Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

« Ça ne sert à rien pour moi d’aller prendre le vaccin »

« Ça ne sert à rien pour moi d’aller prendre le vaccin »

En Guyane, 17,5 % des personnes âgées de plus de 12 ans ont un schéma vaccinal complet, soit 51003 personnes, d’après les dernières données de Santé publique France. Le préfet Thierry Queffelec a décidé d’y reporter d’un mois l’application du passe sanitaire « pour laisser les gens réfléchir à la vaccination ». Mais nombreux sont ceux qui ne souhaitent pas se faire vacciner. Samedi 14 août, plusieurs centaines de manifestants ont défilé à Cayenne contre le passe sanitaire, l’obligation vaccinale et la nécessité de présenter des motifs impérieux pour se déplacer et notamment franchir les barrages de gendarmerie de Régina et d’Iracoubo…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

7 commentaires

  • Anada

    Je suis Diane Vernon et je voudrais apporter une précision à la citation de la journaliste concernant la foi des Ndyuka en leur propre médecine: en situation habituelle pour les maladies connues ils sont clients des deux systèmes médicaux en même temps et se servent aussi d’autres médicaux environnants. C’est dans le cas où une maladie surgit, nouvelle, inconnue de la bio-médecine (comme dans le cas ancien du VIH) que cette population fait plus confiance à leur propre médecine.

  • Morvandiau

    Plutôt que de chercher à convaincre 90% de la population qui est jeune et sans facteurs de risque à se vacciner en échange de sa liberté, on ferait bien mieux de mettre le paquet sur les personnes à risques. Ils sont connus, identifiés, contactables, ce sont eux qu’ils faut sauver en urgence en les vaccinant.
    Mais il est peut être déjà trop tard, plus le temps passe, plus la probabilité d’apparition d’un nouveau variant échappant encore plus aux vaccins augmente…
    La population Guyanaise n’a pas le même profil que celle des pays européens, la stratégie de l’immunité naturelle en laissant ces 90% de personnes – qui ont très peu de chance de faire une forme sévère – constituer une immunité collective par l’infection plutôt que par la vaccination, permettrait de protéger les 10% restant qui eux en plus se vaccineront très probablement lorsqu’on annoncera l’abandon total des mesures de confinement et des gestes barrières.
    Et à partir de là, le covid pourra être géré comme la grippe saisonnière.

  • cunhado

    Le préfet de Guyane est d’origine bretonne mais a du passer pas mal de temps en Normandie (p’tét ben qu’oui, p’tét ben qu’non)! Jeudi il n’autorise pas les messes pour l’Assomption et samedi oui!

    Si ce n’est pas de l’inconscience, ce monsieur est censé être Grand Responsable et favorise les clusters!

    Peut-on m’expliquer, merci.

  • Frog

    Être responsable pour une majorité d’irresponsable, avec comme chef d’orchestre « le président » des kollectifs, faut s’accrocher ! Dans l’article en lien, servile doute encore publiquement de l’efficacité de la vaccination. https://www.franceguyane.fr/actualite/sante/coronavirus/video-pass-sanitaire-un-taux-de-78-de-non-vaccines-ne-devrait-pas-permettre-l-application-stricto-sensu-de-la-loi-487950.php

  • Pokeur

    « ça ne sert à rien pour moi d’aller prendre le vaccin » titre de M***** !
    Le vaccin sert aussi et avant tout a proteger les autres notamment ceux qui ne peuvent pas se vacciner ou dont le vaccin est innéficace (imuno-déprimés).
    Dans cette société de M***** ou le Moi d’abord tuera tout le monde.
    A un moment les gens ont un choix : vivre en société et protéger l’ensemble ou vivre dans son coin en autarcie (fabriquer ses vetements, chasser, pecher, cueillir… et pas s’acheter une télé ou un ordi à crédit)
    Donc soit on ACCEPTE la societé dans laquelle on vit, soit on s’en AFFRANCHIT mais on essaie pas d’avoir le cul entre 2 chaises, de dire, je profite mais j’emmer** les autres.
    HUMAINS, PROCUREZ VOUS UN CERVREAU !!!

  • Twinny

    @Morvandiau

    « … on ferait bien mieux de mettre le paquet sur les personnes à risques. Ils sont connus, identifiés, contactables, ce sont eux qu’ils faut sauver en urgence en les vaccinant. »
    Tiens donc : on doit les vacciner de gré ou de force ! ! ! Sont-ils sous la tutelle de l’état ou de médecins? Ils ont de la famille, ils ne sont pas seuls au monde !
    Soyez cohérent dans vos propos.

    France Inter 12 août
    Serge Romana : « Il faut être très clairs : c’est une épidémie de non-vaccinés (…). Ce sont des paroles d’un Professeur en médecine, d’origine guadeloupéenne, travaillant à l’hôpital Necker

    Un autre médecin dit ceci :
    La quatrième vague de l’épidémie de Covid-19 a « quelque chose d’inédit », selon Philippe Babe, chef de service adjoint des urgences pédiatriques de l’hôpital Lenval à Nice. Il constate que plusieurs bébés sont touchés par cette maladie.
    En une semaine, une douzaine de nourrissons ont été hospitalisés pour cette raison à Lenval et 25 ont été testés positifs. Actuellement, cinq bébés sont à l’hôpital Lenval, testés positifs et deux d’entre eux sont nés il y a moins d’un mois.
    Ce jeudi 12 août, le médecin a vu arriver dans son service quatre enfants avec des « syndromes fébriles ». Ils ont tous un point commun : leurs parents ont été testés positifs au Covid-19. « La contamination s’est probablement faite au sein du milieu familial », indique le médecin urgentiste.

    Autre information :  » Dans cette colonie de vacances de Belle-Île-en-Mer (Morbihan), sur 173 personnes accueillies, 77 cas sont positifs au Covid-19, dont 69 enfants et huit animateurs. »

    Mais évidemment pour vous « La population Guyanaise n’a pas le même profil que celle des pays européens… » Leur sang est même d’une autre couleur vous finirez par nous dire. Si le Préfet ou la Directrice de l’ARS avait tenu tels propos… A force de vouloir tout justifier et tout défendre on fait des sorties de routes. Mi-sé-ri-cor-de !

    @Cunhado : »Si ce n’est pas de l’inconscience, ce monsieur est censé être Grand Responsable et favorise les clusters! »
    Eh oui ! seuls les imbéciles restent droits dans leurs bottes et rigides comme la mort
    Pouvez-citer un seul cluster connue dans une seule église en Guyane ?
    Avez-vous accuser l’UTG, Trop Violans ( qui sont les plus violent en actes et en paroles) des Caravanes de je ne sais quoi, lorsqu’ils organisent des rassemblements ?

    Marche pour la liberté = de nuire, de contaminer, de ne pas travailler, de vivre des aides. Vivement 50 morts par jour, on verra qui est concerné et qui ne l’est pas

  • Morvandiau

    @Twinny
    Et alors ? C’est tout à fait logique que les enfants et les bébés attrapent le covid, surtout si un des parent est positif ! Vous voulez faire ou vous faire peur avec les bébés malades du covid mais vous ne livrez pas l’information complète : « Ils n’avaient pas présenté de signes graves, ils ont été gardés par précaution, en surveillance, précise Christèle Gras-Le Guen »
    La présidente de la Société française de pédiatrie d’être encore plus clair :
     » Il ne faut pas s’acharner sur les petits qui transmettent peu, qui s’infectent peu et qui ne développent pas de formes graves de Covid, insiste Christèle Gras-Le Guen. Ce sont surtout les conséquences du Covid-19 sur la santé mentale qui ont rempli nos hôpitaux d’enfants. »
    Tout est dit.
    Relisez bien vos infos avant de n’en livrer qu’une partie, purement sensationnaliste.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Comment la Cour a justifié la condamnation des 4 manifestants à 18 mois ferme avec maintien en détention

Stéphane Palmot, Alexander Marchener, Richard Cimonard respectivement président, 1er vice-président et second vice-président du collectif des 500 Frères contre la délinquance ont vu leur peine...

Vivement Lundi !

Après vingt mois d'attente, le couvre-feu devrait être levé lundi 29 novembre en Guyane. Seules les discothèques resteront fermées. Le masque en public sera toujours obligatoire ainsi que le ...

Guyane : l’économie résiste au Covid-19

Vingt mois après le début de la pandémie, l’économie guyanaise fait preuve de résilience. Maintenues en vie par les aides massives, les entreprises entrevoient désormais une reprise de ...

Peines alourdies pour les quatre militants du Mayouri Santé Guyane

Dix-huit mois de prison ferme pour les quatre manifestants reconnus coupables d'avoir incendié la façade de l'hôtel préfectoral, interdiction d'exercer dans la fonction publique et trois ans ...

Juan Branco : l’un des avocats des 4 manifestants guyanais appelé en renfort en appel, mis en examen pour viol à Paris

L'information a été révélée par le journal Le Point ce mercredi matin confirmée par l'AFP en début d'après-midi : appelé en renfort en instance d'appel dans le dossier des 4 manifestants ...

Le secteur de l’île de Cayenne et celui des Savanes passent sous le taux d’incidence de 100, le littoral Ouest se stabilise à 39

Guyaweb a pris connaissance du PSI (Point de situation interne) des épidémiologistes de l'ARS. La situation continue à baisser : le taux d'incidence moyen en Guyane est tombé, la semaine ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube