vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Sauvegarder la filière pêche guyanaise

Sauvegarder la filière pêche guyanaise

Les professionnels de la filière pêche en Guyane dénoncent le pillage récurrent des ressources halieutiques par les navires étrangers qui met en péril l’existence de ce secteur économique.

« Alors que la lutte contre la pêche illégale étrangère a été, est et sera la revendication principale de la profession tant que perdurera cette problématique, nous, professionnels de la filière pêche,  constatons avec beaucoup d’exaspération et d’indignation que le pillage de la ressource halieutique guyanaise  sévit toujours dans nos eaux dans une quasi-totale impunité.

Devant une situation aussi catastrophique, les professionnels de la filière pêche guyanaise que nous sommes se sont regroupés au sein d’un collectif : « Le Collectif de sauvegarde de la filière pêche guyanaise ».

Notre collectif a transmis à l’ensemble des élus, des partis politiques et des organisations professionnelles de Guyane, une lettre par laquelle nous faisons état, purement et simplement, de la faillite et par là-même de la  mort de la filière pêche guyanaise, conséquence du pillage de nos ressources halieutiques par les navires de pêche étrangers depuis plus de 20 ans.

Nous leurs demandons, en leur qualité de représentants du peuple guyanais et des entreprises de Guyane, leur appui et leur engagement ferme à nos côtés dans cette lutte pour notre sauvegarde. Nous les pressons de faire bloc avec les professionnels que nous sommes pour sauver l’un des secteurs économiques les plus importants de la Guyane et préserver l’autosuffisance alimentaire du peuple guyanais.

Nous espérons que notre SOS sera entendu de tous avant la mort de la filière pêche de Guyane ».

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • Joko

    « pillage de nos ressources halieutiques par les navires de pêche étrangers depuis plus de 20 ans. » ??? Les crevettiers du vieux port ne sont plus composés d’équipages vénézuéliens ? Ô combien de marins, combien de capitaines… guyanais sur les navires ? En 20 ans, combien de jeunes marins guyanais formés ? ça, c’est pour la filière pêche. Même bagaj, ou presque, pour la filière or…

  • Francois

    absolument d ‘accord avec Joko – où sont les matelots et les patrons de pêche natifs de ce péyi ? Par ailleurs convenons que les services de l’Etat font beaucoup en mer pour enrayer et arrêter les navires IUU – en tout cas par comparaison avec nos voisins …. Peut-etre que les pêcheurs devraient appeler à l’aide l’ONG Sea Shepherd car en Afrique cette ONG fait du très bon travail en mer pour collaborer avec les autorités maritimes de plusieurs pays qui souffrent des pêches illégales.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Est-ce que Léon perd Noël ? Le 20 décembre, il a une audience devant le juge suite à une demande d’aménagement de sa peine de prison dans l’affaire CCOG

La décision de ce jeudi 13 décembre dans l'affaire Senog change-t-elle la donne en matière d'aménagement de peine pour Léon Bertrand détenu au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly depuis bi...

Mort d’Hendy : confirmation de la culpabilité de Dominique Mangal pour «homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence» et de sa condamnation à deux ans de prison !

La Cour d'appel de Cayenne, dans son délibéré rendu jeudi matin, a confirmé la culpabilité du chef d'entreprise Dominique Mangal, 52 ans, responsable d'un syndicat de transporteurs et aujourd'hui...

Pas de confusion des peines pour Léon Bertrand condamné à 18 mois de prison ferme dans l’affaire du parachute doré de son compère de la Senog Guy Le Navennec

Le verdict est tombé ce matin à la Cour d'appel de Cayenne dans l'affaire du parachute doré. La juridiction ne devait se pencher que sur les peines à infliger à Léon Bertrand et Guy Le Navennec....

Episode de pollution atmosphérique aux particules fines

Le seuil d’information et de recommandation est dépassé ce jeudi 13 décembre selon ATMO Guyane.  « Ce jeudi 13 décembre 2018, les concentrations en particules fines dans l’air ambiant d...

Financement de l’Hôpital de Kourou : le Cnes ne veut plus jouer les pompiers de service, l’UTG veut la poursuite de la subvention annuelle du spatial

Une partie du personnel de l'hôpital de Kourou est en grève depuis lundi. Parmi les revendications des grévistes : la conservation de l'ancienneté pour tous les personnels lors du passage du pr...

Un recours contre le projet de Total

Un volet judiciaire s'ouvre contre le projet d'exploration pétrolière accordé à Total par la préfecture de Guyane. Plusieurs associations environnementales ont déposé un recours au fond ce merc...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions