vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

« COP21, orpillage, cynisme et pollution »

« COP21, orpillage, cynisme et pollution »

Cinq jours après le rejet par le tribunal administratif de la requête portée par deux associations, l’Onag et Solidarité Guyane (Guyaweb du 20/11), le collectif des Hurleurs qui s’oppose à « l’orpaillage illégal » en Guyane réagit. «  Alors que la France se veut exemplaire lors de la COP21 qui débutera dans quelques jours à Paris, cette décision, ce mépris envers la Guyane et les victimes de ce fléau, n’est plus supportable » estime le collectif. « Le Parc Amazonien de Guyane, le plus grand parc de France et d’Europe vit actuellement un saccage environnemental, la Guyane subit encore un pillage de masse et les…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

21 commentaires

  • Morvandiau

    On a des députés et sénateurs, mais apparemment ils s’en foutent !
    Cela fait 20 ans que le massacre dure, et je n’ai jamais vu aucun de nos élus taper vraiment du point sur la table à l’assemblée et saisir les médias métropolitains pour que soit mis un terme à cette situation inacceptable.
    La mère Taubira est bien plus soucieuse du racisme et de l’islamophobie en métropole que notre forêt et de ses habitants. D’ailleurs, a-t-elle déjà mis les pieds en forêt Guyanaise ?

    • son rôle n’est pas l’écologie …. mais oui elle pourrait dire a sa façon sa prise d’opinion ….

  • “terrorisme environnemental et sanitaire” …

    Mais le fait de bloquer toute activité industrielle en Guyane n’est il pas une forme de « terrorisme vert »?
    A méditer…

    • L’activité minière est une activité extractive. Sans rapport avec l’industrie.

      • Pourtant selon l’insee, on parle bien des industries extractives, au même titre que le pétrole.

        • Pourtant, comme vous dites, l’INSEE les différencie bien de l’industrie. Qu’elle dise « industrie » extractive, ce n’est qu’un élément de language imprécis. Le correcte serait l’activité extractive.
          L’industrie se réfère à la création des objets.

          • 24 novembre 2015

            Wapa, ne soyez pas buté pour une question de vocabulaire, vous savez bien qu’un projet comme celui d’Auplata, ou de Columbus, implique une gestion et des équipements de type « industriel ». Eux-mêmes parlent d’un « investissement » et d’une « unité » industriel(le)s dans leur dernier communiqué révélé par Guyaweb : http://www.auplata.fr/pdf/AUPLATA_CP_ARRETE-PREFECTORAL_18112015_VF.pdf

          • 24 novembre 2015

            Je ne bute pas sur le vocabulaire, tout au contraire. Je fais l’impasse sur l’imprécision de l’expression mais me cramponne au sens de l’activité industrielle.
            Qu’Auplata raconte ce qu’elle veut, la mine est une activité extractive. L’investissement est de nature industrielle, oui, consistant à importer des machines fabriquées ailleurs.
            La direction sera importée aussi.
            La main-d’oeuvre sera essentiellement locale : quelques emplois subalternes qui dureront le temps qu’il y a de l’or. Extrêmement peu d’emploi par rapport au chiffre d’affaire. C’est propre aux activités extractives.
            Aucune valeur ajoutée créée. Aucun savoir-faire à développer. Aucune création d’aucune sorte. Destruction garantie, empoisonnement environnementale très probable, quelques retombés en fiscalité (peut-être), et quelques véreux assurément bien arrosés.

            Il n’y a rien de mieux à faire ?

  • Frog

    j’ai déjà eu l’occasion de citer sur ce site Mme Berthelot, interrogée sur le mutisme des politiques locaux « …je me dois de composer avec toutes les forces vives de ce pays , vous ( moi, petit métro osant l’interpeller) vous ne serez plus la dans 10 ans… »
    donc *** c’est un problème  » an nou »
    *** Modération par Guyaweb.

    • Le poublème n° 1 est qu’elle est là depuis longtemps et qu’elle y reste.
      Le poublème n° 2 est que, effectivement, vous risquez d’être loin de la Guyane dans dix ans, à cause du poublème n° 1.

      Puis ils vous rabattent l’oreille avec l’immigrationchanceénormepoulaGwyan.

    • Frog

      Modération par Guyaweb ? demander a Odile de Blada.com elle était la !
      Odile lui a d’ailleurs demandé de se retourner …il n’y avait que des métros dans l’assistance , c’était lors d’un colloque ( présentant le drame vécu par les Amérindiens du haut Maroni) en 2007 /08 si ma mémoire est bonne…
      Elle lui avait fait remarquer que nous étions tous des électeurs en Guyane !
      Je me suis d’ailleurs rappelé a son bon souvenir, un jour au marché de Macouria et elle s’est offusqué que l’on puisse la prendre pour une « raciste » en me présentant le maire de Roura. ( caution…)
      J’ai beaucoup milité contre « l’orpillage » suite a la mort de Ph Gros avec sa veuve Edese Baclair ( pétition 5000 signatures) et fus consterné de découvrir autant de réticences « lokals  » sur ce sujet ( avons même été menacés! )
      Rien ne changera , les intérêts locaux étant trop importants.
      Hurler hurleurs …

      Ps: après 16 ans chuis toujours la !

  • Concernant les interventions politiques :
    – Gabriel Serville est intervenu à plusieurs reprises dans l’Hémicycle pour parler de l’orpaillage illégal
    – Chantal Berthelot nous a aidé et appuyé pour saisir la Commission du Développement Durable de l’Assemblée Nationale et demander qu’une mission d’information soit programmée en Guyane
    – nous avons rencontré Antoine Karam à sa demande
    – nous avons sollicité par courrier et mail les candidats à la CTG pour leur demander un engagement dans cette lutte et son inscription dans leur programme ; à ce jour, l’orpaillage illégal est abordé dans la liste de Guyane Rassemblement et à leur demande nous avons rencontré La DIG pour aborder ce sujet ; nous n’avons pas connaissance des autres programmes à ce jour … à suivre !

    • Vous apportez un crédit quelconque à ce qui est écrit dans ces Programmes ?
      Vous devriez hurler alors et bien fort, car ceux-là proposent aussi l’aménagement des sauts. Vous voyez la destruction de l’environnement ? L’orpaillage sera des cacahouettes à côté :-)
      Les sauts pour les sots !
      Devenez réalistes, pour fin.

    • Frog

      Karam , Berthelot , Servilles,Taubira, découvriraient la problématique de l’orpillage ??? c’est une blague ???? néanmoins, bravo pour votre engagement …gare au réveil !!!!

  • C est très bien Hurleurs, mais que préconisez vous ? L orpaillage illégal ne sera jamais éradiqué, à moins de quadriller la forêt en permanence ! Que disent en premier lieu les populations concernées, au nom desquelles on parle, sans les entendre personnellement ?

    • Voici notre charte publiée il y a 2 ans : http://www.hurleursdeguyane.org/#!notre-engagement-moral/c8as
      Pour les populations concernées, elles s’expriment via les réseaux sociaux, par communiqué, etc. Le 12 décembre à 9h30 aura lieu une conférence suivi d’un débat (« la révolte amérindienne »), différents thèmes seront abordés, dont l’orpaillage illégal ; elle aura lieu au village amérindien de Ste Rose de Lima à Matoury au local de la FOAG (plateau B)

    • Ne vous inquiétez pas Mireilla, on est bien là et on participe au débat sur les réseaux sociaux, les médias quand elles nous en donne l’occasion et quand elles gardent leur neutralité (ce qui n’est pas toujours le cas avec certains journalistes avides de polémiques et de sensation). Mais qu’à cela ne tiennent… il y a internet maintenant et c’est plus puissant que les médias à la télé ou autre. C’est justement parce-que nous ne restons pas passifs à attendre notre sort que nous avons porté plainte contre le laxisme de l’Etat. Il y a longtemps que nous n’attendons plus sur les élus locaux, nous sommes passé à un autre stade et un autre niveau, nous attaquons directement un pays (La France) qui reste le seul pays à refuser de signer la convention 169 de l’OIT signé par l’Australie concernant les aborigènes, par le Canada concernant les autochtones canadiens et d’autres pays. Il y a de gros intérêts en jeu et on aura besoin du soutien de tous les guyanais et tous les français militants car le problème des amérindiens c’est le problème de la Guyane. Il ne s’agit plus d’une guéguerre avec l’Etat pour la survie des Nations autochtones de Guyane mais un danger de pollution environnemental qui devraient émouvoir tous les guyanais autant qu’ils aient été émus par les attentats du vendredi 13. Qui s’émeut de l’hécatombe de suicides des amérindiens du Haut-Maroni? Qui s’émeut des maladies et des ravages causés par le mercure sur les amérindiens? Voilà pourquoi nous avons besoin de vos soutiens.

      • Soutenir un inconnu qui n a ne met ni son nom ni son institution, ça va être difficile…

        • Qui souffre en 1 lieu de la pollution par l’orpaillage? Qui a porté plainte contre L’Etat? On doit te faire un dessin?

  • Merci pou l info. J essaierai de venir

  • Alessandro de Sousa Alencar

    « Si le climat était une banque, il serait déjà sauvé » l’étonnant discours d’Hugo Chavez à la COP15″
    Je laisse ce noble monsieur parler à ma place:
    https://www.youtube.com/watch?v=3fboSVQhA1M

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

En 2017 et 2018 en Guyane, la lutte des autorités a nettement moins ciblé les mules qui ingèrent des ovules de cocaïne

Le nombre d'interpellations de mules ayant ingéré de la cocaïne aura été en chute libre en Guyane en 2017 puis en 2018. Des données qui s'expliquent. Enquête. Il s'agit de chiffres off...

Mission VA248 d’Arianespace

Le lanceur Ariane 5 va placer en orbite géostationnaire les satellites T-16 et EUTELSAT 7C jeudi 20 juin. Il s’agit du cinquième lancement de l’année 2019 et du deuxième réalisé avec Aria...

Collision sur l’Inini, 2 gendarmes mobiles et 2 chasseurs alpins blessés : une note diplomatique au ministère des affaires étrangères du Suriname pour coopérer dans les investigations

Note de l'ambassadeur de France à Paramaribo au gouvernement du Suriname, interrogations quant au dimensionnement de la patrouille des forces de l'ordre engagée le soir des faits ... Guyaweb révèl...

Lancement du Service National Universel

La première phase du SNU débute ce lundi 17 janvier. 2 000 jeunes filles et garçons volontaires vont participer à cette première phase du Service National Universel (SNU) dans 13 départements...

« Or de question » de lâcher l’affaire Montagne d’Or

Le collectif Or de Question qui milite contre le projet controversé de mine industrielle Montagne d'Or porté par la Compagnie Montagne d’Or (CMO) mais aussi contre tout type de projet minier indus...

Le virus de la dengue circule à Kourou et Cayenne

Une alerte lancée par l'Agence Régionale de Santé. « Entre la fin avril et le début de juin 2019, le virus de la dengue a circulé dans les villes de Kourou et de Cayenne. Il s’agit d’une...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube