vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

Affaire préfecture : selon une synthèse du parquet, l’ex-chef du bureau de l’immigration aurait admis avoir sollicité de l’argent et des faveurs sexuelles, un présumé corrupteur dit avoir été l’amant d’une fonctionnaire mise en examen

Affaire préfecture : selon une synthèse du parquet, l’ex-chef du bureau de l’immigration aurait admis avoir sollicité de l’argent et des faveurs sexuelles, un présumé corrupteur dit avoir été l’amant d’une fonctionnaire mise en examen
L'intermédiaire B. Moukin évalue son profit à 50 000 € note la synthèse

Trois fonctionnaires du bureau de l’immigration et de l’intégration à la préfecture de Cayenne dont le chef de ce service en fonction «entre avril 2014 et février 2016», selon une synthèse du parquet, sont mis en examen, notamment pour corruption passive dans cette affaire de délivrance présumée frauduleuse de titres de séjour. Cinq intermédiaires, faisant le lien entre demandeurs de titres et agents de la préfecture incriminés sont mis en examen, notamment pour corruption active. Au total donc huit personnes, qui demeurent présumées innocentes, sont inquiétées dans ce dossier dont l’instruction judiciaire a été ouverte contre X le 16 février 2017…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3 4 5 6 7

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • toucan
    04 décembre 2018

    Tout y est: cupidité, mensonges, passe droits, copinage, corruption,sexe, orpaillage, exploitation de la misère humaine sur fond glauque et minable: comment voulez vous que la Guyane décolle ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

L’autorité environnementale de la Deal jugée illégitime

Retour sur l'ordonnance de jugement rendu par le tribunal administratif de Cayenne ce lundi 11 février, vue comme une victoire par les écologistes. L'arrêté préfectoral autorisant l'exploitation ...

De Rugy se trompe sur le mercure et le cyanure

Lors de la séance de débat sur le projet de la Montagne d'or qui a eu lieu à l'Assemblée nationale jeudi 7 février, le ministre de la Transition écologique a soutenu des affirmations concernant ...

Me Gay remercié par le clan Bertrand

L'avocat cayennais, Me Jérôme Gay, nous a confirmé jeudi qu'il n'était plus le défenseur de de Léon Bertrand. Il précise que Me Patrick Lingibé (1) lui a adressé un courrier indiquant qu'i...

Interceptée avec plus de 15 kilos de cocaïne dans ses bagages, une Cayennaise laissée libre par le tribunal correctionnel dans l’attente de son procès reporté

Une jeune femme de 23/24 ans, de nationalité française, interpellée avec 15 kilos et 300 grammes de cocaïne dans ses valises samedi dernier à l'aéroport Félix Eboué de Matoury était appelée...

«En attendant Godot», l’inventaire du président du tribunal de grande instance de Cayenne, en matière d’application des peines, de squats, de malaise chez les greffiers, de budget de la justice…

Le discours du président du tribunal de grande instance (TGI) de Cayenne, fin janvier dernier, face à un parterre d'huiles étatiques et de robes du monde judiciaire recèle son lot de révélations...

Même tarif : 15 mois d’emprisonnement requis à Paramaribo à l’encontre du Guyanais détenteur de 280 grammes de cocaïne et de chacun des deux policiers soupçonnés de lui avoir extorqué de l’argent pour fermer les yeux

Correspondance spéciale de Ank Kuipers à l'audience au Suriname (avec FF) L'audience de ce mardi à Paramaribo s'est résumée quasiment aux réquisitions du parquet dans cette affaire présumée...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube