vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

«La recherche microbiologique, épidémiologique, immunologique … nulle part ailleurs qu’en Guyane»

«La recherche microbiologique, épidémiologique, immunologique … nulle part ailleurs qu’en Guyane»

Un intéressant congrès sur les travaux scientifiques des jeunes médecins et chercheurs de Guyane intitulé «Nos jeunes ont du talent» se déroule ce mercredi jusqu’à 18h à l’amphi A du campus universitaire de Troubiran à Cayenne. Il est organisé par le Centre Hospitalier Andrée Rosemon, le Centre Hospitalier de l’Ouest Guyanais, l’Agence Régionale de Santé, l’Université de Guyane et l’Université des Antilles.

Différentes problématiques y seront abordées parmi lesquelles les pathologies infectueuses et émergentes, la santé publique, les envenimations, les intoxications aiguës et les pratiques illégales.

«Des thèses et mémoires sont régulièrement réalisés par des internes des Antilles et de la Guyane qui n’aboutissent pas forcément à des publications, d’où l’idée de les valoriser en organisant un congrès dédié à ces travaux des internes» explique Loïc Epelboin, médecin infectiologue et chercheur en science et épidémiologie qui «encadre beaucoup de jeunes internes sur les thèses et mémoires de masters».

Pour la petite histoire, cette journée dédiée aux travaux des internes devait se tenir le «24 mars», au début de la crise sociale qui a paralysé pendant cinq semaines la Guyane.

Finalement reporté, ce congrès riche et varié en restitutions de 15 minutes et en discussions aborde «les arbovirus connus et méconnus comme le tonate et le mayaro , la dengue, le chikungunya, la toxoplasmose amazonienne mais également les maladies tropicales comme  les atteintes chroniques du cœur appelées cardiomiopathies»

D’autres sujets seront abordés, comme «l’intoxication au plomb chez les femmes enceintes notamment avec le pemba, le beri-beri (carence en vitamine B1 qui peut donner des atteintes très graves au niveau du coeur), les morsures de serpents, l’intoxication au paraquat – un produit que l’on trouve du côté du Surinam et qui peut être extrêmement dangereux et même mortel » souligne le chercheur.

Le sujet des mules sera aussi traité ainsi que les circuits clandestins de l’avortement et la situation catastrophique des personnes infectées par le VIH en prison et complètement perdues de vue à la sortie de prison.

Que les absents se rassurent, le chercheur et médecin Loïc Epelboin annonce que «d’ici quelques semaines les résumés des présentations seront publiés dans le Bulletin de la Société de Pathologies Exotiques, dont les articles sont accessibles en ligne».

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Francois

    et quelles nouvelles des intoxications au plomb chez certains habitants de Trois-Sauts ? L’ARS a t’elle progressé pour identifier les causes (les sources de la contamination) ? Sont-ce certains sols d’abattis riches en plomb ? Ou alors du plomb qui se detacherait des rapes à manioc ? Autre chose ?
    En tout cas BRAVO à ceux qui ont organisé ce congrès médico-scientifique « Nos jeunes ont du talent » !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Suspecté d’être un tueur en série, Nordahl Lelandais a vécu 4 mois en Guyane quand il était militaire…

Son nom n'en finit plus de faire la Une de la chronique judiciaire dans l'Hexagone. A ce jour, Nordahl Lelandais, 35 ans, ancien militaire, a avoué deux homicides tout en arguant à chaque fois ...

« Le BIPIG et Saint-Jean du Maroni entre 1949 et 1960. Une expérience d’immigration originale»

Tel est le sujet de la conférence qui sera donnée à Saint-Laurent-du-Maroni le jeudi 26 avril par Daniel Gimenez, étudiant en master d’histoire. Cette conférence sur le Bureau pour l’insta...

La moitié des membres de l’UNASUR suspend sa participation

Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Pérou et Paraguay demandent que « le fonctionnement adéquat » de l’organisme de coopération régionale soit à nouveau garanti. Les six Etats ont fait ...

Accord de Guyane  : “l’important c’est qu’on avance”

Le 21 avril 2017 l’Accord de Guyane était signé entre les élus de Guyane, le collectif Pou Lagwyiann Dékolé et l'Etat, mettant un terme à cinq semaines de crise sociale sur fond de revendicati...

Vigilance Orange: fortes pluies et orages

En raison des fortes pluies qui se produisent actuellement sur l’ensemble du littoral, la préfecture déclenche la Vigilance Orange jusqu’à dimanche soir et appelle à la prudence. « De for...

Déclaration d’impôt et prélèvement à la source 

La déclaration d'impôt sur le revenu doit être effectuée en format papier jusqu'au 17 mai ou par internet jusqu'au 5 juin. En Guyane, «104 000 foyers fiscaux dont 24 000 imposables» ser...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions