vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

En Guyane, de nouveau vers un couvre-feu du samedi au lundi ?


En Guyane, de nouveau vers un couvre-feu du samedi au lundi ?


Le couvre-feu, arme anti-Covid du gouvernement, instauré en Guyane depuis près de 10 mois (le 24 mars 2020) et jamais suspendu – hormis un cadeau du père Noël le 24 décembre – pourrait de nouveau se durcir dès ce week-end, comme ce fut déjà le cas en juin dernier.

En effet, selon nos informations et d’après les déclarations du ministre des Outre-mer ce jeudi lors d’une émission spéciale sur la chaîne publique La 1ère, le couvre-feu pourrait s’appliquer aussi le dimanche. Soit donc une interdiction de circulation du samedi (heure à définir) au lundi comme c’était déjà le cas en juin dernier quand la circulation du virus sur les 3 communes de l’Île de Cayenne était « forte » selon les autorités, qui avaient alors décidé de durcir le couvre-feu sur les communes de Cayenne, Rémire-Montjoly et Matoury : du lundi au vendredi de 19h à 5h et du samedi 15h au lundi 5h. Ce n’est que durant le mois d’août, avec le recul de l’épidémie, qu’il y a eu un retour à une liberté de circulation (partielle) le week end (Lire Guyaweb du 07/09/2020 : la Guyane en crise depuis six mois).

« Le virus tel qu’il circule aujourd’hui en Guyane, avec des taux d’incidence très importants (…) sur l’île de Cayenne, de plus de 400 (…), nous laisse à penser qu’on est sur une reprise de l’épidémie, la saturation potentielle des services hospitaliers, donc de nouveau un confinement. Je ne vais pas demander un reconfinement pour la Guyane » a déclaré ce jeudi le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu, qui reconnaît une circulation du virus « massive » sur « l’Île de Cayenne ». Le ministre appelle à « durcir les choses pour la Guyane », à « redifférencier le couvre-feu non plus en trois zones mais en deux zones » et à « ré-avancer les horaires ». 

Sébastien Lecornu le ministre des Outre-mer dans le viseur de la justice pour « prise illégale d’intérêts » concernant ses activités passées à la présidence du département de l’Eure, selon les révélations du Canard enchainé et Libération, a aussi indiqué qu’il demandera « au préfet d’instruire la possibilité d’un couvre-feu strict le dimanche ».

Toutefois il est à souligner que de toutes les régions de France et de Navarre, seule la Guyane a dû à subir un couvre-feu aussi étendu tout au long du week-end, du samedi au lundi. L’exemple de la Guyane, terre d’expérimentation du couvre-feu depuis près de 10 mois, avait été cité par des chercheurs et relayé par les médias nationaux.

Mais si le couvre-feu a fait l’objet d’une unique étude pré-publiée notamment par les chercheurs de l’Institut Pasteur en Guyane en octobre dernier et indiquant qu’il avait permis de réduire le taux de reproduction du virus de 1,7 à 1,1 en trois semaines, sa suspension – même d’une ou deux semaines – n’a pas fait l’objet d’une analyse permettant de conforter l’efficacité de cette stratégie lorsque la circulation du virus était faible, au dernier trimestre 2020.

En effet on rappelle que le couvre-feu n’a jamais été suspendu en Guyane depuis le 24 mars 2020 et que donc la liberté fondamentale de circuler est entravée depuis bientôt 10 mois. Ce qui peut poser la question de l’efficacité de dupliquer le couvre-feu guyanais devenu illimité, ce vers quoi tend le territoire national.

Ce qui est certain en revanche, c’est que le couvre-feu s’est inscrit durablement et malheureusement dans les us et coutumes des Guyanais pour tenter d’endiguer la circulation du virus.

L’efficacité du couvre-feu a aussi été pointée par Gabriel Serville, député de la 1ère circonscription de Guyane, affirmant que « depuis les 10 mois où on a mis en place cette mesure, aucun bilan, aucune évaluation, n’a encore été réalisée pour permettre de mesurer l’efficacité de ce couvre-feu par rapport à l’efficacité des autres gestes barrières que sont le lavage des mains, la distanciation physique, le port du masque. »

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

10 commentaires

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : cinq des quinze personnes décédées en Guyane en 2021 n’étaient âgées que de 55 ans ou moins, la barre des 90 morts est atteinte ou franchie

Il y a eu deux victimes de plus du Covid-19 en Guyane en établissement hospitalier ces derniers jours, deux femmes, pas vraiment âgées, qui ont perdu la vie après avoir contracté ce virus. La ...

Chlordécone: des milliers de manifestants en Martinique réclament un procès

Des milliers de manifestants ont défilé en Martinique, samedi 27 février, afin d’exiger un procès dans l’affaire de l’empoisonnement des populations et des sols au chlordécone. Aux Antilles...

Mégacentrale du Larivot : les associations écologistes saisissent la justice

Les associations écologistes Guyane Nature Environnement et France Nature Environnement attaquent en justice les autorisations préfectorales accordées fin 2020 au projet controversé de Edf de ...

Couvre-feu, restaurants, bars, vente d’alcool à emporter : les nouvelles mesures de restrictions à compter du 27 février

En raison de l'amélioration de la situation sanitaire, un « allègement des mesures de restrictions » entrera en vigueur sur le territoire guyanais à compter de ce samedi 27 février, ont ainsi ...

Moratoire sur l’industrie minière : l’échec de la Convention citoyenne pour le Climat 

La tentative de la Convention citoyenne pour le Climat – 150 citoyens tirés au sort pour émettre des recommandations visant à réduire les émissions carbone de la France – consistant à ...

Une famille de demandeurs d’asile avec deux enfants, expulsée de la Pointe Buzaré lundi, obtient un relogement ce jeudi

Une famille avec deux enfants faisant partie des 40 expulsés, lundi, du campement de la Pointe Buzaré à Cayenne, a bénéficié ce jeudi d'une solution de relogement par La Croix Rouge qui gère ce...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube