vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

L’ex-ministre Jérôme Cahuzac, condamné pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale, embauché par l’hôpital de Cayenne pour un remplacement sur Camopi !

L’ex-ministre Jérôme Cahuzac, condamné pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale, embauché par l’hôpital de Cayenne pour un remplacement sur Camopi !

L’information a été révélée ce jour par nos confrères de France-Guyane Elle a été confirmée à Guyaweb par l’hôpital de Cayenne avec quelques précisions supplémentaires. L’ancien ministre de l’économie et des finances, Jérôme Cahuzac, définitivement reconnu coupable de fraude fiscale et de blanchiment de fraude fiscale, le 15 mai dernier, par la Cour d’appel de Paris, a été embauché par l’hôpital Andrée Rosemon, en tant que contractuel, pour faire un remplacement de médecine générale. L’hôpital ayant en charge les centres de santé délocalisés, l’ex-ministre  embarque ce lundi à bord d’une pirogue pour Camopi où il effectuera un remplacement de médecine…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

11 commentaires

  • Bertrand

    Pfeeeeeuuuuu !!! Très bon article de FF, comme d’habitude :), mais qui n’enclin pas à faire confiance à la justice française !
    Une fois de plus, la Guyane sert de « poubelle ».
    À quand un article intitulé « Jérôme Cahuzac envoyé dans un bagne doré en Guyane » !

  • EL MATADOR

    Pour une fois qu’un médecin demande à venir en Guyane, laissons le travailler en paix!

    • La Sobriete Heureuse

      Ne soyez pas naïf El Matador, vous pensez vraiment qu’un homme d’affaire qui a passé sa vie a gérer son patrimoine financier provenant de cliniques d’esthétiques privées ou de multinationales pharmaceutiques, vient à Camopi pour  » travailler en paix  » ? Quid du « white washing » pour redorer son image et durant le petit mois à Camopi, cela ne serait pas étonnant si on le voyait portant « un sac de couac » sur l’épaule, puis un cliché dans Paris-Match ? … avant de repartir en politique d’ici quelques années.
      Au fait, le bracelet électronique, il va capter les antennes du Ministère de la Justice à Camopi…via Digicel ?

  • Mickael

    En plus il est chirurgien esthétique. Le genre de spécialité qui manque en Guyane.

    Il a sa peine à vie : tout le monde le connait !

  • Lam

    Cela va le changer de Villeneuve sur Lot……mais, bien souvent, lorsque l’on a goûté à la Guyane, dûr dûr de la quitter.

  • Jmc

    Il faut voir cette nomination de Cahuzac comme le symbole actuel de l’habitude des administrations françaises d’envoyer en Guyane, les cadres et personnalités indésirables.
    Dans cet archipel de France, comme on dit maintenant les vagues de leurs actions sont supposées être atténuées, mais sur le fond reflète un état d’esprit de mépris de notre territoire.

  • Francois

    je ne sais que penser …. si ce type, horrible menteur et honte de notre péyi, va travailler en tant que médecin à Camopi tout en renonçant intégralement à son salaire, pourquoi pas … Mais je crains que La Sobriété Heureuse ait raison quand au white-washing, et qu’il trouve des collusions – ooops, pardon, des kollusions – pour se refaire une image.
    Cela me rappelle le film « Mission », avec le rôle de Rodrigo Mendoza (Robert de Niro) qui va expier ses péchés – et demander pardon à ceux qu’il a fait souffrir … C’est le rôle que je conseille à l’ex-ministre menteur et voleur !

  • benoit

    Se n est pas du tout du « withe washing » car il a travaillé pour des ONG en tant que medecin et c est tout aussi gratifiant que medecin en Guyane .
    Le gars a ete jugé et condamné, point.
    Si cette reponse penale pose un probleme, il faut aller place Vendome et manifester ou alors mieux, devenir deputé et faire changer les lois.
    Il n est pas depositaire des jugements prononces par les tribunaux
    Dans tout les cas il ne faut surement pas empecher un medecin « volontaire » d aller pratiquer a interieur du pays, tant les besoins sont criants.

  • Nemo

    Le 5 décembre 2012, un ministre du budget prête alors un serment d’hypocrite d’anthologie à l’Assemblée nationale : «Je n’ai pas, Monsieur le Député, je n’ai jamais eu, de compte à l’étranger, ni maintenant, ni avant.»
    Comment ? Ce même ex-ministre, accessoirement chirurgien esthétique, vient en Guyane, au mois de juillet, en colonie (de vacances) ?
    M’enfin, quoi ?! On va quand-même pas couper les cheveux en quatre ?! Le gars a simplement eu une nouvelle petite envie d’évasion ! Une démarche rédemptrice et expiatoire cette fois, purement spirituelle, dépourvue de toute connotation lucrative. Quelle belle preuve d’humanité ! Comme quoi, même les fruits les plus pourris de la République peuvent venir s’écraser aux pieds des arbres les plus oubliés de la République ! Y aurait-il une justice divine dans tout ça ?

  • Francois

    très joli texte, ami Nemo ! ce matin, sur France-Inter, la chronique de Daniel Morin concernait justement cet ex-ministre et ex-chirurgien et ex-voleur et ex-menteur. Avec son humour élégant et grinçant, Daniel Morin conseillait à nos amis de camopi de ne pas laisser trainer sans surveillance ni une banane ou ni une mangue ….

    • Nemo

      Gageons quand-même qu’ils ne le prennent pas la main dans le zac !
      Oh ! Ce que nous pouvons être médisants ! Ce n’est pas comme si la justice lui avait tanné le cuir… chevelu à ce pauvre bougre !
      Au fond, il est peut-être venu ici dans le cadre d’un accord gagnant-gagnant, comme dirait notre Président, une sorte de troc à l’initiative du CHAR : en échange d’une initiation aux rituels chamaniques pour chasser les mauvais esprits et autres déboires judiciaires, il offrirait gracieusement aux habitants de Camopi un cours estival d’optimisation fiscale, avec la garantie de ne plus s’arracher les cheveux avec les lois françaises. Espérons pour eux qu’il soigne aussi bien qu’il ne fraude et mente…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Sinnamary : l’eau du robinet déclarée impropre

La commune de Sinnamary qui compte près de 3000 habitants au dernier relevé Insee, alerte sa population que l’eau du robinet est déclarée non potable par l'Agence Régionale de Santé (ARS), sui...

Yokiendy Siffrard, le théâtre dans la peau

A 28 ans, Yokiendy Siffrard est déjà un auteur et un acteur de théâtre confirmé. Sa dernière création CATA, FRACAS ET CAETERA, coup de cœur du public au festival de Macouria en juin dernier, ...

Le défi d’éliminer le paludisme

Eliminer le paludisme sur la commune de Saint-Georges de l'Oyapock, c'est la mission que se sont lancés des chercheurs de l'Institut Pasteur et des médecins du centre hospitalier Andrée Rosemon en ...

Absence à la barre de l’ex-commandant de la brigade de gendarmerie de Régina poursuivi pour corruption sur fond d’orpaillage illégal : report du procès au 10 janvier

Le ministère public a demandé en début d'après midi au Palais de justice de Cayenne à l'ouverture du procès, en l'absence de l'ancien chef de la brigade de gendarmerie de Régina, Patrick Melar...

Un procès singulier pour corruption, aide au séjour et complicité d’orpaillage illégal avec, parmi les quatre prévenus, l’ancien commandant de la brigade de gendarmerie de Régina qui ne sera pas à l’audience…

C'est une affaire singulière qu'est censé examiner jeudi après-midi le tribunal correctionnel de Cayenne : avec une enquête partie tambour battant avant de traîner considérablement en longueur p...

Présidentielle au Brésil : Bolsonaro domine, Haddad remonte

Les derniers sondages en vue du scrutin d’octobre confirment la nette avance du candidat d’extrême-droite Jair Bolsonaro et montrent une rapide progression du candidat de gauche Fernando Haddad. ...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions