vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Verdict «favorable» pour l’AEX Nelson

Verdict «favorable» pour l’AEX Nelson

Reporté en raison d’une irrégularité de l’arrêté désignant ses membres, le Conseil de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques (CODERST) qui devait émettre un avis sur la demande d’autorisation d’exploitation minière (AEX) Crique Nelson et sur sa compatibilité avec le périmètre de protection rapprochée autour de la prise d’eau dans le fleuve Kourou s’est finalement déroulé ce mercredi 20 juin.  Après un scrutin indécis mais basculant favorablement en Commission des mines le 23 mars, l’AEX Nelson a obtenu aujourd’hui un avis favorable du CODERST avec une large majorité. Désormais, c’est le préfet qui tranchera dans ce dossier. Depuis le 11 juin dernier…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

12 commentaires

  • Lam

    Vraiment étrange….

  • yayamadou

    ARS, DEAL services mine, Prefecture, Comité du Tourisme Et CTG, tous au service de la bande Ostorero / Horth a grand coup de « pot de vin » et dans quel but?????
    _ develloper l’emploi ( 8 salariés pour L’AEX Nelson contre 60 dans les camps touristiques du Kourou) .En frqgilisant le secteur touristique ils vont créer encore plus de chaumage.
    Pour develloper le pays : Pour enrichir une poignée de personnes ils sont prêts a impacter l’eau potable de 100 000 Guyanais.
    C’est decideurs qui brillent par leurs deboires judiciaires, leurs coruptions et leurs imcompetances c’est a vomir…..
    Ils n’ont pas d’enfants ces gens là? ou peut etre font ils avec eux comme avec le reste , ils s’en contre foutent… Politique de la terre brûlée, on s’en fout du moment que cela nous raporte……
    Il ne me souhaite plus qu’a vous souhaiter le pire.
    Vous avez lachement pris vos responsabilités, il est temps que les guyanais prennent les leurs.

    • Celeri

      Pot de vin? Chômage qui serait causé par les mines? Sans les mines le Tourisme décolle? On n’a pas les mêmes yeux. Ah oui c’est lodges sur des terrains attribués à des copains du CSG avec des prix dissuasifs!!! c’est vrai que ça favorise le tourisme endogène!
      Euh! Redescendons sur terre, on est pas au Costa Rica, on n’a pas d’aéroport (correctement géré qui serait le premier levier pour le tourisme), on a pas de routes, on a des normes européennes contraignantes. Alors non il ne faut pas être fataliste mais ce pauvre projet minier ne sera pas la cause de l’échec d’une politique touristique qui ne décolle pas et qui est toujours au stade du blabla. Le saviez vous? Le Tourisme est un marché de l’offre et non de demande, il faut fournir l’offre pour attirer la demande, c’est une exception en économie. Peut-être que pouvoir participer à de l’extraction d’or participerait à améliorer l’offre plutôt que de payer 300€ pour dormir dans un hamac en forêt ?

      Bref que faire de cette Guyane? pourtant dieu seul sait combien si on était intelligent il y aurait eu de la place pour tous: Mine, Biodiversité, Spatial, écotourisme (même si je vous invite à regarder les effets pervers de ce dernier au costa rica en matière de pollution), botanique etc…. mais certains ne veulent pas un maillage, à défaut on veut des mono industrie. Si c’était pertinent on en serait pas là, pour preuve le spatial rapporte quoi? Oups on a oublié de diversifier l’économie et on coule!!!

  • yayamadou

    Développéer la mine, cette economie considérée comme une des plus polluante…… au profit d’économie durable?
    Voila un bel exemple de développement au services d’une minorité dans l’unique but de s’enrichir au détriment de la majorité des guyanais…
    Il est claire qu’il n’est pas simple d’organiser l activité touristique en Guyane, surtout quand on entend le président du comité du tourisme’, qui ne connaît même pas les produits touristiques guyanais, affirmer que la mine fait le bonheur des opérateurs touristiques, non cher collabo, il en fait son malheur…….
    Quand on voit les campements de Tolenga Lodge( Inini, maripasoula)et de Lucifer de Mr Horth sur le sinnamary, qui sont les bases arrières de l’approvisionnements des orpailleurs clandestins depuis de nombreuses années sans jamais etre inquiétés par les autorités……
    Y a du grand menage a faire a tous les niveaux pour vouloir faire un développement économique réellement pensé dans l’intérêt de la société Guyanaise.
    En attendant la petite diaspora cayenaise continue a proner sa petite politique d’amateurisme et de copinage pour s’en mettre plein les poches.

    • KouK

      C’est quoi cette histoire de diaspora cayennaise ? Et pourquoi vous entêtez-vous à croire que tout sera misé sur l’industrie minière si cet AEX ou si la Montagne d’Or passent ? Penseriez-vous donc que rien d’autre (de durable) ne peut-être créé par les guyanais eux-mêmes ?

      En ce qui concerne vos ennemis du monde minier, oui il faudrait faire du grand ménage en forêt, comme à Cayenne ou sur les fleuves. Mais… si vous connaissez un peu l’histoire de l’or, vous vous apercevrez qu’un premier grand ménage a été fait au début des années 2000, et que tous ces petits extracteurs « péyi » ont du cesser leurs activités… du moins officiellement. Ils ont tous retrouvé du travail dans la foulée, et participent aujourd’hui à la pollution globale des eaux et « au pillage » du sous-sol de leur propre pays sans retombées économiques. Aujourd’hui, ils trafiquent du mercure pour le compte de mafias brésiliennes, et enrichissent les plus futés des orpailleurs légaux qui savent jouer (discrètement) sur les deux tableaux. Ces anciens petits exploitants sont-ils des nantis cayennais au pouvoir pour autant ?

      Désolé, mais vous n’arrêterez pas la soif de l’or avec votre soif de l’eau potable.

      C’est moche à dire, je ne m’en réjouis pas non plus, mais si vous réussissez à proposer aux guyanais une manière plus rapide pour s’enrichir que de creuser le sol ou de faire une pelleté de gosses, je pense que la CTG et l’Etat vont avoir très vite besoin de vos idées éclairées…

      Allez-y, faites. La Guyane n’a besoin que de ça. Pas de béni-oui-oui qui se contentent de dire que « c’est pas ce qu’il faut faire. » Action.

  • le Jaguar

    « Il ne faut pas dissocier un artisan minier d’un opérateur touristique » car «l’un peut faire le bonheur de l’autre». J’aimerais bien que l’auteur de cette phrase développe son propos !

  • benoit

    Les mines aluvionnaires exploitees en guyane n utilisent AUCUN produit chimique ou autre.
    Le procede est simplissime il consiste a « laver » la terre avec de l eau.
    Donc les rejets ne sont que de la boue. Cette boue est decantée dans des bassins.
    A la fin de l exploitation il faut revegetaliser le site. Et l ONF veille au grain sur ce sujet.

    Pour info l agriculture qui s etend autour de la station de captage de Kourou genere xxxxx fois plus de boues qui se diluent dans le kourou et autre criques, suite aux ruissellements des pistes ouvertes et des parcelles defrichees et le abatits.
    Bizarre personne se s en plaind !!!
    Sans parler des engrais et autres agrotoxiques qui sont pulverises sur ces parcelles et qui finissent pour une partie dans le Kourou.

  • yayamadou

    Ce n’est pas, parsque les opérateurs miniers « legaux » n’utilisent pas d’intrants chimiques, qu ‘il n’y a pas d’impact sur la qualité des eaux. Le lessivage des sols remet en circulation le mercure naturellement présent dans le milieu, plus celui réintroduit par les activités minières passées (quand c’est le cas) et devient polluant en etant naturellement methylé dans les barranques. Je vous invite a jeter un coup d’oeil à la crique Boulanger, resultat de mine légal et d’aller y emmener vos enfants pour s’y beigner et pêcher …….. pourtant il y a une vingtaine d’années’ avant que les legaux ne la défigurent c’etait un endroit magnifique.
    Je vous invite egalement a aller voir la mine légale de la Mataroni sur l’Approuage avec ces rejets d’eau couleur latérite dans la rivière.
    Rendez vous sinon sur l’ouest crique serpent chez « la bergère et le grizzly » pour qu ils vous expliquent l’evolution de cette crique depuis qu’un operateur legal s’est installé en amont etc etc….
    « Vous n’arretez pas la soif de l »or avec votre soif de l’eau potable »
    Je nai pas cette pretention mais j’essaie d’oeuvrer a mon petit niveau pour que se ne soit pas une fatalité.
    Je vous laisse a votre triste constat et bien du courage pour expliquer a vos enfants comment Papa et ou maman a laissé faire sans broncher…..
    « Le monde ne sera pas detruit par ceux qui font le mal mais par ceux qui les regardent sans rien faire » Albert Einstein
    Alors effectivement : ACTION…….

  • benoit

    Le mercure n est pas assimable par l orgasimsme dans cette etat (solide ou liquide)
    Seul le methyl de mercure l est et il faut plusieurs dizaine d annees au minimum dans le milieu aquatique pour que le mercure se transfrome en methyle mercure.
    Donc pas de souci au niveau des barranques des orpailleurs legaux qui ne passent pas plus de 3 a 4 mois avant d etre refermes.
    Les taux naturels de mercure dans le sol sont insignifiant on parle de trace.
    Donc j assume pas de polution aux metaux lourds de la part des operateurs miniers dans les rivieres. C esr un fantasme entretenu par certains qui pensent que la mine d aujourd hui c est la meme qu il y a plus de 50ans.
    La crique boulanger est saturee de laterite et non pas de metaux lourds ou autre. Effectivement c est un probleme a court terme mais pas un probleme sanitaire comme on veut le faire croire.
    Mais, il y a toujours un mais, ce sont les sites illegaux qui genere de la polution sanitaire, environementale etc…. Donc laissons les operateurs miniers legaux travailler en lieu et place des illegaux et on ne parlera plus de polution, mais d impact a court terme.

    Et quid des agrotoxiques utilises par les agriculteurs ?exemple plus de 600t d’ epandage sur cacao par an dont on sait que plus de la moitie au moins finira dans les rivieres. Personne ne veut donner son avis ? ah bon ! C est plus facile de mettre la mine responsable de tous les maux Quand on voit ce qu a faire le Chloredecone aux antilles. Avoir peur de la laterite mais pas des agrotoxiques !! A tomber par terre.!!

    Pour kourou les quantites de pesticides et engrais doivent etre legerement inferieur mais finissent pour moitie egalement dans le fleuve.

  • yayamadou

    Ok cher Benoit, a vous lire, la mine semble être une économie responsable et sans impact environnemental et sanitaire….
    On se demande donc bien pourquoi de nombreuses ONG placent l’extraction minière (à grande ou petite échelle) dans le top 10 des industries les plus polluantes au monde….
    Surement un fantasme des écolos bobo?
    Je vous souhaite donc un bon séjour en famille au bord de la crique Boulanger et un plein épanouissement dans votre activité minière, si respectueuse des hommes et de l’environnement.
    Le dolo du jour : Toute kochon gain so nowél…..

  • asf973

    Je relis cet article toujours aussi stupéfiant, daté du 20 juin.
    Avez-vous des nouvelles de ce sujet, Guyaweb ?
    Le préfet a t-il rendu son avis?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

La France sur le toit du Monde !

Vingt-ans après le graal de 1998, l’équipe de France devient championne du Monde en dominant la Croatie par 4-2. Une finale de Coupe du Monde qui a tenu toutes ses promesses ce dimanche 15 juillet...

AEX Nelson : “un suicide social et économique programmé”

Fortement attendue par les opposants de l'Autorisation d'Exploitation minière (AEX) Nelson, la décision du préfet n'a pas encore été rendue publique. Après l'avis favorable de la Commission des ...

« Les oiseaux de Guyane »

Un livre de Tanguy Deville, préfacé par Allain Bougrain-Dubourg et publié aux éditions Biotope. « Diversité de formes, de couleurs, de comportements, d’habitats… les oiseaux semblent avo...

Report du premier essai à feu du moteur d’Ariane 6 et de Véga-C

Le Centre National d'Etudes Spatiales (CNES) devait procéder pour le compte de l’Agence spatiale européenne (ESA), au tout premier essai à feu du moteur P120C qui permettra de « valider la te...

La France proche du sacre suprême face à la Croatie

Il y a 20 ans jour pour jour le 12 juillet 1998 la France devenait pour la première fois de son histoire championne du monde de football. Un exploit qu'elle peut réitérer ce dimanche 15 juillet ...

Montagne d’Or : « un trompe l’oeil dont le peu de bénéfices ne profitera pas aux concitoyens »

Il y a bel et bien un différend au sein du gouvernement au sujet du projet controversé de la Montagne d'Or. Alors que le président de la République Emmanuel Macron ne cache plus son soutien et a a...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions