vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

« Contrôle des frontières et policing des populations en Guyane »

« Contrôle des frontières et policing des populations en Guyane »

Un colloque international organisé par l’Université de Guyane les 15 et 16 octobre.

Lancé dans le cadre d’un programme de recherches franco-brésilien, ce colloque international est centré sur le cas de la Guyane française.

« Cette dernière constitue un terrain particulièrement propice à l’étude des enjeux frontaliers passés ou contemporains entre la France et le Brésil (…). Elle a longtemps constitué un territoire disputé et la délimitation comme le franchissement de ses frontières ont fait l’objet de conflits multiples avec son voisin brésilien dès le début du XIXème siècle. Ces tensions connaissent un prolongement contemporain autour du contrôle policier et militaire de l’immigration irrégulière et de la criminalité transfrontalière (…). Ces enjeux de sécurité et de policing se posent toutefois aujourd’hui dans un contexte particulier: celui d’une intégration régionale croissante qui rapproche inévitablement l’ensemble des Etats de la région.

Le colloque international combine « les disciplines et les approches des sciences sociales – droit, histoire, science politique, sociologie, géographie et anthropologie – pour s’intéresser à des objets diversifiés, tant du côté des politiques et des acteurs publics que des activités illicites ».

Les chercheurs intervenant lors de ce colloque « Contrôle des frontières et policing des populations en Guyane » viennent de Guyane, du Brésil, des Antilles, de France hexagonale et des Etats-Unis.

Retrouvez ici le programme complet du colloque qui aura lieu à Cayenne les 15 et 16 octobre sur le campus Troubiran (amphi A) de l’Université de Guyane.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • GZ

     » une intégration régionale croissante qui rapproche inévitablement l’ensemble des Etats de la région  »
    Grossière manipulation posée comme un axiome.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Municipales 2020 : à Saint-Laurent-du-Maroni, quid de l’après Bertrand  ?

En septembre 2018, Léon Bertrand, condamné pour «  favoritisme  » et «  corruption passive  » dans l’affaire des marchés truqués de la CCOG, démissionnait de la mairie de Saint-Laurent ...

Colloque sur le cinquantenaire de la suppression du Territoire de l’Inini

Il aura lieu samedi 7 décembre de 9h à 16h au siège de la Collectivité Territoriale de Guyane, route de Suzini à Cayenne. « Le 6 juin 1930 est créé en Guyane le territoire autonome de ...

L’avenir de France-Guyane reporté au 14 janvier

  Le tribunal mixte de commerce de Fort de France qui devait se pencher ce jour sur l'avenir des sept sociétés du groupe France Antilles (dont les trois sociétés éditrices : ...

Réforme des retraites : grève fortement suivie à Cayenne et Saint-Laurent

Le mouvement de grève nationale contre la future réforme des retraites dans les secteurs public et privé a mobilisé près de 2000 personnes dans les rues de Cayenne et Saint-Laurent du Maroni ce ...

Le maire de Roura et président de l’association des maires, David Riché, mis en examen pour «favoritisme»

Photo de Une : David Riché et son avocate, Me Marie-Alix Canu-Bernard, au palais de justice mercredi soir Le maire de Roura et président de l'association des maires de Guyane, David Riché, a été...

L’audience au tribunal de commerce de Fort de France qui doit se pencher sur l’avenir de France-Guyane reportée

L'audience prévue demain jeudi au tribunal mixte de commerce de Fort de France concernant l'avenir des sept sociétés du groupe France Antilles est reportée au vendredi «10 janvier 2020», a-t-on ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube