Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Comment la Cour a justifié la condamnation des 4 manifestants à 18 mois ferme avec maintien en détention

Comment la Cour a justifié la condamnation des 4 manifestants à 18 mois ferme avec maintien en détention

Stéphane Palmot, Alexander Marchener, Richard Cimonard respectivement président, 1er vice-président et second vice-président du collectif des 500 Frères contre la délinquance ont vu leur peine confirmée : 18 mois d’emprisonnement et maintien en détention. Gilles Beaudi, militant syndical UTG (Union des travailleurs guyanais) à la mairie de Cayenne, a été condamné comme auteur principal à 18 mois au lieu de 12 mois en tant que complice en première instance. Il a aussi été maintenu en détention. La Cour a ajouté pour les 4 prévenus l’interdiction pour 5 ans d’exercer une fonction publique et l’interdiction pour 3 ans de participer à…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3 4 5 6 7

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

9 commentaires

  • Lucie

    Merci de rétablir les faits !

  • sheik240

    Edifiant

  • EL MATADOR

    ça donne surtout une idée du manque de moralité de ceux qui ont prétendu lutter contre la délinquance en 2017…

  • cayenne76

    Impressionnant de voir que notre actuel Président soutient ces gens-là. L’article pourrait exceptionnellement être en accès libre pour que les gens puissent comprendre comment la justice travaille.

  • Bello973

    Waouw. La nation est déjà sur les rotules en métropole. Or nos gilets jaunes extrémistes à nous ils ont 16 ou 8 gamins… On ne va pas tous s’en sortir.

  • Bello973

    @El matador. Toujours délicat de juger la moralité, quand le niveau de maturation sociale des individualités pose autant question… Papa à 13 ou 14 ans, 8 gosses, un cursus bac pro inachevé… Y’a que moi que ça interpelle? Et le voila finalement président de l’association des 500 frères qui, comme vous le rappelez, mit la Guyane dans la rue en mars 2017 en provoquant l’avènement des « accords collectifs de Guyane ». Va quand même falloir commencer à entrevoir l’idée, l’épisode national des gilets jaunes en attestant également, que la bonne « moralité » du syndicalisme ou du militantisme à la papa, bien éduqué, bien dans les clous du pacte social, est de plus en plus derrière nous. Mais bon, pourquoi je vous parle de cela? En toute bonne moralité, vous suggériez les assises pour cette dégradation de biens intentionnelle. Alors, que peut bien valoir la morale dans une société à ce point hystérisée?

  • moibeni

    @bello973. bel élan populiste. Il ne vous est pas venu à l’idée que ces citoyens contrairement aux gilets jaunes étaient manipulés. On ne fait rien sans rien, les syndicats « traditionnels » à la papa :-) le savent bien puisque ce sont ceux qu’ils agressent qui leur en donnent les moyens financiers : Plus de 100 millions d’euros par an pour 8 syndicats !
    Et nos valeureux frères qui les financent ? Vous, moi non alors qui ? La réponse à cette question en embrasserait plus d’un.

  • Bello973

    @Moibeni, bel élan complotiste. Puisque personne ne manipule et donc ne finance les GJ…C’est bien la preuve que ces mouvements trés peu structurés peuvent parfois s’autosuffir sur le plan financier. Pourquoi pas aussi les fréros? Ceci-dit il n’est évidement pas exclu que des solidarités syndicales existent, et il n’est en l’occurence pas anodin que le président des 500 frères et un membre du bureau central de l’utg, participent ensemble à la même flambée, qui leur vaut aujourd’hui d’être tous les deux condamnés…

  • lematourien

    @cayenne 76…tout a fait d accord avec toi..histoire qu ils sachent que tout le monde sait

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Présidentielle : la campagne en forme de revanche de Christiane Taubira

Formée de soutiens hétéroclites, vingt ans après sa première tentative à une élection présidentielle, la campagne de Christiane Taubira a débuté sous des auspices chaotiques.  C'est une ...

Jean-Michel Blanquer, ministre et ancien recteur de Guyane, a annoncé le nouveau protocole dans les écoles depuis Ibiza

Les vacances de fin d’année du ministre, mis en cause pour sa gestion tardive de la crise sanitaire, suscitent depuis plusieurs jours des tensions au sein du gouvernement. Son entretien polémique ...

« Une pelleteuse dans la réserve de Kaw », du jamais vu signé Stéphane Yarde

« Destruction d'un site archéologique », abattage d'arbres et destruction de savane inondée dans la réserve naturelle nationale de Kaw-Roura. Stéphane Yarde et sa compagne Vanessa Halhoul, ...

Le projet retoqué de Misiedjan, Yarde et Francillonne

L'ouverture d'un centre de formation et de perfectionnement de gardes du corps, policiers et vigiles au maniement des armes à feu est à l'étude à Concorde et soutenu par le maire de Matoury Serge ...

« Un homme pareil aux autres » : de Maran à Mgour Sarr, d’un Goncourt à l’autre

En rééditant Un homme pareil aux autres, un ouvrage méconnu de l'écrivain d'origine guyanaise René Maran, prix Goncourt en 1921 pour son livre Batouala, les éditions du Typhon permettent ...

Christiane Taubira, candidate à la présidentielle

Christiane Taubira l’ancienne ministre de la Justice, originaire de Cayenne, a officialisé sa candidature à l'élection présidentielle d'avril prochain lors d'un meeting à Lyon ce samedi 15 ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2022 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube