vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

Collomb à l’Intérieur, Bayrou à la Justice, Hulot à l’Ecologie, Girardin à l’Outre-mer, voici la liste du Gouvernement Philippe

Collomb à l’Intérieur, Bayrou à la Justice, Hulot à l’Ecologie, Girardin à l’Outre-mer, voici la liste du Gouvernement Philippe

Après un report de 24h, pour des raisons de «vérifications sur la situation fiscale des futurs ministres et d’éventuels conflits d’intérêts», le Gouvernement Edouard Philippe, premier du quinquennat Emmanuel Macron a finalement été dévoilé ce mercredi à 15h à Paris.

Ce nouveau Gouvernement issu de 50% de la société civile a été annoncé par Alexis Kohler, secrétaire général de l’Elysée (ancien directeur de cabinet de Macron à Bercy). La parité est respectée soit 11 femmes et 11 hommes dans le gouvernement Edouard Philippe composé de 18 ministres et de quatre secrétaire d’état. Parmi les grands ministères régaliens, celui de la Transition écologique et Solidaire représenté par Nicolas Hulot, qui a finalement accepté ce ministère après avoir refusé les sollicitations de Hollande, Sarkozy et Chirac.

Les passations de pouvoirs se dérouleront dès 16h ce mercredi et le premier Conseil des ministres est fixé ce jeudi à 11h de Paris.

Voici la liste du Gouvernement Edouard Philippe dressée par Alexis Kohler :

Gérard Collomb (PS, maire de Lyon), ministre de l’Intérieur

Nicolas Hulot (Ecologiste, société civile), ministre d’Etat, de la transition Ecologique et Solidaire

François Bayrou (Modem), ministre d’Etat, garde des Sceaux, ministre de la Justice

Sylvie Goulard (LREM, députée européenne), ministre des Armées

Jean-Yves Le Driand (PS, ministre de la Défense sortant), ministre de l’Europe et des Affaires étrangères

Richard Ferrand (LREM, député, Secrétaire général d’En Marche !), ministre de la cohésion des territoires

Agnès Buzyn (Médecin, société civile) ministre des Solidarités et de la Santé

Françoise Nyssen (PDG des éditions Actes Sud, société civile), ministre de la Culture

Bruno Le Maire (LR, député), ministre de l’Economie

Muriel Pénicaud (directrice de Business France, société civile), ministre du Travail

Jean-Michel Blanquer (ancien Recteur de Guyane, 2004-2006), ministre de l’Éducation

Jacques Mézard (PRG, sénateur), ministre de l’Agriculture

Gérald Darmanin (LR, maire de Tourcoing)ministre de l’Action et des comptes publics

Frédérique Vidal (présidente de l’Université Nice Sophia Antipolis, société civile), ministre de l’Enseignement supérieur

Annick Girardin (ministre sortante de la Fonction publique), ministre des Outre-mer

Laura Flessel (Guadeloupéenne, championne olympique d’escrime), ministre des Sports

Elizabeth Borne (présidente de la RATP, société civile), ministre des Transports

Marielle de Sarnez (Modem, eurodéputée), ministre chargée des affaires européennes

Les secrétaires d’Etat

Christophe Castaner, (LREM, député), secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement

Marlène Schiappa (LREM, présidente de l’association « Maman travaille », société civile), secrétaire d’Etat chargée de l’Égalité femmes-hommes.

Sophie Cluzel (présidente de la Fédération nationale des associations au service des élèves présentant une situation de handicap (FNASEPH), société civile), secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées

Mounir Mahjoubi, (LREM, ancien président du Conseil national du numérique (CNNum), en charge de la campagne numérique d’Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle, il devient le secrétaire d’Etat chargé du Numérique

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • Dubord

    Il y a plusieurs signaux forts dans ce gouvernement . Nicolas Hulot n’est pas le moindre, notamment à l’intention des Guyanais charmés par les sirènes de l’exploitation aurifère industrielle. A bon entendeur…

  • Jmc

    Bonjour, madame Girardin, bienvenue au ministère de l’outre mer. Il y en a quelques uns qui comptent sur vous ici en Guyane, pour une application rapide du protocole d’accord pour la Guyan dékole. Ca va vous occuper je pense…. Alors faites de votre mieux!!

  • Joko

    Aujourd’hui, peu importe, les jeux sont faits, l’essentiel étant que le Fhaine ne soit pas passé. Je souhaite la réussite à ce gouvernement, en espérant qu’il ne sera pas empêché de gouverner comme d’habitude dès les législatives passées. Les faux socialistes guyanais devraient y trouver toute leur place avec leurs collègues de la droite de la droite. Si c’est un échec, dans 5 ans, préparons nous à goûter à la dictature, du prolétariat ou de l’autre. …

  • SMET

    Pas le choix:
    Ce gouvernement n’a pas d’autre choix que le succès ou le chaos.
    Soit il repasse dans 5 ans, soit c’est Marine qui lui succède.
    Croisons les doigts pour qu’il arrive à quelque chose de bien.
    Quant à la guyane, après 30 jours passés sous la dictature d’un régime idiocratique, l’avenir est incertain. Pour les législatives de Guyane, on trouve pas mal de candidats qui ont soutenu la revolution idiocratique du mois dernier. Cette révolution qui a commencé par une lutte contre les délits, avant de finir par revendiquer une impunité pour certains délits en plus d’un changement statutaire: le comble de l’idiocratie…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Législatives : « neutralité politique du Kolektif »

La fin du dépôt des candidatures aux élections législatives des 10 et 17 juin prochain a eu son lot de surprises. Dans les première et seconde circonscriptions de Guyane on retrouve des candidats...

Justice guyanaise : l’exécution des amendes pose également problème

Second volet de notre feuilleton sur les difficultés rencontrées par l'institution judiciaire en Guyane. Après l'affaire des 2 000 jugements qui ne seront jamais exécutés (voir cet article mis...

Mickaël Mancée : « il y a des personnes au sein du Collectif qui étaient plus déterminées que d’autres à pourrir le mouvement »

Ancien membre des 500 Frères, ancien porte-parole du Collectif Pou Lagwiyann Dékolé, chouchou des médias nationaux, Mickaël Mancée a remis définitivement son arme de service au sein de la poli...

Plus d’un tiers des établissements de Guyane qui peuvent y prétendre sont d’ores et déjà autorisés à recourir au chômage partiel

Guyaweb avait déjà révélé jeudi des chiffres inédits sur le recours au chômage partiel en Guyane autorisé systématiquement par la DIECCTE (Direction des entreprises, de la concurrence, de l...

2 000 jugements rendus au tribunal de grande instance de Cayenne ne seront jamais exécutés, série en cours…

Guyaweb s'est procuré un document bigrement intéressant sur le fonctionnement de la justice en Guyane. Il s'agit du compte-rendu d'une récente réunion entre diverses autorités judiciaires, not...

19 candidats aux législatives

Ils seront 19 candidats* à se lancer pour les élections législatives qui se dérouleront les 10 et 17 juin prochains en Guyane et dans les Outre-mer, un jour avant l'Hexagone. La date de dépôt d...

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions