vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

11 mis en examen dont 9 en détention provisoire dans une affaire de filière présumée d’immigration, de trafic d’armes et de prostituées vers des sites d’or illicites avec le village PK6 à Kourou dans le rôle d’éternel relais…

11 mis en examen dont 9 en détention provisoire dans une affaire de filière présumée d’immigration, de trafic d’armes et de prostituées vers des sites d’or illicites avec le village PK6 à Kourou dans le rôle d’éternel relais…
Premières révélations !

7 hommes et 4 femmes ont été mis en examen jeudi puis vendredi dans une affaire présumée notamment de «proxénétisme aggravé en bande organisée», «traite d’êtres humains en bande organisée», «aide au séjour d’étrangers en situation irrégulière en bande organisée», «acquisition, détention, transport et cession d’armes en réunion», «complicité d’activité aurifère illicite», «participation à une association de malfaiteurs». Parmi ces 11 personnes, 7 sont de nationalité brésilienne, trois sont nées en Guyane, une a la double nationalité franco-brésilienne. Neuf de ces personnes ont été placées en détention provisoire. Il est 21h30 ce vendredi 16 novembre au Palais de justice de Cayenne,…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • yayamadou

    Cela fait plus de vingt ans que le village clandestin de pk 6 est la base arriere de l’orpaillage illégal , le lieux de passage de nombreux clandestins, le lieux de stockage de matériels volés, un foyer de paludisme etc etc……
    Alors que font les autorités ( incompétentes) pour y mettre un terme definitif? ?????
    Pourquoi le maire de Kourou tolère cette situation???
    Bref comment se fait il dans un etat, soit disant de droit, qu’un tel concentré de « non droit » perdure au final en toute impunité???????
    Mais peut etre que l’on nous ne dit pas tout sur ce village hors la loi???
    Y tan pou minin ces 500 frères an dan…..

  • FF

    Effectivement, cela existe depuis longtemps. Article de janvier 2006 http://www1.rfi.fr/actufr/articles/073/article_41471.asp

  • Gevila973

    « La juge précise que le mis en examen «est en état de récidive légale puisqu’il a été condamné pour des faits assimilés par le tribunal correctionnel de Cayenne le 4 mai 2010″ !!!
    Et il est titulaire d’un titre de séjour !… comme tant d’autres Grrr
    Il serait temps de ne pas renouveler les titres de séjour de ces bandits de haut-vol et les expulser pour de bon (et pas seulement pour l’orpaillage mais aussi pour le trafic de drogue, les braquages, etc).
    Que la Justice fasse le ménage au lieu de ménager ces cancrelats au détriment de la population guyanaise honnête qui ne se sent plus, mais alors plus du tout en sécurité.

  • KouK

    C’est dire si la Guyane n’est pas aussi « riche » en ressources que l’imaginent les sympathisants de nos indépendantisto-musclors incapables de dire autre chose que « nous nous faisons piller »… L’armée est installée à quelques kilomètres, et pourtant l’Etat ne fait rien pour dissuader les orpailleurs voire les dégager manu militari. Par contre, quand il s’agit de protéger l’approvisionnement en uranium et en minerais rares (ainsi que notre accès au marché) sur le continent africain, on sait gonfler les bras et faire peur aux vilains islamistes. L’or de Guyane n’est pas rentable pour la France. Si les garimpeiros attaquaient le CSG, peut être que là, en revanche, il y aurait une réaction plus « concrète » de nos gentils légionnaires.

    Savez-vous d’ailleurs si le territoire du CSG est la cible des orpailleurs illégaux ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Trente prêtres du clergé catholique, soit plus de deux tiers d’entre eux, ne sont pas rémunérés par la CTG !

La rémunération des prêtres du clergé catholique par une collectivité territoriale : cette longue anomalie historique en Guyane paraît peu à peu toucher à sa fin, «dans la négociation», no...

La résolution du Congrès adoptée

C'est sans surprise que les conseillers territoriaux ont adopté à l'unanimité la résolution issue du Congrès des élus du 27 novembre dernier et figurant parmi les 25 points à l'ordre du jour de...

Gilets jaunes : une allocution pour calmer la grogne

Au lendemain du quatrième jour de manifestation des "Gilets jaunes", le président de la République  s'exprimera lors d'une allocution télévisée ce lundi 10 décembre à 16h (Guyane). Emmanuel ...

AEX Nelson : un recours déposé et un appel à la générosité publique

Dans l'affaire AEX Nelson dont l'ouverture des travaux a été autorisée par arrêté préfectoral le 1er octobre dernier, l'opposition s'organise. Un référé suspension et un recours en annulation...

Précisions juridiques sur la résolution du Congrès des élus

Retour sur les précisions juridiques relatives à la résolution votée lors du Congrès des élus de Guyane qui s’est déroulé le 27 novembre dernier et qui sera le dernier point à l'ordre du jo...

Scènes de far-west à Cayenne : un policier blessé à la cuisse par un tir d’arme à feu, l’auteur présumé, originaire de Maripasoula, blessé par six impacts de balles, présumées tirées par la police

Un individu a « fait feu et blessé un policier», vendredi soir à Cayenne, le tireur présumé «a été touché par 6 impacts de balles, il a été interpellé  et il est actuellement à l'h...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions