vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Le procureur général de Cayenne estime que l’incarcération de Léon Bertrand ne s’impose pas dans l’immédiat !

Le procureur général de Cayenne estime que l’incarcération de Léon Bertrand ne s’impose pas dans l’immédiat !
Coup de théâtre ou imbroglio ?

C’est un coup de théâtre qui va faire jaser. Jean-Frédéric Lamouroux, procureur général près la Cour d’appel de Cayenne estime de son « point de vue » que la mise sous écrou ne s’impose pas dans l’immédiat concernant Léon Bertrand. Ce n’est pas l’avis du magistrat du parquet général de Basse-Terre que nous avions eu au bout du fil mardi. Pour Jean-Frédéric Lamouroux, un mandat d’arrêt fait défaut dans ce dossier en dépit du mandat de dépôt effectivement décerné à l’encontre de Léon Bertrand par la Cour d’appel guadeloupéenne. Nous avons recueilli les explications du magistrat cayennais. «Le procureur général de Cayenne…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

18 commentaires

  • KouK

    St-Laurent avec le père Bertrand en prison (un souhait cher à notre FF national visiblement)… personne n’a peur des conséquences ? L’Etat est-il en train de se liquéfier de peur à l’idée que plus personne ne « tienne » la capitale de l’Ouest ?

    Non pas que je préfère voir cet escroc de la République rester au pouvoir (ni même en liberté vu que la justice l’a condamné) mais… il faut peut être se poser la question du « après Bertrand ».

    Do the show will go on ?

  • bonux

    Assez d’accord. On peut ajouter une chose, avec tous ces  » ne me parait » , » ne peut decerner » et « estimait », on est certain qu il y a un loup…

  • Nemo

    La photo illustre parfaitement ce à quoi nous assistons en cette période post-carnavalesque : un véritable bal de faux-culs ! La peur que quelques masquent ne tombent quand la musique s’arrêtera ? Décidément, les voix/voies du Seigneur du Maroni sont impénétrables/inépuisables ! Et pendant ce temps, Basse-Terre de clamer : reviens, Léon ! Mais, Cayenne d’entonner : chauffe, León, chauffe ! Ah ça, oui, le spectacle peut continuer !

  • moibeni

    les dossiers !!! Something is rotten in the state of Guyane
    et après on va expliquer aux jeunes primo délinquants qu’ils doivent aller en prison.
    Je serais Léon ou le dénommé Lamouroux je me cacherais même si j’ai des gardes du corps.
    On voudrait faire voter aux extrêmes ou faire tout péter on ne s’y prendrait pas autrement.

  • beaumont

    Aucune surprise dans la position honteuse du Parquet de Cayenne et de personnage en particulier. On connaît l’état de la justice en Guyane depuis quelques années : incompétence, malhonneteté, copinage de loge… On retrouve cet éta de fait dans les juridicrtions guyanaises, c’est particulièrement grave quand on sait les décisions éhontées qui sont rendues…c’est indigne de la république mais sans surprise… Pourquoi les affaires sensibles sont-elles délocalisées ? Il n’y a pas de hasard
    Quant le ministère de la justice va t-il intervenir en guyane et pourquoi laisse t-il ce spectacle lamentable se dérouler sans réagir ?

    • Joko

      Nous avons eu une ministre guyanaise de l’injustice, elle a changé quelque chose ? c’est bien elle qui soutenait Bernard Tapie…

  • 97351

    Ce n’est pas que je veuille que Léon Bertrand aille en prison. Mais force est de constater la preuve flagrante d’une justice à 2 vitesses en Guyane, mise en oeuvre par les plus hautes autorités judiciaires.

  • le Jaguar

    Effectivement, le problème n’est pas de souhaiter ou de ne pas souhaiter que LB aille en prison, c’est d’exiger que la justice applique les décisions qu’elle rend. A quoi bon, annoncer en gros titres que tel ou tel est condamné à de la prison ferme, qui plus est avec mandat de dépôt, si finalement les magistrats trainent les pieds pour faire appliquer le jugement. C’est typiquement le genre d’attitude qui décrédibilise l’institution judiciaire et la rend complice du développement des votes populistes.

  • Francois

    c’est HONTEUX – cet escroc devrait être en prison depuis longtemps !

  • oceaneokio

    Bonjour

    Jean-Frédéric Lamouroux, procureur général près la Cour d’appel de Cayenne, le vomi de la République.
    Comment voulez-vous condamner les malfrats en Guyane si ceux qui « dirigent » la Guyane sont des escrocs, des voleurs, des enfoirés, qui a coup de magouilles et autres arrangements passent a travers les filets de la justice, « cent ans pour le voleur, un jour pour le maître » , Mesdames et Messieurs qui lisez ceci, sachez que lorsque ces messieurs tomberont, leur chutes feront beaucoup de bruit.
    Ces hommes ont décidés d’être
    égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, ils n’ont plus de passion, en fait ils ont décidés de n’avoir point de passions. Un animal mord ou s’enfuit selon l’occasion, eux ils mordent et restent plantés là et vous regardent avec défi, ils ne connaissent ni la colère ni la peur, car rien ne laisse, soupçonner qu’ils veuillent résister à l’une ou à l’autre, ni qu’il se sentent vaincus par l’une ou par l’autre.
    Ce sont pour toutes ces raisons que je dis qu’ils n’ont plus de conscience. Ils font tout sans hésitation, sans doute de soi, sans blâme de soi, donc sans conscience. Conscience suppose arrêt, scrupule, division ou conflit entre soi et soi.
    Aux prochaines élections, réfléchissez avant de donner votre vote a ces hommes là. Ils savent ce qu’ils font. Pour eux ce sont des actions habituelles tant qu’ils ne rencontrent pas d’obstacles, ce sont des blasphémateurs et des ingrats.

    La norme aujourd’hui c’est « Tout le monde le fait »

  • oceaneokio

    Re

    Quand j’écoute les commentaires des personnes sur l’affaire Fillon, « tout le monde fait la même chose » comme si la connerie, le vol et le mensonge étaient devenus la norme dans notre monde.
    Bientôt lorsque nous parlerons de respect, d’intégrité, on sera taxé de « gros bouseux » ou « vieille école ».
    Les lois sur l’immoralité seront votées et les actions des 500 frères, seront punis par la loi.
    Nous perdons de notre humanité et acceptons de vendre notre âme pour l’argent et le pouvoir.

    • Alessandro de Sousa Alencar

      Merci pour la lucidité. Nous menons ensemble ce travail de fourmi (ou colibri) que le monde ne soit pas à l’envers( s’il n’est pas déjà)!

  • Frog

    C’est aussi a cause de ce genre de crapule que l’orpaillage illégal perdure en Guyane et que l’état ne peut mettre le paquet dans la répression , souvenez vous de Léon qui réclamait un casino a St Laurent ( pour bien sur aider au blanchiment de l’or de ses gentils contributeurs)

  • Jmc

    Cette situation donne vraiment l’impression d’une application des décisions de justice comme celle d’une justice de classe.
    A titre de remarque un mandat de dépôt est exécuté à l’audience. Pourquoi il n’est pas délivré de mandat d’arrêt dans cette affaire lorsque le prévenu est absent du tribunal ?
    Ensuite il serait intéressant de rappeler le montant global détourné dans cette affaire. J’ai pour souvenir d’un article de FF me semble t’il dans la Semaine Guyanaise ou LB possédait 2 jaguars sur Paris ainsi qu’un appartement.
    Enfin j’ai entendu LB sur Guyane 1ere parlé du soutien de sa foi chrétienne qui lui est d’un grand secours dans l’épreuve qu’il traverse. C’est amusant ces personnages politiques qui se disent chrétiens, bons catholiques, mais qui dans les faits se conduisent comme des diables, des magouilleurs qui s’appliquent à la lettre « le charité bien ordonnée commencent par soi-même » oui mais à nos dépends.

  • Joko

    Tout le monde, en haut lieu, serre les fesses. Léon Bertrand tient saint Laurent comme Gaston Deferre tenait Marseille. Qui ? pour le remplacer…

  • FF

    En tout cas, la procureure générale de Basse-Terre, pourtant sollicitée, tarde à donner une réponse tant sur ce qui a pu se passer à la Cour d’appel guadeloupéenne (bourde ou pas ?) que sur l’interprétation de son homologue de Cayenne. Dans l’univers feutré de la justice on ne se mesure pas sabre au clair…

  • Frog

    Franc Maçonnerie ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Joséphine, 76 ans, agressée chez elle à Matoury alors qu’elle repassait : « il m’a dit si tu cries je te tue ! »

La mini-trève des barrages pendant lesquels délinquants et autres avaient été empêchés de circuler est révolue. Illustration, entre autres, le vol avec violences subi par Joséphine, 76 ans,...

Le réseau internet rame … !

Vous ne rêvez pas, les pages web et les réseaux sociaux à l'instar de Facebook s'affichent à la vitesse d'un escargot. L'opérateur télécom historique Orange fournit quelques explications de l...

Ariane 5 reprend du service

Clouée au sol depuis le 21 mars en raison de la crise sociale en Guyane qui a duré près de cinq semaines, Ariane 5 s'élancera de nouveau vers le ciel dans une semaine, jeudi 4 mai, avec à son bo...

L’histoire mal (re)connue du vote blanc

Guyaweb revient sur l'histoire de cette pratique électorale encore mal connue et mal reconnue qu'est le vote blanc. Associé pendant des décennies aux votes dit nuls, il connaît ces dernières ann...

Grève à EDF : «Des baisses de charge sont à prévoir»

La grève à EDF se radicalise et des baisses de charge sont en ligne de mire. C'est l'information somme toute essentielle qu'a délivrée le syndicat UTG/EDF de l'Eclairage ce mercredi après-midi da...

Le «vote blanc» bien suivi

C'était l'une des consignes de vote données durant la crise sociale pour exprimer un «mécontentement» à l'égard de la politique du gouvernement. A l'initiative de l'association Gwiyann mo péy...

Toutes les petites annonces ( 2 ) :

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions