vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Ségolène Royal en Guyane du 13 au 17 mars

Ségolène Royal en Guyane du 13 au 17 mars

La ministre de l’Environnement Ségolène Royal, foulera le sol guyanais à l’occasion de la 14e Conférence des Parties (COP) à la convention de Carthagène pour la mise en valeur du milieu marin de la région des Caraïbes, du 13 au 17 mars prochains.

Signée en Colombie le 24 mars 1983, la convention de Carthagène implique aujourd’hui 25 États riverains de la zone « Grande Caraïbe » : Antigua-et-Barbuda, Bahamas, Barbade, Bélize, Colombie, Costa Rica, Cuba, Dominique, États-Unis, République dominicaine, France, Grenade, Guatémala, Guyana, Jamaïque, Mexique, Nicaragua, Panama, Pays-Bas, Royaume-Uni, Saint-Christophe-et-Niévès, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Sainte-Lucie, Trinité-et-Tobago et le Vénézuela.

Ces Etats qui ont ratifié cet accord international se sont engagés à préserver et valoriser la biodiversité unique d’un espace qui s’étend de la Guyane à la Floride et du Mexique à la Barbade.

A l’occasion de cette 14e Conférence, le Brésil et le Suriname, sont invités ainsi que Haïti, le Honduras et la Commission européenne. L’objectif de cette Conférence qui se tiendra donc en Guyane, est de « faire un point sur le Programme pour l’environnement des Caraïbes 2015-2016 et de définir le plan de travail et le budget du Programme pour l’environnement des Caraïbes pour la période biennale 2017- 2018 » selon le ministère du développement durable.

Durant le déplacement de la ministre de l’Environnement, il sera certainement abordé la question de l’implantation en Guyane de la délégation interrégionale pour l’Outre-Mer de l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB), et dont Patrick Lecante, maire de Montsinéry-Tonnégrande siège au sein du Conseil d’Administration.

L’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) a été créée au 1er janvier 2017 par la loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Joséphine, 76 ans, agressée chez elle à Matoury alors qu’elle repassait : « il m’a dit si tu cries je te tue ! »

La mini-trève des barrages pendant lesquels délinquants et autres avaient été empêchés de circuler est révolue. Illustration, entre autres, le vol avec violences subi par Joséphine, 76 ans,...

Le réseau internet rame … !

Vous ne rêvez pas, les pages web et les réseaux sociaux à l'instar de Facebook s'affichent à la vitesse d'un escargot. L'opérateur télécom historique Orange fournit quelques explications de l...

Ariane 5 reprend du service

Clouée au sol depuis le 21 mars en raison de la crise sociale en Guyane qui a duré près de cinq semaines, Ariane 5 s'élancera de nouveau vers le ciel dans une semaine, jeudi 4 mai, avec à son bo...

L’histoire mal (re)connue du vote blanc

Guyaweb revient sur l'histoire de cette pratique électorale encore mal connue et mal reconnue qu'est le vote blanc. Associé pendant des décennies aux votes dit nuls, il connaît ces dernières ann...

Grève à EDF : «Des baisses de charge sont à prévoir»

La grève à EDF se radicalise et des baisses de charge sont en ligne de mire. C'est l'information somme toute essentielle qu'a délivrée le syndicat UTG/EDF de l'Eclairage ce mercredi après-midi da...

Le «vote blanc» bien suivi

C'était l'une des consignes de vote données durant la crise sociale pour exprimer un «mécontentement» à l'égard de la politique du gouvernement. A l'initiative de l'association Gwiyann mo péy...

Toutes les petites annonces ( 2 ) :

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions