l’accès du port sont des occupants sans droit ni titre du domaine public» conclut le juge des référés

Guyaweb avait révélé lundi (voir cet article), la mise en œuvre d'une requête en référé dit «mesures utiles» par le Grand port maritime de la Guyane (GPMP) bloqué par un campement de ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube