vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Déconfinement : ouverture des plages sous conditions à Rémire-Montjoly

Déconfinement : ouverture des plages sous conditions à Rémire-Montjoly

Interdites d’accès depuis le 24 mars en raison du risque sanitaire, les plages de Rémire-Montjoly pourraient être déconfinées à partir du 11 mai, sous certaines conditions. Les sports nautiques et la baignade seront interdits. Fermées depuis le 24 mars, les plages de Guyane font l’objet d’un arrêté préfectoral interdisant leur accès “jusqu’à nouvel ordre” mais dans le cadre du déconfinement prévu le 11 mai, l’accès aux plages peut faire l’objet de mesures dérogatoires locales prises par le préfet sur demande des maires a annoncé le Premier ministre Edouard Philippe lors de la présentation du plan de déconfinement le 7 mai….

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

8 commentaires

  • LEAURENT

    ça fait écho aux thèses conspirationnistes qui pullulent sur le web pour dire qu’avec l’état d’urgence on va nous faire avaler n’importe quoi…

  • didier

    Nous acceptons une privation de nos libertés pour des raisons sanitaires, liées à la présence d’un virus, la COVID19.
    Quelle justification au regard de cette contrainte à l’interdiction des sports nautiques?
    En quoi naviguer, nager serait-il plus dangereux? L’interdiction édictée par le premier ministre d’accès aux plages est liée au fait que ce soit un lieu de regroupement. Je peux comprendre cette raison au regard de la situation sanitaire.
    Mais interdire l’accès au plan d’eau sous couvert de COVID, c’est juste sans fondement sanitaire…

    Vivement le second tour que nous puissions sanctionner une telle attitude!

  • Maju

    La blague ! On ne renvoie pas les enfants à l’école alors que la Guyane est une région qui en a bien besoin et on va commencer à se battre pour les sports nautiques ? Où sont vos priorités ???

  • GZ

    L’un n’empêche pas l’autre, Maju : vous ne voulez tout de même pas faire avaler un plat pourri à vos semblables sous prétexte que l’autre vous semble encore plus pourri…
    Ca serait une faute d’argumentation.

  • Pokeur

    Ringuet n’a pris aucune décision ? comme d’habitude, c’est une marionette, ceux qui tirent les ficeles ne lui ont pas donné de consigne, donc il ne fait rien.

  • didier

    Que sais-tu de ma position sur l’école? Ce n’est juste pas le sujet de cet article.

  • didier

    On attend celui qui régira la période 11 mai – 2 juin… En croisant les doigts.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Caissons de cocaïne aimantés à la coque des navires transportant Ariane, Soyouz et Vega : les quatre mis en examen dont la décision de remise en liberté avait été annulée… restent en liberté !

L'audience du mardi 20 octobre dernier devant la Chambre de l’instruction autrement composée de Fort de France, à la demande de la Cour de cassation, sur la question de la détention de quatre des...

L’élu de Macouria mis en examen pour «viol» a mis fin à ses jours

Patrice Dibandi, 53 ans, 8ème adjoint au maire de Macouria, chargé de la sécurité des biens et des personnes, s'est suicidé dimanche, a-t-on appris ce lundi en fin de matinée d'une source proche...

A Iracoubo, la nouvelle maire Céline Régis pour la « réconciliation »

Les électeurs et électrices d'Iracoubo ont tranché : la liste menée par Céline Régis est arrivée en tête lors du scrutin du dimanche 25 octobre. Avec 520 voix, soit 52,47% des suffrages ...

L’ambassadeur de France au Suriname assure que son vice-président Ronnie Brunswijk s’est engagé à mettre fin à l’activité des barges d’extraction d’or du Maroni d’ici fin octobre

L'ambassadeur de France au Suriname Antoine Joly s'est dit «très heureux de l'engagement des plus hautes autorités du Suriname à arrêter les skalians sur le fleuve Maroni», ont indiqué jeudi 22...

Covid-19 : la hausse du taux de positifs se confirme sur une semaine en Guyane… ainsi que le relâchement des comportements

Depuis une semaine, le taux de positifs au Covid-19 en Guyane est de nouveau au-dessus du seuil d’alerte : 6,6% de positifs lundi (résultats des tests du week-end précédent), avec 25 nouveaux cas...

Future décharge : la tension remonte

La future grande décharge du littoral en projet à Wayabo ou à Quesnel ouest, un projet de four à déchets à Risquetout ouest ... les dossiers concurrents portés par la communauté de communes du...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube