vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Covid-19 : “un lien très fort entre la perturbation de la biodiversité et l’apparition de nouvelles pathologies”

Covid-19 : “un lien très fort entre la perturbation de la biodiversité et l’apparition de nouvelles pathologies”

Dans la chaîne de la lutte contre le Coronavirus, l’Institut Pasteur de la Guyane est le seul laboratoire capable de réaliser le test de diagnostic. Entretien téléphonique avec Mirdad Kazanji, son directeur depuis 2014, sur ce virus dont “on constate que 96 % d’homologie (d’identité) sont proches d’un virus de chauve-souris.” Selon lui, “le confinement en Guyane est un facteur très important et très limitant d’une éventuelle épidémie.” Quelle est l’implication de l’Institut Pasteur dans la lutte contre le Covid-19 en Guyane ? En Guyane nous sommes le seul laboratoire capable de réaliser le test de diagnostic Coronavirus. L’institut Pasteur…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • Jmc

    Ci dessous ce que j’écrivais pour m’occuper ( extraits )

    ……..Et lui le samedi que fait-il ? A mon sens Minus ne s’en soucie pas de trop. Son échelle de temps est certainement différente de la notre. Il est si petit, si invisible, si inconnu. Il aime les voyages. Il se reproduit à une vitesse impressionnante sans que j’arrive à comprendre la nature de ses relations amoureuses. Selon moi il fait l’amour avec le poumon des êtres humains, sans demander l’autorisation, sans préalable de séduction, un peu comme un viol. Quand il en a assez du poumon, ce qui arrive excessivement rapidement d’après ma compréhension, il refait l’amour avec un autre poumon d’un autre humain et ainsi de suite. Un sacré lapin Minus !!!
    Tout cela après tout ne serait pas très grave tant nous évoluons dans un environnement quotidien de Minus que l’on nomme aussi bactéries, microbes, amibes, germes, bacilles. Certains sont indispensables à la condition humaine, d’autres procurent des maladies dont on finit par se remettre, d’autres tuent lentement, surement sans provoquer d’excitation particulière des gouvernements, si ce n’est la tristesse des familles.
    Minus lui est différent parce que il est inconnu. Minus est un peu comme les martiens qui attaquent dans les livres de science fiction la terre parce que leur planète serait à bout de souffle. Ref : La guerre des mondes de Wells.
    J’y vois presque comme une corrélation au fond en interprétant le phénomène Minus comme une guerre déclarée par la nature destinée soit à nous réduire, soit comme un avertissement à prendre les mesures nécessaires à sa préservation, son équilibre pour le futur commun de notre espèce en nous contraignant radicalement à en prendre conscience quitte à périr en l’absence de réaction

  • « …Maintenant il est possible qu’il y ait davantage de cas dans l’avenir et peut-être que la période de vigilance en Guyane soit plus longue… »

    Aïe, l’armée va devoir nous livrer du Prozac par hélico ( mettez moi aussi SVP deux cubis de BC et qqs cigarettes de l’espace…) car le Brésil ( dont nous ne somme au final qu’une …province ») annonce son pic ( sûrement conséquent cher les meillor do Mundo) pour JUILLET !!! La Guyane restera dans l’histoire comme le pays au plus long confinement 6 mois !

  • Grosse opération quasi militaire à Kourou hier pour chopper les qqs galopins qui troublent le sommeil de qqs honnêtes confinés…

    Très humblement, je pense qu’il va falloir rapidement inviter les 8,10,15…20 000 ? Gariemperos à rentrer chez eux avant le confinement total du Brésil. ( quitte à organiser le retour)
    Ils ne peuvent rester en forêt sans logistique et nous ne pouvons nous permettre de laisser faire! On ne va pas rester confiner 6 mois !
    Je crains malheureusement que l’allégement ( ou mise en sommeil) du dispositif harpie ne produise l’effet inverse!

  • Et où sont nos politiques ? et le MDES qui s’inquiète du virus chez les colons ? et Serville ? Caché dans les rayons du chinois à débusquer les profiteurs de guerre, le nez collé aux étiquettes? Et Roro ? Confiné dans un palace parisien ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Cluster de légionnaires basés à Camopi atteints par le Covid-19, légionnaires positifs à Kourou, l’armée en Guyane répond en partie mais esquive encore certaines questions

Nous avons adressé vendredi après-midi (à la demande de la cellule communication du commandement supérieur des Forces armées en Guyane qui ne semble pas avoir souhaité une interview de vive voix...

Covid-19 : 6ème mort à Oiapoque, un homme de 37 ans, l’Etat d’Amapá proche des 10 000 cas !

Il y a maintenant 9 602 cas confirmés de Covid-19 et 9 418 en attente de résultats d'analyse dans l'Etat brésilien de l'Amapá voisin de la Guyane, a annoncé dimanche après-midi le site du ...

Incivilités, fêtes, violences urbaines et à l’encontre des forces de l’ordre pendant la seconde partie du confinement : la liste du préfet !

Dans l'affaire de la requête de la Ligue des droits de l'homme contre un arrêté du préfet portant mesures de prévention et restrictions dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19...

Philippe Descola : « Il y a une extraordinaire carence » de la France à l’égard des peuples autochtones

L'anthropologue Philippe Descola, disciple de Claude Lévi-Strauss et titulaire de la chaire d'anthropologie de la nature au Collège de France de 2000 à 2019, a accepté de répondre à Guyaweb sur ...

Saint-Georges, cluster de Guyane

Saint-Georges de l'Oyapock à la frontière du Brésil, seule commune encore confinée en Guyane, est «le» foyer épidémique actuel du territoire. La Guyane est au stade 2 de la diffusion du ...

Covid-19 : 34 cas positifs confirmés pour la base militaire de Camopi jeudi matin

C'est une information glissée discrètement dans le bulletin épidémio de Santé publique France et que l'on peut interpréter comme suit : 34 militaires de la Légion basés à Camopi dont ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube