vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

La Guyane passe à l’orange

La Guyane passe à l’orange

Des assouplissements applicables à compter du 2 juin ont été annoncés ce jeudi par le Premier ministre Edouard Philippe. La Guyane passe du vert à l’orange car « des inquiétudes spécifiques demeurent » en raison notamment de l’inquiétante crise sanitaire dans l’Est guyanais à Saint-Georges de l’Oyapock et Camopi, communes frontalières du Brésil.

« Le virus est encore présent à des degrés divers sur tout le territoire mais (…) sa vitesse de propagation est à ce stade sous contrôle » et donc « sur le plan sanitaire les nouvelles sont bonnes » a affirmé d’emblée le Premier ministre.

Une nouvelle carte des départements a été présentée sur laquelle tous figurent en vert à l’exception de ceux d’île-de-France, de Mayotte et de la Guyane, départements en orange où « des inquiétudes spécifiques demeurent » et où par conséquent « le déconfinement sera, dans les trois semaines qui viennent, un peu plus prudent que sur le reste du territoire ».

Le ministre de la Santé a rappelé les indicateurs permettant de classer les départements en vert ou orange et il a précisé qu’en Guyane « plusieurs indicateurs épidémiques sont au-dessus des seuils de vigilance (…), démontrant la progression toujours active de l’épidémie sur ce territoire ».

Puis le ministre de l’Education nationale a détaillé les modalités de réouverture des établissements scolaires, affirmant qu’à partir du 2 juin « toutes les écoles seront ouvertes » afin d’accueillir les élèves « au moins sur une partie de la semaine ».

« L’ensemble des collèges » devrait aussi ouvrir, mais en zone orange ces établissements accueilleront « en priorité les élèves de sixième et de cinquième » puis « les élèves des autres niveaux » si les conditions sanitaires le permettent.

Les lycées « vont rouvrir et accueillir progressivement les élèves » en zone verte, alors qu’en zone orange les lycées professionnels accueilleront en priorité « les élèves qui ont besoin de certifications professionnelles » et que dans les lycées généraux et technologiques de cette zone les élèves seront accueillis seulement « pour des entretiens individuels et du travail en tout petits groupes ».

Le ministre a indiqué que l’épreuve orale de français est annulée et remplacée par le contrôle continu prenant en compte « les notes des deux premiers trimestres de l’année ».

Le Premier ministre a ensuite annoncé que les bars, cafés et restaurants pourront rouvrir à compter du 2 juin en zone verte à condition de respecter « des règles sanitaires », tandis que dans les départements orange « seules les terrasses » seront autorisées jusqu’au 22 juin, début de la 3e phase du déconfinement.

« Les hébergements touristiques, les villages vacances, les campings pourront ouvrir à partir du 2 juin » dans les départements classés en vert et les colonies de vacances « pourront rouvrir à compter du 22 juin » dans tous les départements.

Les rassemblements de plus de dix personnes sur la voie publique restent interdits mais les parcs, jardins, piscines, gymnases, salles de sports et de spectacle, parcs de loisirs et théâtres pourront ouvrir en zone verte à compter du 2 juin et en zone orange à compter du 22 juin, date à laquelle les cinémas rouvriront partout.

« A compter du 2 juin seront aussi également réouverts sur tout le territoire les plages, les lacs, les plans d’eau, les musées, les monuments » a indiqué le Premier ministre.

En revanche, « les discothèques, les salles de jeux, les stades, les hippodromes (…) resteront fermés au public jusqu’au 21 juin au moins » tandis que « les sports collectifs (…) resteront également interdits ».

L’interdiction des déplacements de plus de 100 km est levée mais des restrictions aux frontières intérieures européennes resteront en place au moins jusqu’au 15 juin.

Concernant les Outre-mer, « des mesures de contrôle très strictes des déplacements » vers ces territoires « plus fragiles » seront maintenues, mais si les conditions sanitaires le permettent « une ouverture plus large des vols pour les vacances » est prévue.

« D’ici là, nous allons expérimenter (…) une nouvelle forme de quatorzaine dans certains territoires, avec un test qui sera réalisé au bout de sept jours » a précisé Edouard Philippe.

Annonçant « des renforts de personnels pour les équipes mobiles » en Guyane, il a ajouté que le préfet « pourra continuer à limiter les déplacements de population à l’intérieur du département ».

Le Premier ministre a conclu son intervention en appelant à la responsabilité de chacun pour éviter le « relâchement » et la « désinvolture » dans cette seconde phase du déconfinement qui s’achèvera le 21 juin.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : Après Kourou, Matoury puis Macouria, Cayenne devient la ville de Guyane la plus touchée sur 7 jours par nombre d’habitants

Après Macouria, commune succédant à Matoury qui avait elle-même pris la suite de Kourou, c’est Cayenne qui s’avère cette fois la ville guyanaise ayant le plus fort taux d’incidence sur les ...

Une aide-soignante de 57 ans de l’Ehpad Ebène atteinte du Covid-19 a perdu la vie dimanche matin à l’hôpital de Cayenne, les ministres n’en ont pas parlé

  Une aide-soignante de l’Ehpad Ebène, à Cayenne, est décédée dimanche matin à l'hôpital, des suites du Covid-19, a indiqué ce matin, l'ARS Guyane dans sa lettre professionnelle ...

Les médecins libéraux, oubliés de la visite de Jean Castex, dénoncent du « mépris »

Contestée par le Syndicat des Médecins de Guyane - CSMF, la visite express du chef du gouvernement Jean Castex en Guyane, dimanche 12 juillet durant le couvre-feu, ne restera pas dans les mémoires,...

Nouvelles modalités de voyage entre les Outre-mer et l’Hexagone

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 6170 cas confirmés et 29 morts depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars et la propagation du coronavirus concerne l'ensemble du ...

Affaire «Gilbert», un sexagénaire de Balata atteint du Covid et évacué en Guadeloupe : le directeur de l’hôpital de Cayenne rédige une lettre d’excuses pour la famille laissée sans nouvelles

Une famille de Balata à Matoury se dit toujours sans nouvelles véritables d'un proche, atteint du Covid-19, hospitalisé depuis 4 semaines et évacué, dans l'intervalle, en Guadeloupe. Lundi 6 ...

Le gouvernement Castex en Guyane, en pleine crise sanitaire, économique et sociale

Cette visite ministérielle express de 8h, dimanche 12 juillet - pour laquelle Guyaweb a été soigneusement mis à l'écart (1) - est sans nul doute un des tournants de la longue crise sanitaire du ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube