vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

En Guyane, la situation se durcit

En Guyane, la situation se durcit

Le collectif Mayouri Santé Guyane s’est rendu ce vendredi 17 juillet à la préfecture afin d’obtenir une réponse à la motion unitaire signée par les élus et des citoyens et donnée au ministre de la Santé lors de sa visite dimanche. Il était 8 heures ce matin quand le collectif Mayouri Santé Guyane (MSG) s’est rassemblé devant la préfecture. La nouvelle du décès de M. Gilbert (lire Guyaweb du 11/07), en Guadeloupe, ajoutée à la réponse jugée méprisante du ministre de la Santé Oliver Véran, hier à l’Assemblée nationale, sont les deux raisons qui ont poussé le collectif à vouloir…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

7 commentaires

  • Mickael

    Gilbert, Bouba, Canavy, Gaillou. Tout est dit : Quand cela les concerne, ils sortent. Qu’ils se présentent aux élections. Ah si, c’est fait : Ils ont perdu.

  • Frog

    Et ça s’appelle trop violans….

  • Sophie Soph

    Déjà si on arrêtait de passer au JT de 19h30 les conneries proférées par ces gens, cela leur prêterait moins d’importance … et les dissuaderait peut être d’organiser de telles interventions. M’enfin où se croient-ils ?????

  • lematourien

    Mais pour les médias c’est du petit lait…beaucoup de populisme…il y a quand meme une grande sympathie pour ces syndicalistes et associations

  • lematourien

    Derrière l’UTG et Trop Violans, il y a Gabriel Serville…Pour son élection a la maire de Matoury, il avait déjà poussé à la grève les sapeurs pompiers avec le syndicat UTG, pour faire chuter son concurrent!! Et lors de la visite de Macron, il s’était ostensiblement mis en avant avec Trop Violans!

  • Snoopy

    France Guyane déclare une cinquantaine, Guyane 1ère , ce midi, une trentaine, Guyaweb fait mieux en multipliant par 3 : une centaine . Passant dans les environs vers 9h30, j’ai vu une dizaine d’individus devant la préfecture…

  • elisa

    Bof ils continuent les ahou ahou. On devrait les regrouper à Sinamary car à force ça devient un cluster. Danger immédiat enfermez les d’urgence, ils sont covid asymptomatiques et le peu de cerveau qu’il leur reste va se perdre dans les limbes.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : cinq des quinze personnes décédées en Guyane en 2021 n’étaient âgées que de 55 ans ou moins, la barre des 90 morts est atteinte ou franchie

Il y a eu deux victimes de plus du Covid-19 en Guyane en établissement hospitalier ces derniers jours, deux femmes, pas vraiment âgées, qui ont perdu la vie après avoir contracté ce virus. La ...

Chlordécone: des milliers de manifestants en Martinique réclament un procès

Des milliers de manifestants ont défilé en Martinique, samedi 27 février, afin d’exiger un procès dans l’affaire de l’empoisonnement des populations et des sols au chlordécone. Aux Antilles...

Mégacentrale du Larivot : les associations écologistes saisissent la justice

Les associations écologistes Guyane Nature Environnement et France Nature Environnement attaquent en justice les autorisations préfectorales accordées fin 2020 au projet controversé de Edf de ...

Couvre-feu, restaurants, bars, vente d’alcool à emporter : les nouvelles mesures de restrictions à compter du 27 février

En raison de l'amélioration de la situation sanitaire, un « allègement des mesures de restrictions » entrera en vigueur sur le territoire guyanais à compter de ce samedi 27 février, ont ainsi ...

Moratoire sur l’industrie minière : l’échec de la Convention citoyenne pour le Climat 

La tentative de la Convention citoyenne pour le Climat – 150 citoyens tirés au sort pour émettre des recommandations visant à réduire les émissions carbone de la France – consistant à ...

Une famille de demandeurs d’asile avec deux enfants, expulsée de la Pointe Buzaré lundi, obtient un relogement ce jeudi

Une famille avec deux enfants faisant partie des 40 expulsés, lundi, du campement de la Pointe Buzaré à Cayenne, a bénéficié ce jeudi d'une solution de relogement par La Croix Rouge qui gère ce...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube