vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Le procureur souhaite que les gendarmes adjoints de police judiciaire soient OPJ en forêt, la commission des lois du Sénat s’inquiète du droit des garimpeiros…

Le procureur souhaite que les gendarmes adjoints de police judiciaire soient OPJ en forêt, la commission des lois du Sénat s’inquiète du droit des garimpeiros…

Vendredi 13 janvier dernier, au cours de la présentation du bilan Harpie 2016, lorsqu’il a pris la parole, le procureur de la République Eric Vaillant a estimé que «l’avenir» de la lutte contre l’activité aurifère illégale passe, selon lui, notablement par une extension du pouvoir des gendarmes adjoints de police judiciaire. Pour l’heure, seuls les OPJ (officier de police judiciaire), réquisitions du parquet à la main, peuvent être le relais du procureur au fin fond de la jungle de l’or et donner le feu vert sur place aux interventions des militaires. Or, selon les forces armées de Guyane, ces OPJ sont en…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

6 commentaires

  • Joko

    En résumé, les sénateurs nous brouillent l’écoute.

  • Desijose

    Est-ce que le procureur a demandé l’autorisation au boulet d’or avant de faire sa communication ????

  • Francois

    je soutiens entièrement le procureur Eric Vaillant pour attribuer une extension du pouvoir des gendarmes adjoints de police judiciaire – en particulier dans le cadre de la lutte contre l’orpaillage illegal.

  • Isa973

    Total soutien pour cette mesure ; il y a une vingtaine d’OPJ en poste en Guyane, on y ajouterait la centaine d’APJ (Agent de Police Judiciaire) en fonction

  • le Jaguar

    Ce procureur est un rebelle !

  • oceaneokio

    tout à fait d’accord, en espérant que ce n’est pas un coup d’épée dans l’eau

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Ségolène Royal en Guyane du 13 au 17 mars

La ministre de l’Environnement Ségolène Royal, foulera le sol guyanais à l’occasion de la 14e Conférence des Parties (COP) à la convention de Carthagène pour la mise en valeur du milieu mar...

Annulation des sanctions infligées à deux surveillants de la prison de Rémire : l’affaire tourne au fiasco pour l’administration pénitentiaire qui n’a pas respecté la procédure…

Guyaweb s'est procuré l'intégralité de la décision du tribunal administratif de Cayenne qui a annulé une sanction de 24 mois d’exclusion de fonctions dont 18 mois avec sursis, infligée le 6 av...

La pêche sur le plan d’eau de Petit Saut réglementée

Un arrêté daté du 15 février réglemente désormais la pêche sur le plan d’eau de Petit Saut et ses abords afin « d’assurer le renouvellement et la gestion durable de la ressource piscicole...

« Or de question » d’exploiter la Montagne d’Or

"Or de question", un collectif composé de 18 organisations guyanaises et nationales, est remonté à bloc contre le projet industriel minier dit de la Montagne d'Or située au nord-ouest de la commun...

Anniversaire, rixe pour une chaîne en or, coup de couteau, caillassage des pompiers et des gendarmes : après-midi en pétard aux Âmes claires !

Le sulfureux quartier des Âmes Claires, à Rémire-Montjoly, a connu une bagarre générale lundi après-midi suite à une fête qui aurait mal tourné. Tout aurait commencé par une suspicion de ...

Images. La grande parade de Kourou 2017

Kourou, ville spatiale de l'Europe a déplacé les foules et une cinquantaine de groupes carnavalesques ce dimanche à l'occasion de sa 18ième Parade du littoral organisée par le Comité Carnavale...

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions