vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Des médecins claquent la porte des urgences de Cayenne

Des médecins claquent la porte des urgences de Cayenne

17 médecins du Service d’Accueil des Urgences et du SAMU 973 du Centre Hospitalier Andrée-Rosemon (CHAR) de Cayenne ont présenté collectivement à la direction de l’hôpital, ce jeudi 3 mai, leur demande de mise en disponibilité immédiate, tant pour les praticiens hospitaliers titulaires que pour les contractuels.

Cette démarche est marquée par « une volonté de ne plus accepter les conditions de travail de plus en plus dégradées de prise en charge des patient(e)s par l’équipe médicale du service Urgences-SAMU 973, qui essaye d’assurer au mieux ses missions jour et nuit » ont annoncé par voie de presse les médecins urgentistes du SAMU de Cayenne.

Selon nos informations, une réunion d’urgence organisée par la direction de l’hôpital devrait se tenir ce vendredi matin à l’Agence régionale de Santé pour vérifier «si la prise en charge peut être assurée sans ces démissionnaires » et s’assurer « que le service peut continuer en attendant de nouveaux recrutements».

Face à cette situation «déplorable» aux urgences de Cayenne qui a contraint les médecins à démissionner, le parti politique Walwari estime que cette «décision extrême doit une nouvelle fois interpeller le Gouvernement et les élus de Guyane sur la situation de la Santé qui ne saurait être tolérable plus longtemps» et il dénonce également la situation de l’hôpital de Kourou où il n’y a plus de radiologue depuis quelques jours.

Gabriel Serville, député de la 1ère circonscription de Guyane, manifeste quant à lui sa « profonde inquiétude face aux choix de démission et de mise en disponibilité immédiate opérés par 17 médecins du service Urgences-SAMU du CHAR de Cayenne » et il « crain(t) que les patients et les citoyens de Guyane ne soient à nouveau les otages du manque de considération des gouvernements successifs vis-à-vis de la santé en Guyane ».

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Jmc

    Et bien voilà une nouvelle qui fait bien peur !
    Attention de ne rien avoir, ni accident, ni grave crise.
    Nous sommes tous potentiellement en danger, et aucune annonce n’est faite à part le fait de recruter d’autres qui se lasseront certainement.
    Pendant ce temps là rien ne bouge, notre santé n’est plus assuré c’est alarmant !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

« J’ai qu’une envie, c’est d’être au départ du Tour de Guyane ! »

Vainqueur du grand prix Orange qui s'est déroulé ce 15 août, Damien Laversanne, 31 ans, sociétaire de l'USL Montjoly Orange, triple champion de Guyane de motocross et d'endurance, participera à s...

1er Festival des cultures croisées de Guyane

La Collectivité Territoriale de Guyane lance un Appel à Manifestation d’Intérêt pour le 1er Festival des cultures croisées de Guyane qui aura lieu début octobre. « Dans le but de valorise...

Crise aux Urgences: ce que dit le rapport des experts

La mission d'expertise aux Urgences de Cayenne effectuée les 7 et 8 juillet a rendu son rapport consensuel, que Guyaweb a consulté et dont nous vous proposons des extraits. Composé de 21 pages, ce ...

Un nouveau cas de fièvre jaune en Guyane

Selon l'Agence régionale de santé (ARS) un nouveau cas de la fièvre jaune en Guyane a été confirmé ce week-end par l’institut Pasteur de la Guyane. "C’est le deuxième cas en moins d’un an...

1000 clients privés d’électricité ce dimanche à Rémire-Montjoly

De nouvelles coupures d’électricité ont été constatées ce dimanche entre 14h30 et 22h30 à Rémire-Montjoly, dans les quartiers d'Attila Cabassou et Dégrad-des-Cannes. « Environ 1000 clien...

Décès d’un légionnaire du 3e Régiment étranger d’infanterie en Guyane

Ce tragique évènement est survenu vendredi 10 août aux environs de 13h50 heure locale. “Lors du retour d’un exercice de tir et alors qu’il rejoignait sa base de Kourou, un camion du 3e régim...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions