vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Vu de Paris : lancement très « people » des Assises des Outre-mer

Vu de Paris : lancement très « people » des Assises des Outre-mer

Les journalistes à la télévision Audrey Pulvar et Memonna Hintermann, le célébre acteur d’origine antillaise Pascal Légitimus, des chefs d’entreprises, des présidents d’instituts : « l’Équipe projets ultramarins » ressemble plus à who’s who mondain qu’à un comité de pilotage des Assises des Outre-mer. C’était la principale annonce du lancement officiel de ces Assises – promesse de campagne du président Emmanuel Macron – « l’Équipe projets ultramarins » sera chargée de repérer et de soutenir des projets issus de la grande consultation qui s’annonce. Tous les territoires sont représentés au sein de ce comité de pilotage. La Guyane est là aussi, à travers Joelle Prévot…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

6 commentaires

  • FF

    Voilà, c’est le gouvernement de l’offre de prise de parole…

  • Joko

    Les assises de la mobilité. Bel oxymore. Pour prendre la parole, il faut savoir aligner trois mots et avoir quelque chose d’intéressant à proposer…

    • GZ

      Vous êtes costaud, compère Joko. Devant ce spectacle vous en arrivez encore et toujours à la critique de ces Guyanais forcément stupides…
      Vous êtes une caricature de l’illustration du sous-développement local.

      • Desijose

        …..Monsieur lave plus blanc que blanc est en marche

        • GZ

          Vaut mieux freiner les salissures que de salir et salir.

          Vous avez oublié d’ajouter que les Guyanais sont des feignants débiles. Faites attention à la prochaine fois.

  • Jmc

    C’est à se demander vraiment si un jour véritablement il sera mis en place de réelles actions concrètes de mise à niveau de nos territoires, plutôt que des missions alibis sans cesse rabâchées, gérées par des bobos parisiens dont la couleur n’est qu’un prétexte à leur nomination.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

La Guyane Insoumise «ne soutient pas Davy Rimane»

L'annonce de Jean-Luc Mélenchon, leader de la France Insoumise, de son soutien au candidat Davy Rimane pour l'élection législative partielle de mars prochain fait grandement débat au sein de la Gu...

«J’ai découvert une aventure humaine extraordinaire »

Après 42 jours de traversée de 4700 kimomètres à la rame sur l'océan Atlantique pour relier le Sénégal à la Guyane, le skipper guyanais Nicolas Maubert est arrivé ce lundi matin à 10h en Guy...

Photos – Un dimanche de carnaval à Cayenne

Sous l'oeil du photographe Henri Griffit, voici une sélection d'images du carnaval qui s'est déroulé ce dimanche dans les rues de Cayenne. ...

Début de la saisie des vœux sur Parcoursup

C’est à partir d’aujourd’hui que les lycéens de Terminale peuvent commencer à créer leur dossier et à saisir leurs vœux d’orientation sur la plateforme Parcoursup qui va gérer leur entr...

Après celle de Lenaïck Adam, l’élection de la députée LREM de Mayotte est annulée

Le site Mediapart revient sur l’invalidation par le Conseil constitutionnel de l’élection de la députée de Mayotte Ramlati Ali, membre de La République En Marche (LREM) comme Lenaïck Adam. ...

Depuis que le préfet de Guyane a interdit au Samu de se poser sur les sites aurifères clandestins…

« En Guyane, jamais une intervention médicale héliportée n'a été refusée sous prétexte de la clandestinité du bénéficiaire ! » Voilà une assertion prêtée à la direction de l'hôpita...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions