vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

L’Accord de Guyane, première question du député Adam au Gouvernement

L’Accord de Guyane, première question du député Adam au Gouvernement

A l’occasion de nos 8 questions écrites aux 8 candidats qui étaient en lice pour la députation, nous leur avions demandé : Quelle sera la première question orale ou écrite que vous poserez au gouvernement ?

Elu député dimanche 11 mars, Lenaïck Adam de La République en marche critiqué pour son absentéisme durant ses six premiers mois de mandature avant l’invalidation de son élection par le Conseil constitutionnel est donc revenu sur les bancs de l’Assemblée Nationale ce mardi 13 mars.

Sa question au Gouvernement concerne l’Accord de Guyane «au centre d’une campagne très dure». L’enjeu des Accords de Guyane correspond également à sa réponse à notre questionnaire publiée sur Guyaweb.

«Je me suis engagé à défendre ces accords jusqu’à leur parfaite concrétisation» a t-il déclaré au Premier ministre ce mardi matin lors des questions orales au Gouvernement. « Nous voulons l’aboutissement d’une révolution guyanaise, envoyez-nous des signaux forts pour éviter un retour aux barricades» a t-il indiqué à Edouard Philippe, lui demandant des «propositions».

Félicitant Lenaïck Adam pour «avoir remporté les élections dimanche dernier», le Premier ministre lui a répondu que «le budget 2018 offre les traductions complètes du respect par l’Etat de la parole donnée (…). Des crédits exceptionnels de l’Etat sont prévus pour les constructions scolaires, 250 millions sur 5 ans engagés pour les lycées et les collèges et 150 millions d’euros pour les écoles» a rappelé le Premier ministre.

«L’objectif de l’Etat est d’avancer résolument dans le sens des accords qui ont été signés, des engagements tenus pour le développement réel ambitieux de la Guyane» a-t-il conclu.

Pour rappel, le nouveau député de Guyane Lenaïck Adam a été élu ce dimanche 11 mars devant Davy Rimane de la France Insoumise. Il a obtenu 50,65% des suffrages exprimés contre 49,35% pour Davy Rimane.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • bijou@60

    Les enjeux sont déjà établis et rien ‘d’autres… investissements malgrè l’explosion de jeunes enfants sur dix ans..J’hallucine…. les problématiques de santé (hôpitaux) sont invisibles , mises de côté .. blablabla..
    Soyez patients les Guyanais , l’urgence n’est plus Urgent..
    Quant aux hôpitaux , la Guyane a obtenu le transfert du Privé en Publique!
    J’informe encore une fois qu’il ne faut pas confondre Santé- Hôpital ( ETAT-EUROPE) et Sanitaire (CTG)
    La Santé-hôpital demande un grand investissement Etat-Europe et un quota de population la permettant d’exister…
    De plus, cette commune est totalement enclavee…
    Maripasoula est doté d’un Centre de Santé fonctionnel gèrée par le CHAR et il bénéficie mieux et plus que les autres CDPS ,de personnels soignants pour son fonctionnement.
    C’est la réalité et cela il faut l’entendre et comprendre que l’Etat -Europe ne va pas investir dans une commune au fond fin du territoire…
    Seul un PRIVÉ pourrait , cependant mm là , il devra avoir l’autorisation de l’ETAT-EUROPE…
    Les maisons de Santé sont préconisées….

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Sinnamary s’organise face au problème de l’eau

La petite commune de Sinnamary organise son ravitaillement en eau potable depuis que l'Agence régionale de santé a déclaré que l'eau du robinet était impropre à la consommation, suite à la déc...

Sinnamary : l’eau du robinet déclarée impropre

La commune de Sinnamary qui compte près de 3000 habitants au dernier relevé Insee, alerte sa population que l’eau du robinet est déclarée non potable par l'Agence Régionale de Santé (ARS), sui...

Yokiendy Siffrard, le théâtre dans la peau

A 28 ans, Yokiendy Siffrard est déjà un auteur et un acteur de théâtre confirmé. Sa dernière création CATA, FRACAS ET CAETERA, coup de cœur du public au festival de Macouria en juin dernier, ...

Le défi d’éliminer le paludisme

Eliminer le paludisme sur la commune de Saint-Georges de l'Oyapock, c'est la mission que se sont lancés des chercheurs de l'Institut Pasteur et des médecins du centre hospitalier Andrée Rosemon en ...

Absence à la barre de l’ex-commandant de la brigade de gendarmerie de Régina poursuivi pour corruption sur fond d’orpaillage illégal : report du procès au 10 janvier

Le ministère public a demandé en début d'après midi au Palais de justice de Cayenne à l'ouverture du procès, en l'absence de l'ancien chef de la brigade de gendarmerie de Régina, Patrick Melar...

Un procès singulier pour corruption, aide au séjour et complicité d’orpaillage illégal avec, parmi les quatre prévenus, l’ancien commandant de la brigade de gendarmerie de Régina qui ne sera pas à l’audience…

C'est une affaire singulière qu'est censé examiner jeudi après-midi le tribunal correctionnel de Cayenne : avec une enquête partie tambour battant avant de traîner considérablement en longueur p...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions