vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Plus de huit mois après les accords de Guyane, l’échographe censé renforcer la lutte contre le trafic de stupéfiants à l’aéroport n’est toujours pas opérationnel

Plus de huit mois après les accords de Guyane, l’échographe censé renforcer la lutte contre le trafic de stupéfiants à l’aéroport  n’est toujours pas opérationnel

Il s’agissait d’une des mesures clinquantes des accords de Guyane d’avril 2017 visant à renforcer la lutte contre l’insécurité. Annick Girardin, la ministre de l’Outre-mer, avait présenté l’appareil à l’aéroport Félix Eboué de Matoury en septembre à son arrivée en Guyane. L’année 2017 touche à sa fin, l’échographe n’est toujours pas opérationnel. Les visites ministérielles ont ceci de fabuleux : vous allez voir ce que vous allez voir. Des annonces sont savamment distillées. Les médias sont cordialement invités à relayer comme un seul homme la sainte parole gouvernementale. Ainsi en est-il allé lors de la visite de la ministre de l’Outre-Mer Annick Girardin…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

9 commentaires

  • Francois

    je dis un grand bravo aux douaniers de l’aéroport (et d’ailleurs) pour leur vigilance et leur efficacité – avec leur expérience, leurs yeux et oreilles, ils font un bon boulot que les machines sophistiquées ne remplaceront pas !

  • le Jaguar

    A partir du moment ou les magistrats ne prononcent plus de peines d’emprisonnement ou de mandats de dépôt à l’encontre des mules, ce gadget devient parfaitement inutile. Les professionnels de santé ont d’autres priorités.

  • FF

    sauf qu’il s’agit d’un engagement de l’Etat signé en avril dernier

  • Jmc

    FF mais vous savez hélas pourtant bien pour être victime dans « l’affaire familial » qui vous accable et ou vous battez pour le meilleur pour votre fils que L’Etat ou les organismes d’Etat ne sont pas à une contradiction près, à un gaspillage d’argent public prés ou à un manque de considération de la parole donnée.
    C’est ce qui mine notre société, démotive le citoyen ou porte certains à des comportements extrêmes, hélas. Cet exemple en est l’illustration.

  • FF

    Banaliser le fait que les pouvoirs publics puissent piétiner des engagements auxquels les citoyens ont cru confine à renoncer au contre-pouvoir des consciences

    Ou alors dès le départ, on serait dans un marché de dupes. On prend des engagements pour un appareil qu’il sera difficile de mettre en œuvre sur le plan opérationnel. Il faut éteindre une colère de citoyens alors on les traite comme des enfants criant pour un jouet. Et on achète un bus sans conducteur…

  • FF

    En l’occurrence, j’évoquais la nécessaire conscience du citoyen (ou de l’usager c’est selon). Il ne faut pas se résigner à regarder ailleurs pudiquement en tout-mou-mou…

    • GZ

      En l’occurrence, la nécessaire conscience du citoyen va lui causer migraine et déceptions s’il ne comprend pas que l’administration n’a ni les vertus que l’on lui imagine, ni les capacités qu’elle s’imagine.
      Qui est mou ?

  • FF

    Elles communiquent donc pour toi et pis c’est tout…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Suspecté d’être un tueur en série, Nordahl Lelandais a vécu 4 mois en Guyane quand il était militaire…

Son nom n'en finit plus de faire la Une de la chronique judiciaire dans l'Hexagone. A ce jour, Nordahl Lelandais, 35 ans, ancien militaire, a avoué deux homicides tout en arguant à chaque fois ...

« Le BIPIG et Saint-Jean du Maroni entre 1949 et 1960. Une expérience d’immigration originale»

Tel est le sujet de la conférence qui sera donnée à Saint-Laurent-du-Maroni le jeudi 26 avril par Daniel Gimenez, étudiant en master d’histoire. Cette conférence sur le Bureau pour l’insta...

La moitié des membres de l’UNASUR suspend sa participation

Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Pérou et Paraguay demandent que « le fonctionnement adéquat » de l’organisme de coopération régionale soit à nouveau garanti. Les six Etats ont fait ...

Accord de Guyane  : “l’important c’est qu’on avance”

Le 21 avril 2017 l’Accord de Guyane était signé entre les élus de Guyane, le collectif Pou Lagwyiann Dékolé et l'Etat, mettant un terme à cinq semaines de crise sociale sur fond de revendicati...

Vigilance Orange: fortes pluies et orages

En raison des fortes pluies qui se produisent actuellement sur l’ensemble du littoral, la préfecture déclenche la Vigilance Orange jusqu’à dimanche soir et appelle à la prudence. « De for...

Déclaration d’impôt et prélèvement à la source 

La déclaration d'impôt sur le revenu doit être effectuée en format papier jusqu'au 17 mai ou par internet jusqu'au 5 juin. En Guyane, «104 000 foyers fiscaux dont 24 000 imposables» ser...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions