vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Les 30 mesures « mises en oeuvre » et « engagées » pour la Guyane

Les 30 mesures « mises en oeuvre » et « engagées » pour la Guyane

Lors de la première réunion de suivi de l’Accord de Guyane à Paris qui s’est tenue hier au ministère de l’Outre-mer rassemblant les représentants de l’Etat, les élus et les représentants du collectif Pou Lagwiyann dekolé (Guyaweb du 11 juillet), la ministre de l’Outre-mer a présenté un état des lieux du plan d’urgence immédiat d’une enveloppe de 1,086 milliards d’euros à travers « une série de 30 mesures prioritaires dans les domaines de la sécurité, de la justice, de la santé, de l’éducation, des transports, du foncier et du soutien à l’économie locale ». Cet accord prévoit aussi « la mise en œuvre des…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

7 commentaires

  • Enneyac

    J’espère sincèrement que l’utilisation de ces fonds, notamment par la CTG, fera l’objet de rapports détaillés.

  • fapips86

    Très flou tout ça.
    Il font passé des mesures déjà programmés comme exceptionnelles alors qu’elles ne sont juste qu’accélérées.

  • Jmc

    Merci pour la mise en ligne de 60% des engagements de l’Etat en faveur de la Guyane qui sont d’ores et déjà mis en œuvre. En revanche, j’y vois beaucoup de missions, de groupes de travail, le tout étalé sur un temps long peu en rapport avec l’électrochoc attendu au niveau sécuritaire ou économique.

  • LEAURENT

    l’argent ne suffit pas, ce sont des personnes qui mettent en oeuvre, s’il n’y en a pas de nouvelles ou si elles ne sont pas compétentes, ça ne changera pas grand chose

    • moibeni

      Affirmatif verser des fonds suplémentaires a la CTG sans revoir l’organigramme c’est verser de l’eau dans la mer pour la faire monter. Placer des copains ou de la famille puisque c’est l’usage mais qu’ils soient compétents et assurent leur mission
      Cela mzlheureusement ne s’applique pas qu’a notre région

  • Francois

    absolument d’accord avec Leaurent et avec moibeni – attention avec l’argent publik gèré par les kousins et les kopains. Faut faire venir de Paris des gens compétents pour veiller à ce que 100% de l’argent soit utilisé pour ce à quoi il est destiné !

  • FRED66

    …. et en attendant…. notre argent, nos moyens sont gaspillés par une bande de nantis, gavés, surpayés du port de Dégrad des Cannes.
    Cet argent qu’on réclame à cors et à cris est dépensé à payer comme des ministres des personnes qui regardent nos bateaux arriver et refusent de travailler.

    Pourquoi ? parce que ces enfants gâtés pourris en veulent encore plus !

    Les bateaux de nourriture et de biens repartent sans avoir été vidés …

    Vous voulez des sous ?
    Moi je veux des gens qui bossent !
    Là… Alors là oui… La Guyane changerait…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Vu de Paris : donner la parole aux Wayanas

Ce dimanche 24 septembre, « les peuples autochtones ont la parole » au Palais de Chaillot, à Paris, au sein du Musée de l'Homme. C'est en tout cas le titre de la manifestation intitulée « dim...

Le permis pétrolier Total prolongé

Aujourd'hui jeudi 21 septembre est paru au Journal Officiel un arrêté prolongeant le permis de recherche d'hydrocarbures détenu par Total au large des côtes guyanaises. La CTG se réjouit de voir ...

Les feux de végétation ont brûlé 14 hectares

Depuis une dizaine de jours plus de 14 hectares ont brûlé, contre 27 hectares l'an dernier. En raison d’une forte sécheresse, les risques de feux de végétation sont « très sévères ce jeudi...

Vu de Paris : qu’est-ce qu’une « Miss Créole » ?

Selon les juristes de la société EndemolShine, qui exploite les droits de l'émission Miss France, « le terme de créole désigne une personne de race blanche née dans une des anciennes colonies...

Les eaux troubles du pétrole guyanais

Le projet de loi Hulot mettra-t-il fin aux rêves d'or noir guyanais ? Présenté le 6 septembre en Conseil des ministres, le projet de loi mettant fin à la recherche et à l'exploitation d'hydrocarb...

Or de Question lauréat du prix Danielle Mitterrand 2017

Le Collectif Or de Question a été primé par la fondation France Libertés Danielle Mitterrand, dont une délégation est actuellement en Guyane pour “comprendre les réalités du terrain, faire ...

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions