vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Décollage d’un Soyouz ce jeudi

Décollage d’un Soyouz ce jeudi

Initialement prévu début avril et retardé en raison du conflit social qui a touché la Guyane en mars et avril dernier, le lancement de Soyouz (VS17) est programmé ce jeudi 18 mai à 8h54mn depuis le Centre Spatial Guyanais à Kourou. Soyouz aura pour mission la mise en orbite d’un satellite de télécommunication construit par Boeing pour l’opérateur européen SES qui desservira l’Amérique du Nord, l’Amérique centrale, le Mexique et les Caraïbes.

SES, durée de vie de 15 ans

« SES-15 est un satellite géostationnaire de communications fabriqué par Boeing, d’une masse au lancement de 2,3 tonnes. Il sera positionné à 129 degrés Ouest, une nouvelle position orbitale pour desservir l’Amérique du Nord, l’Amérique centrale, le Mexique et les Caraïbes.

Le nouveau satellite transportera une charge utile hybride, offrant des faisceaux larges additionnels sur la bande Ku ainsi qu’une capacité de type HTS (High Throughput Satellite) sur les bandes Ku. Le satellite sera équipé d’un système de propulsion électrique pour la mise en orbite et les manœuvres orbitales.

D’une durée de vie de 15 ans, ce satellite multi-applications offrira de nouvelles capacités et une couverture au-dessus des principales voies aériennes à travers l’Amérique du Nord. SES-15 servira aussi d’autres applications au profit des gouvernements, des réseaux VSAT (terminal à très petite ouverture) et du secteur maritime» présente l’agence spatiale européenne.

Le lancement VS17 sera le cinquième tir de l’année pour Arianespace en 2017, le deuxième lancement d’une fusée Soyouz depuis le centre spatial guyanais. Arianespace qui a prévu 12 lancements en 2017 doit faire face au retard des lancement dû au conflit social. Quatrième tir de l’année d’Ariane VA236 aussi reportée, a été lancée avec succès le 4 mai (Guyaweb du 5 mai) et immortalisée en images (Guyaweb du 6 mai)

Airbus Safran Launchers change de nom

Airbus Safran Laucher devient ArianeGroup

Airbus Safran Lauchers devient ArianeGroup

Toujours dans le chapitre spatial, c’est une nouveauté à signaler avec le changement de nom d’ »Airbus Safran Lauchers qui devient ArianeGroup au 1er juillet prochain » communique le groupe Airbus Safran Launchers

« Porter au plus haut le nom du lanceur le plus fiable du monde et de son successeur, dont nous assurons le développement avec nos partenaires de l’industrie spatiale européenne, fédère notre groupe et ses filiales sous le signe de l’excellence européenne et de la prestigieuse histoire de l’Europe spatiale. Tous les employés du groupe Airbus Safran Launchers seront, dès le 1er juillet de cette année, rassemblés sous un même nom qui constitue une vraie source de fierté pour nos équipes. Plus unis et efficaces que jamais, ils continueront de servir l’ensemble de nos clients, quels que soient leurs domaines d’activités et leurs produits, avec pour objectif toujours plus de fiabilité, de compétitivité et d’innovation. Notre présence au Salon du Bourget sous un nom de groupe commun montre avec quelle énergie et efficacité l’ensemble de l’industrie spatiale européenne a su se réinventer et s’unir vers un même objectif, pour affronter plus efficacement une concurrence toujours plus forte au niveau mondial, et garantir à l’Europe de façon pérenne un accès indépendant à l’espace. » a déclaré Alain Charmeau, Président d’Airbus Safran Launchers.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Une centaine de personnes rassemblées à Paris contre la Montagne d’or

Une centaine de personnes se sont rassemblées hier, samedi 16 juillet, sur la place de la République à Paris pour manifester leur opposition au projet de mine industrielle de la Montagne d'or. En G...

Lula va commenter le Mundial sur deux médias brésiliens

Les "impressions" de l’ancien président emprisonné pour corruption seront diffusées à la télévision et à la radio. Cette annonce a été faite hier sur les réseaux sociaux par José Traja...

Affaire «Moukin and co» : le juge d’instruction a délivré un avis de fin d’information, il considère que son enquête pour «aide au séjour», «faux» et «corruption» est terminée

L'affaire de délivrance présumée frauduleuse de titres de séjours à la préfecture de Cayenne à partir de dossiers suspectés de bidouillages est vraiment entrée dans la dernière ligne droite ...

Suspension de Parcoursup durant les écrits du bac

Le fonctionnement de la plateforme qui gère l’entrée des lycéens dans l’enseignement supérieur sera suspendu du 18 au 25 juin. Depuis le 22 mai Parcoursup fonctionne en continu, des proposi...

L’Argentine fait un pas vers la légalisation de l’IVG

La Chambre des députés a adopté ce jeudi un texte reconnaissant le droit à l’avortement, qui doit encore être adopté par le Sénat. A l’issue d’une longue session de plus de 23 heures, ...

Pourvoi de Léon Bertrand : un délai plus long qu’à l’accoutumée pour rendre la décision en raison surtout d’un trop plein de dossiers à la chambre criminelle

On connaît les raisons du délai inhabituel que s'est octroyée la Cour de cassation pour rendre son verdict dans le dossier Léon Bertrand  : trois mois au lieu des trois semaines habituelles. Rais...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions