vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

Bulles et blues aux étages

Bulles et blues aux étages

Un mois et demi après la création de la CTG, la section du syndicat professionnel des agents territoriaux (Spat) s’agace des « dysfonctionnements et anomalies » qui encombrent les services. Encombrent ou l’inverse … selon où travailleraient les agents. « Force est de constater qu’après plus de 40 jours d’existence, une grande confusion règne au sein de certains départements et services » vitupère le secrétaire général du SPAT CTG Sylvain Brusselle (ex-secrétaire général SPAT conseil régional) dans un courrier (page 1 et 2) adressé au président de la CTG, Rodolphe Alexandre, mercredi 17 février. Le syndicaliste a désormais perdu patience puisqu’il y a…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

8 commentaires

  • Et c’est seulement aujourd’hui qu’ils découvrent ces faits ? cela fait des décennies que ça dure, comme à Matoury….

    • Idem à Kourou, tiens ces communes ont le point commun d’être dirigées par deux Docteurs Es de la politique. CTG et maires de Guyane : finalement c’est le même combat, celui de l’amateurisme. En plus ces super structures se complètent et s’auto complaisent dans la gestion par des super agents motivés, formés, qualifiés (diplômés c’est sur), ayant de l’expérience.Non, je déconne.
      Et parmi les agents récemment recrutés par la CTG, ils ont le niveau? Ils ont certainement au moins un diplôme de niveau IV pour occuper les postes hiérarchiquement les plus élevés (salaire tout aussi spectaculaire) de la CTG? Le contrôle de légalité: suivez de près ces recrutements, vous allez sans doute vous payer une bonne séance de rires bon enfant! La Guyane toujours aussi marqué par le proverbe « personne ne vous croira ».

  • skol973

    IL semblerait que des anciens chefs de services retraités du CG, ont toujours leur voiture de fonction avec la carte de carburant.

  • Que les directeurs de service de l’ex CR commencent par impliquer les directions et les agents de l’ex-département pour travailler ensemble serait un préalable à toute « réaction m » me semble-t-il. Que le syndicat s’inquiète que la commande politique commence par là serait peut être constructif. Est-ce qu’il pose seulement la question aux agents en mal de directions, auxquels personne, ni élus, ni responsables quelconque de l’ancienne collectivité régionale, ne semble s’intéresser, de savoir si cette nouvelle condition leur convient?
    Certes La collectivité ne se bâtira pas en 1 jour mais le « construire ensemble » doit émerger au plus vite pour les citoyens comme pour les agents.
    Qu’ils oeuvrent contre la démotivation et pour la mobilisation!

  • Que dire des anciens collaborateurs de cabinet qui utiliseraient des véhicules de fonction…

  • Mais que fait-donc l’ex préfet…embauché par RA, il devait organiser les services ou plutôt les désorganiser ?

    • et je ne vois pas pourquoi ce recrutement il a l’air meilleur que les autres.
      Quelle est sa compétence ?

  • L’organigramme, le site, le contrôle des avantages en nature qui font débat ici (carte essence, voiture de service à distinguer des voitures de fonction, portable, matériels divers) c’est pour quand? Ils font quoi les nouveaux responsables, je ne dis pas que les agents ex CR ou ex CG sont tous mauvais, j’en sais rien de l’extérieur. Juste qu’ils se mettent au boulot, surtout les nouvelles recrues, et dégraissez le mammouth me semble nécessaire car doit y en avoir qui se tournent les pouces comme partout. Est-ce que « management » est un juron pour les responsables, y compris RA?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

L’avenir de France-Guyane reporté au 14 janvier

  Le tribunal mixte de commerce de Fort de France qui devait se pencher ce jour sur l'avenir des sept sociétés du groupe France Antilles (dont les trois sociétés éditrices : ...

Réforme des retraites : grève fortement suivie à Cayenne et Saint-Laurent

Le mouvement de grève nationale contre la future réforme des retraites dans les secteurs public et privé a mobilisé près de 2000 personnes dans les rues de Cayenne et Saint-Laurent du Maroni ce ...

Le maire de Roura et président de l’association des maires, David Riché, mis en examen pour «favoritisme»

Photo de Une : David Riché et son avocate, Me Marie-Alix Canu-Bernard, au palais de justice mercredi soir Le maire de Roura et président de l'association des maires de Guyane, David Riché, a été...

L’audience au tribunal de commerce de Fort de France qui doit se pencher sur l’avenir de France-Guyane reportée

L'audience prévue demain jeudi au tribunal mixte de commerce de Fort de France concernant l'avenir des sept sociétés du groupe France Antilles est reportée au vendredi «10 janvier 2020», a-t-on ...

David Riché placé en garde à vue ainsi que 3 autres personnes dans le cadre d’une enquête pour «favoritisme» et «recel de favoritisme»

Le maire de Roura et président de l'association des maires de Guyane, David Riché a été placé en garde à vue, mardi, dans le cadre d'une affaire judiciaire en cours, ont révélé nos confrères...

Pôle psychiatrie : le silence de l’hôpital de Cayenne interroge sur la «capacité de l’établissement à mettre en œuvre des modifications profondes sans délai»

Guyaweb a adressé il y a un mois une série de questions au directeur de l'hôpital de Cayenne Christophe Robert et à la cheffe du pôle psychiatrie de cet établissement, le Dr Caroline Janvier....

Toutes les petites annonces ( 1 ) :

Véhicules ( 1 )
> Toutes les annonces véhicules

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube