vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

Adam victorieux de Rimane mais chacun l’emporte pourtant dans la moitié des communes de la seconde circonscription

Adam victorieux de Rimane mais chacun l’emporte pourtant dans la moitié des communes de la seconde circonscription
La partition de l'électorat se confirme sur la seconde circonscription

Lénaïck Adam, le jeune candidat (26 ans) soutenu par La République en Marche est donc de nouveau élu député de la seconde circonscription qui compte 14 des 22 communes de Guyane, selon les résultats communiqués par la préfecture de Cayenne dimanche soir. Selon les premiers résultats communiqués par la préfecture qui doivent faire l’objet d’une officialisation lundi après un examen par la commission des élections, Lénaïck Adam l’emporte donc avec 213 voix d’avance sur Davy Rimane, le candidat soutenu par la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon (8320 voix contre 8107) Adam obtient 50,65% des suffrages exprimés contre 49,35% pour Rimane….

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

6 commentaires

  • Mickael

    De toute façon, il ne faut pas rêver : Avec la réforme des institutions en marche d’En Marche, la Guyane ne comptera qu’un seul député et qu’un seul sénateur. Cela paraît logique pour des mandats nationaux.

    C’est pour moi clairement un vote communautaire, enfin de ceux qui sont allés votés (moins de 50% des inscrits !).

    Les autres se concentrent sur les vrais problèmes : Internet dans le coma.

    • Un temoin en Guyane

      Le vote communautaire n’est pas nouveau en Guyane. A ce niveau je souscris au commentaire de Stiwi973. De tout temps, les électeurs n’ont pas eu de choix entre un candidat de leur communauté et un autre. La situation nouvelle n’est donc pas le vote communautaire mais le choix entre deux candidats de communautés différentes.
      Mais, dites-moi, tous des Guyanais, non ? Tout moun sè frè ? Waka na bun sey fu a skotu, den dagu no biti yu !

  • Stiwi973

    Je suis surpris que Mr Rimane and co critiquent le vote communautaire. Car si il est difficile de nier qu’il n’y a pas eut au moins en partie un vote communautaire… il l’a été des 2 côtés !
    Mr Rimane oublie – sur la forme – l’usage intensif qu’il a fait du créole à des fins communautaires et identitaires, et – sur le fonds – les discours parfois limite raciste !
    Cela me rappelle l’histoire d’une paille et d’une poutre….

  • Jo

    Quand ont perd pour la deuxième fois avec plus de voix d’ecart et moin d’abstentions
    Apres la visite du candidat a la présidentielle arrivé 1er en Guyane ,venus vous soutenir plusieurs jours
    Ya pas de « mais si mais sa »
    De « plus digne que »
    C’Est juste que l’ont veut pas de vous ni de vos idées

  • Frog

    Il fallait pas s’acoquiner avec le mafieu de St Laurent.

  • Gaspard

    Le vote communautaire est un problème guyano guyanais, quand les correzien vote pour un correzien et que les corses votent pour un corse on appel ca la préférence locale…on vote souvent pour quelqu’un qui nous ressemble.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Sinnamary s’organise face au problème de l’eau

La petite commune de Sinnamary organise son ravitaillement en eau potable depuis que l'Agence régionale de santé a déclaré que l'eau du robinet était impropre à la consommation, suite à la déc...

Sinnamary : l’eau du robinet déclarée impropre

La commune de Sinnamary qui compte près de 3000 habitants au dernier relevé Insee, alerte sa population que l’eau du robinet est déclarée non potable par l'Agence Régionale de Santé (ARS), sui...

Yokiendy Siffrard, le théâtre dans la peau

A 28 ans, Yokiendy Siffrard est déjà un auteur et un acteur de théâtre confirmé. Sa dernière création CATA, FRACAS ET CAETERA, coup de cœur du public au festival de Macouria en juin dernier, ...

Le défi d’éliminer le paludisme

Eliminer le paludisme sur la commune de Saint-Georges de l'Oyapock, c'est la mission que se sont lancés des chercheurs de l'Institut Pasteur et des médecins du centre hospitalier Andrée Rosemon en ...

Absence à la barre de l’ex-commandant de la brigade de gendarmerie de Régina poursuivi pour corruption sur fond d’orpaillage illégal : report du procès au 10 janvier

Le ministère public a demandé en début d'après midi au Palais de justice de Cayenne à l'ouverture du procès, en l'absence de l'ancien chef de la brigade de gendarmerie de Régina, Patrick Melar...

Un procès singulier pour corruption, aide au séjour et complicité d’orpaillage illégal avec, parmi les quatre prévenus, l’ancien commandant de la brigade de gendarmerie de Régina qui ne sera pas à l’audience…

C'est une affaire singulière qu'est censé examiner jeudi après-midi le tribunal correctionnel de Cayenne : avec une enquête partie tambour battant avant de traîner considérablement en longueur p...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions